Coronavirus au Luxembourg

02 mars 2020 16:28; Act: 01.10.2020 16:28 Print

Aller 24h à Trèves sera à nouveau possible

LUXEMBOURG - Le coronavirus n'a pas épargné le Grand-Duché, avec plus de 8 400 résidents infectés et 124 décès. Suivez toutes les dernières infos et annonces en direct.

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits en bref:

• 124 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé 8 431 résidents infectés au coronavirus.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Jeudi 1er octobre

16h17 La Rhénanie-Palatinat assouplit ses règles

Comme la Sarre, le land allemand de Rhénanie-Palatinat, voisin du Luxembourg, et dans lequel se trouve la ville de Trèves, va assouplir sa réglementation vis-à-vis des résidents de zones à risque voisine, comme le Grand-Duché. À compter de samedi, il sera possible de se rendre dans le land pour 24h sans observer de quarantaine, indique un porte-parole de la chancellerie à L'essentiel. En Sarre, la même mesure s'appliquera à compter de lundi.


Mercredi 30 septembre

17h10 78 nouveaux cas de coronavirus

Sur plus de 7 000 tests PCR réalisés sur les dernières 24h, 78 cas supplémentaires de coronavirus ont été enregistrés. Par ailleurs, depuis mardi, le nombre d'hospitalisations a baissé. Actuellement 30 personnes se trouvent à l'hôpital dont cinq en soins intensifs. Mardi, ils étaient 34, dont quatre en réanimation.

Le nombre de décès n'a pas par contre pas évolué. 124 personnes ont déjà été victimes du Covid-19 et 8 509 personnes ont été infectées dans le pays depuis le début de l'épidémie.

13h15 Les Luxembourgeois peuvent retourner en Sarre

Depuis vendredi, si un résident du Luxembourg veut voyager vers l'Allemagne, il doit se soumettre à un test. Une exception sera mise en place pour les résidents des pays voisins, a indiqué un porte-parole de la chancellerie d'État et celle-ci continuera même si la situation sanitaire vient à se dégrader, a-t-il précisé. À partir du 5 octobre, les Luxembourgeois et les Français pourront à nouveau se rendre en Sarre pour de courts séjours de moins de 24h, sans être mis en quarantaine. Les Sarrois pourront également profiter de cette exception pour se rendre dans les pays voisins.

Auparavant en Sarre, les personnes qui avaient passé plus de 72 heures au Luxembourg devaient se mettre en quarantaine ou fournir un test négatif de moins de 48h. Par contre, en Rhénanie-Palatinat, cette règle est toujours en vigueur.

9h30 Le gouvernement adapte le paiement du chômage partiel

Massivement utilisé depuis le début de la crise sanitaire par les entreprises qui ont été obligées de cesser temporairement leur activité, le chômage partiel a fait l'objet d'un ajustement, annoncé mercredi, par le gouvernement. Les entreprises qui avaient perçu trop d'argent de la part de l'Adem, lors des mois de mars à juin, ne sont pas contraintes de rembourser immédiatement. Le solde négatif peut être déduit des sommes à payer par la puissance publique pour les mois suivants, a annoncé le gouvernement, qui vante une «simplification administrative». Cela s'applique évidemment à condition que l'entreprise ait demandé et se soit vu accorder le chômage partiel, à partir de juillet.

L'Adem a versé l'argent dès que le dossier de demande était complet et un décompte a été effectué plus tard, d'où l'existence de soldes positifs ou négatifs. S'il s'avère que l'entreprise n'a pas perçu suffisamment d'argent, l'Adem compense en versant la différence. Le gouvernement précise que l'Adem «vient de terminer le traitement et l’envoi des décomptes de chômage partiel pour cas de force majeure liée à la crise du coronavirus, pour les mois de mars à juin 2020».

Mardi 29 septembre

17h49 Georges Engel positif

Testé positif vendredi dernier au Covid-19, Georges Engel, chef de la fraction LSAP à la Chambre des députés, a été placé en quarantaine jusqu'au 5 octobre, a-t-il indiqué, confirmant une information du Wort. Le député de 54 ans estime avoir «pourtant tenté de bien respecter les règles» et ne sait pas où il a attrapé le virus. Il reste chez lui avec les membres de sa famille, pour l'instant négatifs au Covid-19. Il n'y a pas non plus eu d'autres contaminations au LSAP, mais plusieurs membres ont aussi été placé en quarantaine de manière préventive.

17h20 34 personnes à l'hôpital, dont 4 en «réa»

34 résidents, dont quatre en soins intensifs, sont actuellement hospitalisés en raison d'une infection au coronavirus, indique le ministère de la Santé. Il y en avait 36, dont trois en «réa», entre dimanche et lundi.

En outre, 55 personnes ont été testées positives, pour un total de 5 408 tests. 124 décès sont toujours à déplorer. Au total, 8 431 résidents ont été infectés par le Covid, depuis le début de la crise.


Lundi 28 septembre

17h30 17 nouvelles hospitalisations au cours du week-end

Le Luxembourg a enregistré 14 nouveaux cas sur 706 tests effectués entre dimanche et lundi. Le chiffre le plus inquiétant à retenir, c'est le nombre de nouvelles hospitalisations enregistrées durant le week-end. En l'occurrence 17 nouveaux patients, portant le nombre de personnes prises en charge à 36, dont trois en soins intensifs.

