À Differdange

28 mars 2017 16:36; Act: 28.03.2017 18:20 Print

250 lycéens de toute l'Europe au Science Center

DIFFERDANGE - Le Science Center a ouvert ses portes à 250 lycéens survoltés devant les activités proposées, ce mardi après-midi.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Nicolas Didier s'était juré de faire découvrir son Science Center aux lycéens de l'Europe entière. Pari réussi. En plus de la centaine d'élèves de l'École internationale de Differdange, 150 lycéens des différentes écoles européennes du continent ont participé mardi «à la première ouverture avec autant de monde et autant de stations», explique le président du centre.

Tous ont pu tester les 55 postes expérimentaux mis à leur disposition dans une ambiance survoltée. «Ce sont sur les moins coûteux qu'ils se défoulent le plus», analyse Stuart Atkinson, enseignant détaché au Science Center. Exemple le plus révélateur, le «sable cinétique» où l'eau a été remplacée par du silicone a fait le bonheur de Melia, 11 ans, et de ses amies: «Je ne me suis jamais autant éclatée en construisant un château de sable», lance la jeune fille.

«J'ai aussi adoré le robot Neo qui peut danser et sauter», ajoute Emma, 12 ans. Au point de réconcilier plus d'un lycéen avec les sciences. «En fait, cette matière n'est pas ennuyante. J'ai hâte d'étudier la gravité, l'optique ou encore l'électricité», confie Eleanore, 12 ans. Forcément, la bobine de Tesla, un transformateur qui produit 1,5 million de volts lui en a mis plein les yeux. D'autres groupes de lycéens auront l'occasion de visiter le centre d'ici à l'ouverture au grand public le 4 octobre. Une trentaine de nouvelles stations seront finalisées d'ici là.

Nicolas Didier, président du Luxembourg Science Center

Des jeunes interrogés lors de l'événement

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oppenheimer le 29.03.2017 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Excellente initiative! Il faut montrer aux jeunes qu'il y a encore d'autres domaines d'activité que les banques ou la fonction publique

  • cavecanem le 28.03.2017 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un projet très ambitieux qui en est à ses débuts !

Les derniers commentaires

  • Oppenheimer le 29.03.2017 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Excellente initiative! Il faut montrer aux jeunes qu'il y a encore d'autres domaines d'activité que les banques ou la fonction publique

  • cavecanem le 28.03.2017 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un projet très ambitieux qui en est à ses débuts !