Découverte au Luxembourg

30 octobre 2017 10:42; Act: 30.10.2017 13:28 Print

25 ans après, le fossile de Sanem est bien «unique»

LUXEMBOURG - Depuis plusieurs mois, des spécialistes étudient le fossile découvert dans les années 90. Et les premiers retours font état d'un spécimen «exceptionnel».

storybild

«Le spécimen a été conservé pendant des années dans un état brut non préparé, sans que personne ne se soit aperçu de son caractère unique et de son importance scientifique», glisse Robert Weis, paléontologue du mnhn. (photo: Musée d'Histoire naturelle Luxembourg)

op Däitsch
Sur ce sujet

La découverte d'un fossile de plésiosaure, ce reptile marin prédateur ayant disparu en même temps que les dinosaures, remonte aux années 1990 lors de travaux de terrassement à Sanem. Elle était déjà exceptionnelle en soi pour le Luxembourg, puisque seulement «quelques rares squelettes» du genre ont été trouvés depuis deux siècles en Angleterre et en Allemagne notamment.

Ces derniers jours et près de 25 ans plus tard, le fossile de Sanem est carrément devenu «exceptionnel», à en croire le musée d'Histoire naturelle de la capitale. En effet, il se trouve depuis plusieurs mois à l'étude, entre les mains de spécialistes luxembourgeois, français et allemands en reptiles marins. «Le spécimen luxembourgeois n’a été rendu disponible à l’étude scientifique que récemment», précise encore le musée dans un communiqué ce mercredi. Et les premières révélations sont plutôt intéressantes.

«Une espèce nouvelle»

Il s'agit là «d’un plésiosaure presque entier» qui a vécu il y a 185 millions d'années, une première au Grand-Duché «et dans la région frontalière». «Le spécimen a été conservé pendant des années dans un état brut non préparé, sans que personne ne se soit aperçu de son caractère unique et de son importance scientifique», glisse Robert Weis, paléontologue du musée national d'Histoire naturelle (MNHN).

Les plésiosaures possèdent un corps large, surmonté d’un cou long et d’une tête relativement petite. Et quatre membres transformés en nageoires. Selon les derniers éléments révélés, le spécimen luxembourgeois serait même «d'une espèce nouvelle», nommée Microcleidus melusinae, «hommage à la créature mythologique Mélusine bien connue au Luxembourg».

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Filax le 30.10.2017 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que les fossiles à être une espèce unique!

Les derniers commentaires

  • Filax le 30.10.2017 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que les fossiles à être une espèce unique!

    • Benoui le 30.10.2017 13:24 Report dénoncer ce commentaire

      Et il y a des fossiles qui ne sont pas des fossiles!