Au total, 8 371 personnes ont été infectées par le coronavirus depuis le début de l'épidémie au Luxembourg. Une épidémie qui a fait 124 victimes. Ce bilan n'a pas évolué depuis le 17 août dernier.

17h Les femmes enceintes parfois seules

Les femmes enceintes ne sont pas toujours autorisées à se faire accompagner lors de consultations prénatales, même par le père de l'enfant, a confirmé Paulette Lenert, ministre de la Santé. Elles se retrouvent seules lorsque les règles d'hygiènes actuelles, prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, ne peuvent être respectées et qu'il existe un risque pour la santé de la patiente et du personnel. C'est celui-ci qui prend la décision, en évaluant les bénéfices et les risques.


Dimanche 27 septembre

17h30 46 nouveaux cas sur plus de 5 000 tests

Le Grand-Duché a enregistré ce dimanche 46 nouvelles contaminations au Covid-19, soit 32 de moins que la veille, sur 5 294 tests PCR effectués.

Au total, 8 357 personnes ont été infectées depuis le début de la crise sanitaire au Luxembourg. L'épidémie a fait 124 victimes. Un bilan qui n'a pas évolué depuis le 17 août dernier.


Samedi 26 septembre

17h30 Le nombre de nouvelles infections quasi identique à la veille

Le Luxembourg a enregistré, ce samedi 26 septembre 2020, 78 personnes testées positives au Covid-19. C'est deux de plus que la veille sur un nombre de tests quasi équivalent, 6 057 tests PCR effectués, un jour plus tard. Le nombre d'hospitalisations est également identique avec 19 personnes concernées dont une seule aux soins intensifs. Le nombre de décès n'a plus bougé depuis le 14 août 2020 et se maintient à 124.

Vendredi 25 septembre

18h19 L'Allemagne classe le Luxembourg comme zone à risque

L'Allemagne recolle le Luxembourg en zone à risque, a annoncé ce vendredi soir, le ministère des Affaires étrangères. Une décision liée à l'augmentation du nombre d'infections de ces derniers jours au Grand-Duché. La décision entre en vigueur dès ce vendredi soir.

Le ministère précise que Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères, est en contact étroit avec son homologue allemand Heiko Maas. Il souligne que le nombre de cas au Luxembourg est reparti ces derniers jours à la baisse avec un taux de reproduction du virus tombé à 0,95. Les autorités luxembourgeoises vont se concerter avec les länder voisins pour limiter l'impact de ce classement sur la population. Concrètement, si un résident du Luxembourg veut voyager vers l'Allemagne, il doit se soumettre à un test. Il existe toutefois, précise le ministère, un certains nombre d'exceptions décidées par les différents länder.

En Sarre et en Rhénanie-Palatinat, les personnes qui ont passé plus de 72 heures au Luxembourg doivent se mettre en quarantaine ou fournir un test négatif de moins de 48h. Les frontaliers ne sont donc pas concernés, selon les règles en vigueur pour le moment, par les mesures.

17h26 76 nouvelles infections sur 6 000 tests

Le Luxembourg enregistre ce vendredi 76 nouvelles contaminations, sur un peu plus de 6 000 tests. Au total, 8 233 résidents ont été infectés depuis le début de la pandémie, pour 806 163 tests réalisés. Le nombre de frontaliers testés et infectés n'est plus rendu public. Dans les hôpitaux, les chiffres sont à la baisse avec sept hospitalisations de moins que la veille. En tout, 19 personnes sont à l'hôpital, dont une en soins intensifs (-2).

Comme depuis plus d'un mois, le nombre de décès ne bouge pas et reste à 124 morts depuis le début de la crise sanitaire. En tout, le Luxembourg compte aujourd'hui 1 133 infections actives. 6 976 personnes sont considérées comme guéries.

15h45 La Suisse classe le Luxembourg zone à risque

Le gouvernement suisse a de nouveau déclaré le Luxembourg zone à risque. C'est ce qu'a annoncé ce vendredi le ministre suisse de la Santé (OFSP) sur son site web. Selon ce texte, les voyageurs en provenance du Grand-Duché seront soumis à une quarantaine de dix jours, à partir du lundi 28 septembre. En sont exclues les personnes qui se trouvent au Luxembourg depuis moins de 24 heures. Un test négatif au Covid-19 ne peut ni empêcher ni raccourcir la quarantaine, indique le site de l'OFSP.


Jeudi 24 septembre

17h30 67 nouveaux cas sur 6 100 tests

67 nouvelles infections ont été identifiées sur un total de 6 100 tests PCR effectués au cours des dernières 24 heures, indique le ministère de la Santé. Depuis le début de l'épidémie, 8 158 résidents ont contracté le Covid-19. 26 personnes sont actuellement hospitalisées, dont trois en soins intensifs, soit deux de plus que la veille. Reste que l'épidémie semble toujours sous contrôle au Grand-Duché, où le nombre de victimes est désormais inchangé depuis le 17 août dernier (124). À noter encore que 6 910 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries et que le nombre d'infections actives s'élève à 1 124.

