Internet au Luxembourg

03 octobre 2017 12:25; Act: 03.10.2017 14:24 Print

Mieux maîtriser ce que l'on dévoile de soi

LUXEMBOURG - Votre vie privée vous échappe avec Internet? Bee Secure lance une campagne pour comprendre ce que deviennent les données collectées et modifier les comportements.

storybild

Le Service national de la jeunesse a lancé une campagne sur les données privées collectées sur Internet (photo: L'essentiel/Nicolas Chauty)

op Däitsch
Sur ce sujet

«Aujourd'hui, nous laissons 24h/24 des traces de données sur Internet», rappelle Georges Metz, directeur du Service national de la jeunesse. Ce «Big Data» (ou grosses données) qui s'appuie sur vos recherches Internet, vos discussions en ligne ou vos réseaux sociaux, fait craindre aux utilisateurs des abus et la perte de vie privée. Un sondage non représentatif mené par le SNJ sur un échantillon de 250 personnes au Luxembourg dévoile que 72% des jeunes ne connaissent pas le terme et 67% des adultes souhaitent en savoir plus sur ce «Big Data».

«Qu'est-ce qui est collecté et pourquoi? On souhaite simplement informer le grand public», poursuit M. Metz, qui lançait mardi une campagne de sensibilisation basée sur «la transparence». Car «la technologie de l'analyse des données n'est ni bonne ni mauvaise. Il s'agit plutôt de savoir ce qu'elles deviennent», note le SNJ. Les informations très personnelles peuvent être utilisées à titre commercial mais aussi bénéficier à la médecine.

Garder le contrôle

«Les gens ne sont pas tout à fait au courant des droits qu'ils ont», souligne Christophe Buschmann, de la Commission nationale pour la protection des données, partenaire de la campagne. Une campagne qui anticipe la directive européenne prévue en 2018, sur l'obligation de transparence des fournisseurs d'accès.

«Comment garder le contrôle? Décider où s'inscrire sur Internet, réfléchir à ce que l'on souhaite partager?», la campagne souhaite aussi livrer «des conseils précieux». Divers rendez-vous sont prévus. Bee Secure sera notamment présent à la Foire de l'étudiant les 9 et 10 novembre, publiera «jusqu'en été 2018 des articles sur des sujets sélectionnés» et informera le grand public par téléphone via la helpline 8002-1234.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anti-FB le 03.10.2017 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    @Votre salut. FB possède plus de 50000 données sur vous (déplacement, lieu, tous vos contacts, les sites visités sur Internet, ...), même en prétendant de cacher vos informations!

  • ITA le 04.10.2017 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    suffit d'être discret et le plus anonyme possible !!!

  • Peace & Love le 03.10.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée ! Malheureusement, des grandes sociétés américaines s'en fichent royalement de notre vie privée et se font des milliards de bénéfices avec nos données. La seule solution est de ne pas tout écrire sur internet, mais ce serait encore mieux de ne plus y aller. Mais internet est devenu pratiquement indispensable pour contacter les gens et partager des infos. Soyez prudents !

Les derniers commentaires

  • ITA le 04.10.2017 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    suffit d'être discret et le plus anonyme possible !!!

  • RamBo le 03.10.2017 21:32 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand-même fou qu'il faut "avertir" l'être humain de ne pas trop publier !!!!!! N'a-t-on plus de cerveau pour réfléchir nous-mêmes ?

  • Anti-FB le 03.10.2017 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    @Votre salut. FB possède plus de 50000 données sur vous (déplacement, lieu, tous vos contacts, les sites visités sur Internet, ...), même en prétendant de cacher vos informations!

  • Votre salut : Biaiser les algorithmes! le 03.10.2017 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    J'utilise Facebook pour ma passion mais j'ai protégé mes informations personnelles, tout est faux, date de naissance, nom, prénom, adresse, etc... je ne parle jamais d'autre chose que ma passion et personne ne peut publier sur mon mur! Je ne suis sur aucun autre réseau. J'ai aussi la chance d'avoir quelques homonymes dont un célèbre...vous pouvez toujours essayer de me profiler! En tant qu'homme, recevoir des pubs pour des serviettes hygiéniques me fait rire au plus haut point! La preuve que l'on peut tronquer ses infos et GAFA, à défaut de les stopper! A bon entendeur!

    • Omer le 03.10.2017 16:40 Report dénoncer ce commentaire

      Quid de l'IP de votre ordinateur ?

    • Votre salut : Biaisez les algorithmes! le 03.10.2017 23:07 Report dénoncer ce commentaire

      VPN vous connaissez? Installés sur tous mes appareils connectés + HDIS/NIDS contre les attaques sur mon réseau personnel...d'ailleurs les différents services administratifs américains, les chinois et les pays de l'est sont vraiment indécrottables dans ce domaine quand je vois le nombre d'attaques tentées sur un petit réseau insignifiant comme le mien! Pour ma tablette "limitée" professionnellement, c'est un tout autre problème mais je fais avec...

    • Votre salut : Biaiser les algorithmes! le 04.10.2017 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      VPN...

  • Peace & Love le 03.10.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée ! Malheureusement, des grandes sociétés américaines s'en fichent royalement de notre vie privée et se font des milliards de bénéfices avec nos données. La seule solution est de ne pas tout écrire sur internet, mais ce serait encore mieux de ne plus y aller. Mais internet est devenu pratiquement indispensable pour contacter les gens et partager des infos. Soyez prudents !

    • @Peace & Love le 03.10.2017 15:03 Report dénoncer ce commentaire

      personne n'a rien à cacher sauf sa vie privée...