Bière Diekirch

23 octobre 2015 11:33; Act: 23.10.2015 16:29 Print

25 millions d'euros pour une nouvelle brasserie

DIEKIRCH – Diekirch a annoncé ce vendredi un investissement pour une nouvelle brasserie. L'établissement ouvrira ses portes en 2018.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

«Nous sommes convaincus qu'il y a encore un potentiel de croissance au Luxembourg, c'est pourquoi nous continuons à investir, explique Stijn De Beer, country director à la brasserie de Luxembourg Mousel-Diekirch. La marque Diekirch a annoncé ce vendredi un investissement de 25 millions d'euros pour construire une nouvelle brasserie dans sa ville d'origine, qui sera inaugurée en 2018.

La future brasserie, qui se trouvera sur le site de l'actuelle, aura une capacité de 200 000 hectolitres par an. Une partie de la production sera distribuée dans le Benelux. Mais l'investissement n'aura pas d'impact pour l'emploi, reconnaît l'entreprise. «Les 69 personnes actuellement embauchées resteront sur le site», détaille Stijn De Beer.

«Diekirch restera implanté au Luxembourg»

L'investissement de 25 millions d'euros prévoit également la construction de quelque 200 logements, des commerces et des bureaux de l'entreprise de bière sur le site. «Il s'agit de l'un des projets les plus ambitieux en terme de reconversion urbaine au Luxembourg», veut croire Jérôme Simon, manager de Matexi Luxembourg, l'un des promoteurs immobiliers.

Dans un contexte de rapprochement entre AB InBev, la maison-mère de Diekirch, et AB Miller, qui veulent fonder un géant mondial de la bière, «Diekirch montre, avec cet investissement, qu'il restera implanté au Luxembourg», martèle Stijn De Beer. Même s'il admet qu'il est «encore un peu tôt pour savoir quelles seront les conséquences exactes pour la marque».

Pour l'anecdote, la brasserie va offrir l'une de ses cuves à la commune. «Cela permet de marquer l'importance qu'a la brasserie dans la commune», s'est réjoui le bourgmestre Claude Haagen (LSAP). La cuve sera installée quelque part à Diekirch, dans un lieu qui reste à déterminer.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Philippe le 26.10.2015 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c'est une chance d'appartenir au plus grand groupe mondial brassicole. Faut-il rappeler que c'était cela ou la disparition de 2 fleurons grand-ducaux (lors de la reprise par Interbrew)? C'est un produit de masse donc amplement compatible, sur le marché, avec des micro-brasseries. C'est aussi une marque qui représente le Luxembourg à l'étranger et dont l'image reste très positive.

  • Beer lover le 23.10.2015 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    la Diekierch c'est une biére ?

  • alain le 24.10.2015 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supportez la seule brasserie familiale et nationale restante , la Simon, fournisseur de la cour.

Les derniers commentaires

  • Philippe le 26.10.2015 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c'est une chance d'appartenir au plus grand groupe mondial brassicole. Faut-il rappeler que c'était cela ou la disparition de 2 fleurons grand-ducaux (lors de la reprise par Interbrew)? C'est un produit de masse donc amplement compatible, sur le marché, avec des micro-brasseries. C'est aussi une marque qui représente le Luxembourg à l'étranger et dont l'image reste très positive.

    • Mich L le 26.10.2015 14:50 Report dénoncer ce commentaire

      ce n'est pas pour autant que c'est la meilleure bière du Luxembourg .

  • alain le 24.10.2015 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Supportez la seule brasserie familiale et nationale restante , la Simon, fournisseur de la cour.

    • Vindulux le 24.10.2015 21:03 Report dénoncer ce commentaire

      La basserie de Luxembourg, est malheireusement membre du géant brassicole mondial AB InBev. Chez nous dans le nord du pays nous avons quelques brasserie artisanales comme celle de Cornelyshaff "l'Ourdaller" sans oublier les "Clausel, Okult, Den Heischter, Ourdaller, Béierhaascht," etc.

    • Mich L le 26.10.2015 14:50 Report dénoncer ce commentaire

      Oui a la simon

  • Asimov1973 le 23.10.2015 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "potentiel de croissance au Luxembourg" LOL! déjà les lulu commencent à boire à 13 ans, ils buvent à l'école, le week-end. avant pendant et après rouler en voiture...bon bien sûr ils pouvent toujours apprendre à boir et dormir en même temps!

  • Beer lover le 23.10.2015 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    la Diekierch c'est une biére ?

  • BBlancM le 23.10.2015 15:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Diekirch ... Plus bonne .... Aucune communication ... Personnel de cette entreprise inexistant !!!! Pour cela j'arrête là Diekirch !!!!