17h Ce qu'il faut savoir sur le placement du Luxembourg en zone rouge par la Belgique

Jeudi, le placement du Luxembourg en zone rouge par la Belgique a été précisé. Pour les résidents du Luxembourg, les séjours de moins de 48 heures en Belgique restent possibles. Frontaliers, étudiants et cas d’urgence peuvent rester plus de 48 heures mais en remplissant un formulaire. Chaque personne qui entre en Belgique doit ainsi remplir le Passenger Locator Form (PLF) en ligne lorsqu’elle reste plus de 48 heures en Belgique ou lorsqu’elle a passé plus de 48 heures au Luxembourg. L’État belge doit encore affiner les modalités des restrictions qui s'appliquent dès ce vendredi 16h.

13h Le ministre des Finances belge rassure sur le télétravail

Le ministre des Finances belge Alexandre De Croo est revenu jeudi sur la situation des frontaliers belges, notamment indépendants, qui sont exclus de l'accord signé entre la Belgique et le Luxembourg sur le gel des jours de télétravail jusqu'au 31 décembre. Benoît Piedboeuf, bourgmestre de Tintigny en province de Luxembourg et chef du groupe MR à la Chambre, a relayé sur les réseaux sociaux la réponse du ministre. Ce dernier a d'abord rappelé que l’objectif a toujours été de parvenir à un accord uniquement pour les salariés. Ils sont imposés dans le traité de double imposition dans leur état de travail».

Alexandre De Croo a par ailleurs estimé que la mesure n'était en rien discriminatoire, dès lors qu'il «existe d’autres dispositions fiscales pour les fonctionnaires, les travailleurs indépendants et les travailleurs détachés». «Pour les travailleurs indépendants et les détachés, ce n’est pas le lieu où l’activité professionnelle est exercée qui est important, mais plutôt la présence d’un établissement permanent ou d’une base permanente. Les fonctionnaires, en revanche, sont imposables dans l’état de l’employeur,», précise-t-il.

Rassurant donc pour les indépendants qui exercent au Luxembourg dans un local fixe et pour les fonctionnaires. Le ministre belge précise par ailleurs que «le Luxembourg a conclu des accords similaires avec l’Allemagne et la France, avec le même champ d’application, c’est-à-dire uniquement pour les travailleurs.»

11h40 «1,5 million de tests» entre septembre 2020 et mars 2021 au Grand-Duché

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a précisé jeudi matin les objectifs de la deuxième phase de tests à grande échelle actuellement lancée. Ce nouveau «Large scale testing» doit permettre de réaliser «1,5 million de tests» entre septembre 2020 et mars 2021.

Les différents dispositifs, dont les stations de tests installées à travers le pays, doivent pouvoir assurer «53 000 tests PCR et 1 000 tests sérologiques par semaine» ces six prochains mois, a détaillé la ministre.

Les personnes «particulièrement exposées» seront testées, comme les voyageurs arrivant dans le pays. Des échantillons de tests seront réalisés «en continu» sur la population. Une stratégie qui doit permettre de «surveiller et contrôler la propagation du virus pour maintenir le taux d’infection au plus bas». Selon Paulette Lenert, le Luxembourg doit composer avec «une nouvelle réalité face à l’épidémie».


Mercredi 23 septembre

18h04 Le Luxembourg repasse en zone rouge pour la Belgique

Le Luxembourg fait partie des zones que le gouvernement belge repasse en zone rouge ce mercredi, comme plusieurs départements français, des régions autrichiennes, le Japon, Genève, Utrecht... Toutefois, il n'est plus interdit aux Belges de voyager vers les zones rouges, mais «fortement déconseillé», et des mesures de quarantaine et des tests sont appliqués aux touristes qui reviennent de ces zones.

Les personnes venant du Luxembourg pour passer plus de 48h en Belgique devront elles remplir un formulaire. À noter que les frontaliers ne sont pas concernés par ces nouvelles mesures.

17h30 74 nouvelles infections sur 6 121 tests

Le Luxembourg a enregistré 74 nouveaux cas de coronavirus sur 6 121 tests effectués entre mardi et mercredi, soit 26 contaminations de moins que la veille. En revanche, trois nouveaux patients ont été admis à l'hôpital ces dernières 24 heures, dont une personne se trouvant toujours en soins intensifs.

Au total, 8 090 personnes ont été infectées par le virus depuis le début de l'épidémie au Grand-Duché, qui a fait 124 victimes. Ce bilan n'a pas évolué depuis le 17 août dernier.

16h Des faux résultats de tests

Deux séries de tests faussement positifs ont été rapportés au ministère de la Santé. La première série comprenait dix tests, la seconde 26, d'après la ministre Paulette Lenert. «Nous avons lancé une enquête pour nous assurer que tout est mis en place comme il faut dans les laboratoires», assure la ministre, qui indique que les deux séries avaient été analysées dans le même laboratoire. «Il faut que les gens puissent compter sur des résultats le plus fiables possibles», a ajouté Paulette Lenert. Elle indique aussi que son ministère concentre ses efforts pour que toutes les connaissances scientifiques, qui évoluent très vite dans cette crise, arrivent au Luxembourg.

