Enseignement au Luxembourg

06 septembre 2021 10:00; Act: 06.09.2021 10:19 Print

Des élèves motivés pour suivre les rattrapages

LUXEMBOURG - Les cours de rattrapage avant la rentrée scolaire se tiennent depuis la semaine dernière. «L’essentiel» a suivi l’un d’eux à l’Athénée.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L’ambiance était détendue, vendredi, dans l’une des salles de classe du lycée Athénée, à Luxembourg. Depuis la semaine dernière, des élèves suivent des cours de rattrapage avant la rentrée scolaire. Deux élèves suivent une leçon d’allemand. «Il s’agit de petits groupes, car les élèves sont répartis par niveau et par matière, explique Marc Dosser, directeur adjoint de l’établissement. Je leur dis qu’il faut profiter de ces conditions idéales de travail, qui n’arrivent pas souvent!». Au total, 47 élèves suivent cette session, dans un lycée qui accueille habituellement 1 550 jeunes.

Le cours est assuré par Sophie, une ancienne élève de la maison, actuellement étudiante en droit à la Sorbonne, à Paris. Elle a bien préparé son intervention, avec de nombreuses fiches. D’abord, l’enseignante intérimaire corrige les exercices distribués lors du précédent cours. Louise-Marie commente des passages du livre «Mutter Courage und ihre Kinder», de Bertolt Brecht.

«Cette aide est la bienvenue»

La lycéenne de 19 ans, qui a grandi au Luxembourg, parle déjà très bien allemand. «Mais je suis francophone, alors je fais de petites fautes, surtout à l’écrit», explique-t-elle. Elle est venue aux cours de rattrapage «pour préparer l’examen de septembre». Engagée dans une filière littéraire, le niveau attendu est élevé. Pendant l’été, elle a lu quatre romans en allemand, signés Bertolt Brecht, Thomas Mann et Jurek Becker, en plus de quatre livres d’explication sur ces mêmes œuvres littéraires. Elle suivra dix heures de cours sur les deux semaines. «Il y a en plus des exercices à faire à la maison, donc une seule matière suffit», sourit-elle.

Même en petit comité, la crise sanitaire se rappelle aux participants: tout le monde conserve le masque et le cours a été brièvement interrompu pour réaliser un test rapide au Covid-19. De son côté, Ewan, 19 ans également, reconnaît «manquer de pratique» dans la langue de Goethe. Il estime que «cette aide est la bienvenue». Lui a droit à des explications en luxembourgeois pour corriger ses exercices, soigneusement rédigés à la main. Revenir au lycée à la fin des vacances ne le gêne pas: «C’est une bonne préparation, je serai chaud pour la rentrée! Déjà, cela m’oblige à me lever un peu plus tôt», reconnaît-il.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sa fille et lui l a conciderée inferieu le 06.09.2021 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfants des profs grâce à l argent des contribuables auront le confort d être admis à Athénée ou bons lycées et papa maman fonctionnaire riches leur payera l équitation,des études unif avec grand bel appartement, nourriture bio vêtements de marques vacances de luxe etc et papa paye pour les copines aussi.Les contribuables payent pour les enfants copines des profs alors à juste titre les contribuables aimeraient que ces profs viennent aider les jeunes durant les vacances.Ce n est que justice

  • chacun sa m... le 07.09.2021 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant le confinement Mon ex prof passait plus de temps à aider sa fille pour le bac pendant ces heures de travail que d aider ses propres élèves ! Lui et sa fille avaient leur bureau côté à côté dans la même pièce .

  • sa fille et lui l a conciderée inferieu le 07.09.2021 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ola que passa : j y suis, j attends juste qu un prof vienne m aider mais ils sont trop occupés en vacances. Mes parents payent leurs vacances avec les impôts et nous jeunes , nous aimerions être aidés pendant les vacances aussi par des vrais profs ou plutôt que les profs viennent bosser au lieu de se la couler douce ou enseigner juste à leurs propres enfants en étant super bien payés par nos parents pendant que les autres jeunes galères .

Les derniers commentaires

  • chacun sa m... le 07.09.2021 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pendant le confinement Mon ex prof passait plus de temps à aider sa fille pour le bac pendant ces heures de travail que d aider ses propres élèves ! Lui et sa fille avaient leur bureau côté à côté dans la même pièce .

  • sa fille et lui l a conciderée inferieu le 07.09.2021 09:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Ola que passa : j y suis, j attends juste qu un prof vienne m aider mais ils sont trop occupés en vacances. Mes parents payent leurs vacances avec les impôts et nous jeunes , nous aimerions être aidés pendant les vacances aussi par des vrais profs ou plutôt que les profs viennent bosser au lieu de se la couler douce ou enseigner juste à leurs propres enfants en étant super bien payés par nos parents pendant que les autres jeunes galères .

    • EiEiEi le 07.09.2021 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Tu n'es /étais certainement pas à l'Athenée vu tes connaissance du français.

  • partage des impots richesses le 07.09.2021 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @je me marre Améliore tes compétences « linguistiques et tu pourras faire prof. Mdr »..l’hôpital se fout de la charité ?C’est mieux ainsi «  tu pourras enseigner » (baltringue ). Voilà à quoi ressemble certains profs au Luxembourg malheureusement à ce type qui se marre . Ils utilisent le mot faire pour « tout »et n’ont jamais recours au bon vocabulaire et soit disant parlent plusieurs langues parfaitement lol. C’est triste mais c’est une réalité et ils gagnent des fortunes pour «  faire » .

  • seuls les riches comptent le 07.09.2021 05:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des élèves motivés il y en a mais découragés il y en a aussi . Une étudiante en droit à La Sorbonne ,débordée certainement, arrive à ménager du temps lors des vacances pour venir « aider » plutôt travailler et les profs,hyper bien payés pas débordés, ont en rien foutre «  d aider » alors qu ils sont très bien payés par les impôts . Aberrant. Rappelant que l éducation luxembourgeoise est championne pour la discrimination concernant l orientation scolaire des jeunes .

  • 5 semaines de vacances pour tous le 06.09.2021 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La dernière étude Eurydice a repointé les montants touchés : de 67.391 € pour un maître d'école débutant en fondamental à 133.579€ pour un professeur du secondaire… à ce prix là les profs devraient pendant les vacances enseigner au rattrapage, rappelant que lors des vacances ils touchent d énormes salaires et pas que 5 semaines mais toutes les vacances scolaires !

    • Je sais calculer le 07.09.2021 04:02 Report dénoncer ce commentaire

      T'as déjà tes 5 semaines de vacances. Et oui, les maths ne sont pas tes points forts :D

    • je me marre le 07.09.2021 04:04 Report dénoncer ce commentaire

      Améliore tes compétences linguistiques et tu pourras faire prof. Mdr