Au Luxembourg

14 mai 2019 12:29; Act: 14.05.2019 12:30 Print

Les jeunes quittent le foyer familial à 20 ans

LUXEMBOURG – Les résidents figurent parmi les citoyens européens qui s’émancipent le plus rapidement de leurs parents, d’après une étude publiée mardi.

storybild

Le Luxembourg est l'un des pays où les jeunes quittent la maison le plus tôt. (photo: Eurostat)

Sur ce sujet
Une faute?

Les résidents du Luxembourg semblent vouloir prendre leur indépendance rapidement. En moyenne, ils quittent le foyer familial à 20,1 ans, d’après une étude Eurostat rendue publique mardi. Seuls les Suédois partent encore plus rapidement (18 ans et demi), alors que la moyenne des pays membres de l’UE est à 26 ans.

La précocité du départ du foyer familial peut s’expliquer par différents facteurs. Le fait de disposer ou non de ressources financière joue évidemment un rôle, tout comme le fait d’effectuer les études supérieures à l’étranger.

Paradoxalement, le Luxembourg compte 31% de 25-34 ans qui habitent avec leurs parents, ce qui situe le pays au-dessus de la moyenne européenne (28,5%). Certains retournent dans le foyer à l’issue des études.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tutoi le 14.05.2019 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    ... pour aller étudier. Ensuite ils reviennent chez maman et papa e y restent jusque 35 ans.

  • besoin le 14.05.2019 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils partent pour leur études à 20 et reviennent à 24/25 et vivent avec leur parents car pas les moyens pour se payer une location. Simple

  • FauxPositifs le 14.05.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pour partir à l'internat ou à l'armée/police

Les derniers commentaires

  • Karin le 14.05.2019 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Déjà 20 ans, c’est tard! 7 ans de lycée pour se retrouver avec des jeunes de 18 ans ailleurs.

  • Loupiotte le 14.05.2019 17:16 Report dénoncer ce commentaire

    Ma fille de huit ans m'a demandé si c'était obligé de quitter ses parents en grandissant!

    • ET ? le 14.05.2019 23:08 Report dénoncer ce commentaire

      Que lui avez vous répondu?

    • Loupiotte le 15.05.2019 14:13 Report dénoncer ce commentaire

      @ET. Je lui ai dit que non, ce n'est pas une obligation mais que viendra un jour où elle aura envie (et surtout les moyens) de voler de ses propres ailes. Ce à quoi elle a répondu : non, je ne vous quitterai jamais, je vous aime trop ;-)

  • lulu le 14.05.2019 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Il est vrai pour ma part que mes enfants sont partis avant 20 ans pour faire des études dites supérieures, mais n'oublions pas que chez nous avons un pouvoir d'achat plus important que chez nos voisins limitrophes. Ensuite, vers 30 ans ils reviennent à la maison, si ils sont célibataires.....

  • Henri le 14.05.2019 14:59 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup n'ont pas lu l'article, on vous dit qu'ils partent à 20 ans mais qu'ils reviennent après leurs études pour rester longtemps chez leurs parents. Marre de tous ces gens qui ne lisent que les titres puis qui commentent sans savoir...

  • FauxPositifs le 14.05.2019 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pour partir à l'internat ou à l'armée/police