15h55 La tripartite attendra

Les syndicats ont beau réclamer l'organisation rapide d'une nouvelle réunion tripartite, le Premier ministre ne veut pas presser le pas. Interrogé sur la question, il a répondu ce mercredi que les groupes de travail en place n'avaient pas encore livré leurs conclusions. Le chef du gouvernement a assuré que la prochaine réunion tripartite, entre gouvernement, syndicats et patronat aura lieu après le discours sur l'état de la Nation, prévu le 13 octobre. D'ici là, Xavier Bettel va consulter et rencontrer les composantes de la société luxembourgeoise.

15h50 Les quarantaines partielles révisées?

Le fait que les enseignants en quarantaine puissent continuer à enseigner, avec des mesures de sécurité supplémentaires, avait étonné certaines personnes. La ministre de la Santé Paulette Lenert a indiqué ce mercredi que la situation allait être réévaluée. «Nous avons demandé à revoir toutes les décisions individuelles» de dérogations à la quarantaine. «Je vais vérifier si tout est bien mis en place et la première étape est d'analyser la situation».


Mardi 22 septembre

17h30 Le Luxembourg atteint encore la barre des 100 cas

100 résidents ont été testés positifs au coronavirus entre lundi et mardi au Grand-Duché. C'est dix fois plus que la veille mais avec un nombre de tests, lui aussi, beaucoup plus important. En l'occurrence 6 416 en 24h.

20 personnes sont toujours hospitalisées dont une en soins intensifs, des chiffres stables entre lundi et mardi. 8 017 personnes résidentes ont donc contracté la maladie depuis le début de l'épidémie dans le pays. Le nombre de victimes ne change pas, le coronavirus ayant tué à ce jour 124 personnes au Luxembourg.

15h Nouvelle méthode de dépistage du Covid-19?

Les experts de la santé réfléchissent à intégrer une nouvelle méthode de dépistage au Covid-19. Le gargarisme avec solution saline pourrait être une alternative aux prélèvements par le nez et la gorge, indiquent les ministères de la Santé et de l’Éducation, dans une réponse parlementaire ce mardi. Les frottis nasopharyngés ou oropharyngés sont en effet «à l'origine de désagréments voire parfois de douleurs» chez certains patients, selon les ministères. Le gargarisme n'est pas encore près de remplacer les dépistage actuels, car aucune étude validant cette pratique «d'un point de vue sensibilité et spécificité» n'a été publiée jusque là, précisent encore les ministères.

13h56 Dix personnes et cinq cafés mis à l'amende

Dix personnes ont été sanctionnées par la police, la semaine dernière (du 14 au 20 septembre), pour le non-respect des mesures sanitaires, indique la police. Deux hommes, qui buvaient une bière debout, lors d'un évènement dans la Grand-Rue à Ettelbruck, ont notamment refusé de s'asseoir sur les sièges prévus, «même après les demandes répétées» des policiers.

En outre, cinq cafés ont été épinglés pour n'avoir pas respecté les règles de fermeture ou d'autres dispositions prises dans le cadre des lois Covid.


Lundi 21 septembre

17h30 10 nouveaux cas, deux patients entrent à l'hôpital

Le Luxembourg compte 10 nouvelles personnes infectées par le coronavirus ce lundi. Un chiffre très bas, du jamais vu même ces derniers jours, mais qui s'explique aussi par un nombre de tests bien moins important: seulement 829 tests PCR effectués.

En revanche, deux nouveaux patients ont été admis à l'hôpital entre dimanche et lundi. Et une personne se trouve toujours en soins intensifs. 7 917 personnes ont contracté le coronavirus depuis le début de l'épidémie au Luxembourg et, rappelons-le, la maladie a fait 124 morts.

7h50 Asselborn craint de nouvelles restrictions de voyage vers l'Allemagne

Les nouvelles infections au Covid sont en augmentation dans toute l'Europe. Le Luxembourg n'est pas épargné par cette évolution et doit se battre avec un nombre croissant de cas. En termes d'incidence, le Grand-Duché a dépassé à plusieurs reprises au cours des derniers jours la limite de 50 nouvelles infections pour 100 000 habitants fixée par l'Institut Robert Koch. Cela signifie que le Luxembourg est à nouveau menacé de classification en tant que zone à risque en Allemagne.

Dans une interview accordée à RTL, le ministre des affaires étrangères Jean Asselborn (LSAP) craint de nouvelles restrictions de voyage, qui équivaudraient à fermer la frontière en raison de la nouvelle réglementation allemande en matière de quarantaine. L'Allemagne et ses États fédéraux ont convenu d'une obligation de quarantaine de cinq jours pour les voyageurs en provenance de zones à risque, qui peut finalement être levée par un test Covid négatif.


Dimanche 20 septembre

17h30 Les cas encore à la hausse avec moins de tests

Le Luxembourg a enregistré 103 nouveaux cas sur 3 654 tests effectués entre samedi et dimanche. Samedi, les autorités avaient annoncé 86 cas pour 4 669 tests réalisés en l'espace de 24 heures.

Au total, 7 907 personnes ont été infectées par le coronavirus depuis le début de l'épidémie au Luxembourg. Une épidémie qui a fait 124 victimes. Ce bilan n'a pas évolué depuis le 17 août dernier.


