Au Luxembourg

03 août 2021 14:23; Act: 03.08.2021 15:17 Print

L'argent liquide moins utilisé depuis la pandémie

LUXEMBOURG - Les retraits d'espèces ont été en net recul en 2020, selon des chiffres publiés ce mardi par l'ABBL.

storybild

Les solutions de paiement sans contact ont été privilégiées en 2020.

Sur ce sujet
Une faute?

Dès le début de la pandémie, billets de banque et pièces de monnaie ont suscité une certaine inquiétude. Leur circulation favorise-t-elle la transmission du virus? Des interrogations qui ont eu un impact sur les habitudes des clients des banques de détail luxembourgeoises, note l'Association des banques et banquiers, Luxembourg (ABBL) dans son enquête annuelle menée, en partenariat avec la CSSF (Commission de surveillance du secteur financier) auprès des banques de détail et banques privées du Grand-Duché.

Il en ressort que «l'argent physique a été généralement évité au profit des paiements par carte et sans contact», note l'ABBL. Ainsi, les retraits aux distributeurs automatiques de billets ont reculé de 25% en 2020 par rapport à 2019. Les retraits en agence se sont eux effondrés de 51%. A contrario, le nombre de transferts d'argent via Internet a augmenté de 6%. Dans l'ensemble, l'utilisation du e-banking a progressé de 7% en général et de 32% chez les professionnels (libéraux, indépendants...). C'est «le prolongement d'une tendance déjà existante» qui a été «accélérée par la pandémie», souligne l'ABBL.

Plus généralement, l'argent sous gestion dans les banques de détail a augmenté de 9,3% en 2020, «ce qui montre que les clients ont continué à emprunter en 2020, principalement pour des projets immobiliers». En tout, les banques de détail géraient 92,4 milliards d'euros en 2020, contre 84,5 milliards en 2019. La somme est principalement répartie sur des comptes épargnes (44%) et des comptes courants (38%). Le nombre de clients a lui légèrement reculé de 1,3%, à 1,211 million de personnes, dont 88% au Luxembourg, 8% dans un des pays voisins et 4% plus loin.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Evolution le 03.08.2021 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    Et en France on continue à payer par chèque comme il y'a 40ans...

  • c est pas gratuit le 03.08.2021 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    exellent pour les banques ,cher pour le citoyen , nous devons payer pour payer , quel grandissime progrés pour l humanité et le con ssomateur

  • pas moi le 03.08.2021 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je continue en cash et si cela dérange je vide mes comptes

Les derniers commentaires

  • Con Somateur le 05.08.2021 21:53 Report dénoncer ce commentaire

    Question stupide. En 2020 personne n’était dans les villes. On était confinés. Normal qu’il y ait une baisse. Non ?

  • LuxThill le 05.08.2021 21:50 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est pas la pandémie, mais le retrait des distributeurs et la limitation des montants maximaux de prélèvements sur un compte. Au nom de la protection des banques, fidèles églises du Dieu tout puissant PogNion.

  • LuxThill le 05.08.2021 21:44 Report dénoncer ce commentaire

    Avec les publications de milliers de données de cartes bancaires ces derniers temps, le système du tout digital n’est pas au point. Et qui dit qu’il ne se passera pas la même chose qu’en Chine. Les avoirs d’une personne qui n’entre pas totalement dans le moule des volontés des dirigeants voit ses avoirs retirés

  • pauvres banques le 05.08.2021 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    un pont d or pour les banques pas pour le client , banque égale frais ;le comble nous avions rien demandé; cela a été imposé

  • c est sur le 04.08.2021 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    propagande bancaire surement