Samedi 19 septembre

17h30 Moins de nouveaux cas samedi, mais une hospitalisation en plus

Le Luxembourg a enregistré 86 nouveaux cas sur 4 669 tests effectués entre vendredi et samedi. Un chiffre plus rassurant que celui de la veille, avec 177 contaminations annoncées et qui constituaient un record depuis mars sur 24h.

Mais ce samedi marque aussi l'entrée à l'hôpital d'un patient supplémentaire, portant à 18 le nombre de malades pris en charge, dont un en soins intensifs.

Au total, 7 804 personnes ont été infectées par le coronavirus depuis le début de l'épidémie au Luxembourg. Une épidémie qui a fait, rappelons-le, 124 victimes à ce jour. Le nombre de décès n'a plus évolué depuis le 17 août.


Vendredi 18 septembre

17h10 Record de contamination depuis mars

Le Luxembourg a enregistré 177 contaminations sur 4 181 tests, un record depuis le mois de mars. La hausse est substantielle depuis le début de semaine alors que le nombre de tests demeure relativement limité par rapport aux 10 000 tests quotidiens réalisés au début de l'été.

Une grande partie de ces contaminations sont des personnes qui se sont rendues chez leur médecin après avoir ressenti des symptômes (92). 42 proviennent du «contact tracing» et 27 sont de retour d'un voyage en avion. Le «large scale testing» a permis d'identifier seize cas.

À l'hôpital, la situation est encore loin d'être alarmante: 17 personnes sont prises en charge, dont une en soins intensifs. Depuis le début de l'épidémie, 7 718 résidents ont été contaminés et 124 personnes sont décédées.

9h48 La loi Covid au vote mardi

La loi Covid votée en juillet expirant à la fin du mois, la Chambre devait organiser une session exceptionnelle courant septembre pour la prolonger. Ce sera fait ce mardi, à partir de 14h30, selon un ordre du jour transmis par le Parlement luxembourgeois ce vendredi. Outre une prolongation du texte qui définit les restrictions liées à la pandémie de coronavirus jusqu'à la fin de l'année, la loi est amendée avec quelques précisions. Outre une réduction de la durée de l'isolement à 10 jours, le texte définit l'obligation du port du masque et interdit les rassemblements trop importants.

Les députés en profiteront aussi pour se prononcer sur plusieurs projets de loi liés à la pandémie, pour autoriser les mariages dans un édifice communal autre que la marie ou encore permettant de repousser les assemblées générales des sociétés. Une motion du député ADR Jeff Engelen sur un «soutien complémentaire des acteurs du monde agricole» doit également être débattue.


Jeudi 17 septembre

18h 107 personnes infectées dans la construction et le nettoyage

Dans le cadre de la stratégie de test luxembourgeoise, des employés du secteur de la construction et le secteur du nettoyage ont été dépistés pour la reprise des activités. Sur les 33 000 invitations envoyées, 11 000 tests ont été réalisés du 17 août au 3 septembre. Parmi eux, 107 personnes ont été infectées par le coronavirus: neuf lors du testing mis en place et 98 via d'autres moyens.

17h30 147 résidents supplémentaires testés positifs

Le Luxembourg a comptabilisé 147 personnes contaminées en plus pour ce jeudi, sur 8 951 tests. Un nombre qui ne cesse d'augmenter depuis plusieurs jours. Mercredi, 110 ont été enregistrés. Le pays a recensé au total 7 541 cas depuis le début de l'épidémie. Il n'y avait plus eu autant de cas positifs en 24h depuis le 27 mars dernier (153), au plus fort de l'épidémie.

Par rapport à mercredi, une personne supplémentaire a été admise à l'hôpital, elles sont désormais 23, toutes en soins normaux. Le Grand-Duché n'a pas enregistré de nouveaux décès du coronavirus ce jeudi. Le 17 août, le ministère de la Santé enregistrait un 124e mort du coronavirus dans le pays, ce nombre n'a pas évolué depuis.


Mercredi 16 septembre

17h30 110 personnes testées positives, trois hospitalisés en plus

Le nombre d'infections a bondi ce mercredi. 110 nouveaux cas ont été détectés en 24h, sur plus de 10 000 tests réalisés, dont 6 981 dans la cadre de la seconde phase du dépistage national. Le Luxembourg affiche désormais 7 394 cas de coronavirus parmi les résidents depuis le début de l'épidémie.

Trois personnes supplémentaires ont été admises à l'hôpital, elles sont désormais 22. Par contre, aucun malade ne se trouve en réanimation en raison du Covid-19. Le ministère de la Santé n'a pas annoncé de nouvelles victimes du coronavirus depuis le 17 août. Pour l'heure, 124 personnes sont décédées du virus.

16h57 Que faire quand son enfant est en quarantaine?

Si un enfant est placé par la direction de la santé en quarantaine ou à l'isolement en raison d'un cas de Covid, un de ses parents peut profiter du dispositif de congé pour raisons familiales, précise ce mercredi le ministère de la Santé. Le dispositif avait été élargi à cet effet à la mi-mars, au début de la pandémie.

Ainsi, les jours de congés pour raisons familiales pris pendant la durée de la quarantaine ou de l'isolement ne sont pas comptabilisés dans le nombre de jours légaux disponibles en temps normal. La mesure s'applique aussi pour les parents frontaliers, assurés sociaux au Luxembourg, dont les enfants sont scolarisés dans un autre pays, sous condition d'obtenir un certificat des autorités de son pays.

Quel que soit le lieu de résidence, un formulaire spécial pour bénéficier du congé sera fourni aux parents. Il sera aussi disponible sur Guichet.lu.

16h La durée d'isolement sera raccourcie

Réuni ce mercredi, le Conseil de gouvernement a validé le projet d'amendement visant à réduire la durée de l’isolement des personnes contaminées au coronavirus à dix jours, sans renouvellement, en se basant sur les recommandations actuelles de l’Organisation mondiale de la santé. Elle était d'au moins quatorze jours précédemment.

13h50 Un nouveau délai accordé pour les AG

Un nouveau délai a été accordé pour organiser les assemblées générales. Les entreprises et autres comités ne sont plus tenus de les organiser avant le 30 septembre, mais d'ici le 31 décembre, a indiqué Charles Margue, président de la commission de la justice, qui a tenu une réunion mercredi matin. Les délais ont bien sûr été étendus à cause de la crise sanitaire, qui limite les possibilités de rassemblement.

13h50 Les mariages ailleurs que dans les mairies

La commission de la justice a aussi validé l'extension jusqu'au 31 décembre, de la tenue des mariages en dehors des salles de mairie, souvent trop exiguës pour accueillir ces événements. Les cérémonies se tiennent généralement dans d'autres salles communales. Interrogé cette semaine par L'essentiel, Émile Eischer, bourgmestre de Clervaux et président du Syvicol, le syndicat des villes et des communes, avait indiqué que tout s'était bien déroulé jusqu'à présent. «Aucun mariage n'a dû être annulé à cause d'un problème de salle», a-t-il précisé.

13h Des masques au tribunal

Après une période de moindre activité pendant les vacances, la justice retrouve un rythme normal ce mercredi. Les consignes sanitaires restent évidemment de mise, puisque la crise du Covid-19 n'est pas terminée. Tant à Luxembourg qu'à Diekirch, les personnes sont citées à heures fixes sur rendez-vous. Le port du masque reste imposé pour entrer dans les bâtiments et les salles d'audience. Mais pour les plaidoiries, il peut être retiré, à condition qu'une distance de deux mètres soit respectée. Cela vaut aussi pour les magistrats, greffiers et représentants du ministère.


Mardi 15 septembre

17h29 40 nouvelles infections

Le Luxembourg compte ce mardi 40 infections supplémentaires, sur 7 718 tests, selon les chiffres publiés par le ministère de la Santé. Ce qui porte le nombre total de résidents infectés depuis le début de la pandémie à 7 284. Un chiffre qui ne tient plus compte des frontaliers.

Si aucun nouveau décès n'est à déplorer, trois hospitalisations supplémentaires sont à signaler, portant le total actuel à 19, tous en soins normaux. Plus personne ne se trouve en soins intensifs.

14h56 Encore des infractions aux règles sanitaires

La police grand-ducale a indiqué ce mardi avoir constaté «plusieurs» violations des règles sanitaires, dans la semaine du 7 au 13 juillet, mais sans en citer le nombre. Plusieurs bars ou cafés ont aussi été pris sur le fait. Comme à Belvaux, le 12 septembre, dans un établissement où une cinquantaine de personnes dansaient sans respecter les règles d'hygiène. Un rapport a été rédigé. À Niederkorn, c'est une soirée privée qui a dû être interrompue, le 13 septembre. Les règles n'étaient pas respectées et le nombre de convives était supérieur à la limite autorisée. Tous les convives ont eu droit à un avertissement taxé.

12h34 La quarantaine et l'isolement plus courts?

Alors que la durée de l'isolement, en cas de contamination, est aujourd'hui fixée à au moins 14 jours au Luxembourg, elle pourrait être réduite, a annoncé ce mardi matin la ministre de la Santé Paulette Lenert aux députés de la commission de la Santé. Le gouvernement doit décider mercredi s'il réduit ou non la durée d'isolement et de quarantaine (sept jours après un contact avec une personne infectée), sur base des dernières études et analyses. À titre indicatif, la France a décidé tout récemment de ramener cette durée à 7 jours.

Si le Luxembourg va en ce sens, un amendement à la loi Covid sera déposé avant vendredi, date de la prochaine réunion de la commission de la Santé. Celle-ci a encore planché ce mardi sur la loi Covid modifiée et prolongée jusqu'à la fin de l'année. Elle devrait être soumise au vote lors d'une plénière exceptionnelle la semaine prochaine, alors que la rentrée parlementaire se fait habituellement à la mi-octobre. Mais la loi Covid expirant, pour le moment, fin septembre, les députés vont devoir voter pour la prolonger d'ici là.

11h40 L'Autofestival s'étalera sur 15 jours en 2021

L'Autofestival s'adapte au contexte sanitaire. Le festival de l'automobile 2021, qui se déroule dans les concessions, durera ainsi quinze jours (du lundi 25 janvier au 8 février 2021 inclus) au lieu de dix habituellement, afin de «garantir au mieux la sécurité et la santé des visiteurs», explique ce mardi la Fédération des distributeurs automobiles et de la mobilité (Fedamo) dans un communiqué.

Cette extension permettra aux concessionnaires automobiles participants «d'étaler le trafic en showroom sur une période plus longue, offrant ainsi aux clients un meilleur accès aux modèles exposés et des conseils personnalisés», ajoute la fédération. Pour rappel, les show-rooms automobiles ont rouvert depuis le 11 mai dernier.

10h03 L'aéroport récompensé pour ses mesures sanitaires

L'aéroport de Luxembourg est le premier en Europe centrale à avoir décroché un certificat du Conseil des aéroports pour ses mesures préventives contre le Covid-19. Les mesures de lux-Airport concernent le personnel et les passagers. Elles incluent la signalisation pour respecter la distanciation physique, les tests de dépistage qui ont été proposés dès la reprise ou encore l'adaptation des procédures de nettoyage et de désinfection.


Lundi 14 septembre

17h Six personnes contaminées en plus

Depuis dimanche, 730 tests PCR ont été organisés. Le ministre de la Santé a annoncé six nouveaux cas de coronavirus. Le Grand-Duché compte désormais 7 244 personnes contaminées au Covid-19. Le nombre de décès lié au Covid-19, qui est de 124, n'a pas changé depuis le lundi 17 août.

Le nombre de malades à l'hôpital a par contre baissé depuis ce week-end: ils étaient 21, ils sont désormais 16. Cinq personnes ont pu retourner à leur domicile. L'un d'eux reste encore en soins intensifs. Il est à noter que 6 555 personnes sont considérées comme guéries depuis le début de l'épidémie au Grand-Duché.

15h11 Les mariages sont célébrés ailleurs

Depuis le début de la crise sanitaire, les communes sont invitées à trouver d'autres endroits que les salles de mairies pour célébrer les mariages. «Les communes ont organisé les cérémonies officielles dans d'autres lieux, suffisamment grands. Tout s'est bien déroulé», à en croire Emile Eicher, président du Syvicol. Aucun mariage n'a dû être annulé à cause d'un problème de salle.


Dimanche 13 septembre

17h30 - 44 cas positifs en plus sur près de 8 000 tests au Luxembourg

Le Luxembourg a enregistré 44 cas positifs supplémentaires ce dimanche, sur 7 812 tests PCR effectués lors de la dernière journée. Comparativement à la journée de samedi, aucune personne en plus n'a été admise à l'hôpital où 21 malades sont actuellement soignés au Grand-Duché. Le nombre de décès lié au coronavirus, 124, est toujours le même depuis le lundi 17 août.

12h39 Les tests à grande échelle d'anticorps attendront au Luxembourg

Paulette Lenert, la ministre de la Santé a indiqué, ce dimanche, que les tests sérologiques sur le Covid ne sont pas encore fiables. Ils ne seront pas lancés tout de suite à grande échelle. Notre article ici.

Samedi 12 septembre

17h30 35 infections supplémentaires en 24 heures

Selon le ministère de la Santé, 35 personnes ont été testées positives en l'espace de 24 heures, sur près de 10 000 tests réalisés (9 611), ce qui semble traduire une certaine stabilité de l'épidémie. C'est en tout cas moitié moins de cas répertoriés si l'on compare aux chiffres de la veille (70 infections sur 8 836 tests pratiqués). Aucun décès supplémentaire n'est à déplorer. Depuis le début de la crise sanitaire, 124 personnes ont perdu la vie au Grand-Duché en raison du Covid-19.

Vendredi 11 septembre

17h20 Un patient arrive en soins intensifs

Le Luxembourg a enregistré 70 nouveaux cas sur 8 836 tests effectués. Des chiffres globalement similaires à ceux des semaines précédentes. La grande majorité des nouveaux cas? Des personnes testées sur ordonnance médicale (33) et des cas contacts (28).

Le testing grande échelle, les vouchers d'aéroports et autres moyens d’identification ne représentent «que» neuf tests positifs.

À l'hôpital, les patients sont un peu moins nombreux que le jour précédent (20, soit un de moins), mais une personne arrive en soins intensifs. Elle est la seule, puisque aucun malade n'était pris en charge en réanimation mercredi. Aucun nouveau décès dû au coronavirus n'est à déplorer.

16h15 Les restrictions pour les ressortissants de pays tiers prolongées jusqu'au 31 décembre 2020

Réuni ce vendredi, le Conseil de gouvernement a décidé de prolonger la restriction temporaire d'entrée des ressortissants de pays tiers sur le territoire du Grand-Duché, initialement prévue jusqu'au 15 septembre, jusqu'au 31 décembre 2020 inclus. Pour rappel, les pays tiers dont les résidents sont autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg sont les suivants: Australie, Canada, Chine (sous réserve de réciprocité au niveau de l’Union européenne), Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay.

Jeudi 10 septembre

17h15 65 infections supplémentaires en 24 heures

65 résidents ont été testés positifs au coronavirus mercredi, sur 7 731 tests réalisés, indique le ministère de la Santé. 20 l'ont été dans le cadre du Contact Tracing, 18 suite à une ordonnance, 17 dans le cadre du Large Scale Testing, et dix via un test à l'aéroport. Le nombre de décès reste inchangé (124). Le nombre de personnes hospitalisées a légèrement baissé par rapport à la veille (21, -2) et aucun patient ne se trouve actuellement en soins intensifs.

9h42 Les piscines de la capitale rouvrent

Trois piscines municipales de la ville de Luxembourg rouvrent à compter de mardi prochain. Il s'agit de Badanstalt, rue des Bains, du bain municipal de Bonnevoie, et de la piscine Belair.

Diverses conditions sont appliquées: le nombre de personnes pouvant venir en même temps est limité et chaque nageur doit réserver à l'avance une fenêtre de deux heures. 20 personnes sont autorisées en même temps à Bandanstalt, 32 à Bonnevoie et 30 à Belair. Les espaces bien-être restent fermés, vestiaires et douches sont régulièrement désinfectés et les visiteurs doivent porter le masque.


Mercredi 9 septembre

17h26 48 infections de plus, trois résidents supplémentaires hospitalisés

Trois personnes supplémentaires infectées par le Covid ont été hospitalisées mardi, indique le ministère de la Santé, portant le total à 23 résidents. Mais aucun n'a été placé en soins intensifs.

En outre, 48 résidents ont été testés mardi positifs au coronavirus, sur 9 991 tests réalisés. 27 l'ont été dans le cadre du Contact Tracing, treize par ordonnance, cinq dans le cadre du Large Scale Testing, et trois via un test à l'aéroport.

De plus, le nombre de décès n'a pas évolué et reste à 124.


Mardi 8 septembre

17h40 Cinq résidents supplémentaires à l'hôpital

20 résidents sont actuellement hospitalisés à cause du coronavirus, soit cinq patients de plus en 24 heures. Mais ils ne sont pas en soins intensifs.

Par ailleurs, quatorze résidents ont été lundi testés positifs au coronavirus, sur 5 132 tests effectués. Neuf l'ont été par ordonnance, deux via un test à l'aéroport, deux dans le cadre du Contact Tracing et un dans le cadre du Large Scale Testing.

En outre, 124 décès sont toujours à déplorer.

15h25 Le Covid-19 a fait monter la dette

Les finances publiques ont comme attendu subi le contrecoup des mesures spéciales décidées pour limiter l'impact économique de la crise sanitaire et du confinement. Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, a annoncé mardi, devant les députés de la commission des finances, une dette de 16,5 milliards d'euros, contre 13 milliards avant la crise. Cela représentera 28% du PIB, contre 19,8% selon les perspectives du budget 2020, évidemment établi avant l'apparition du virus. «Nous restons cependant en deçà de la barre des 30% de dette, que le gouvernement cherche à tout prix à ne pas franchir», indique André Bauler (DP), président de la commission.

10h14 La police continue de sanctionner

La police grand-ducale a continué la semaine dernière à effectuer des contrôles du respect des règles sanitaires. Dans la semaine du 31 août au 6 septembre, en moyenne quinze contrôles quotidiens ont été menés à travers le pays, pour un total de quatorze verbalisations pour manquements aux règles d'hygiène en vigueur.

Des rapports ont été transmis aux autorités dans trois cas, pour des cafés et restaurants qui ne respectaient pas les heures de fermeture ou les règles sur le port du masque. Un restaurant du Kirchberg risque gros, note la police. «Un grand nombre de clients» y dansaient dans un espace confiné et se déplaçaient dans la foule sans porter leur masque.


Lundi 7 septembre

17h30 10 nouvelles infections répertoriées

Sur les dernières 24h, le Luxembourg n'enregistre «que» dix nouvelles infections au Covid-19. Un chiffre qui peut apparaître rassurant en apparence mais le nombre de tests effectués s'est également limité à 1 141.

En réalité, le nombre de contaminations est assez similaire à ceux enregistrés quotidiennement au cours des semaines précédentes. En moyenne, 1% des tests effectués sont positifs. Ce lundi, trois malades ont été identifiés après avoir reçu une ordonnance de leur médecin et sept dans le cadre du «Contact tracing».

Quinze patients sont pris en charge à l'hôpital, mais aucun n'est placé en soins intensifs. Personne n'est décédé au cours du week-end.

Dimanche 6 septembre

17h30 Un bilan en hausse

43 malades de plus vendredi, 42 samedi et 54 ce dimanche. Le nombre de d'infections au coronavirus est en légère hausse alors que moins de tests ont été effectués par rapport à la veille. 7 351 dépistages ont été réalisés au cours des dernières 24 heures.

Le Luxembourg ne compte toutefois aucun nouveau décès.

Samedi 5 septembre

17h28 42 malades en plus

Le Luxembourg compte 42 patients en plus diagnostiqués en 24h, sur 9 198 tests. Ces nouveaux infectés portent à 6196 le nombre de résidents touchés par le Covid depuis le début de la pandémie, pour un peu plus de 680 000 tests effectués. Les frontaliers testés au Luxembourg ne figurent plus dans les statistiques officielles.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer. 124 personnes ont été tuées par la pandémie au Luxembourg. Quant aux hospitalisations, en net recul vendredi, leur évolution n'est pas communiquée le week-end. Il faudra attendre lundi pour connaître la situation dans les hôpitaux.


Vendredi 4 septembre

17h30 43 cas positifs sur 7 369 tests

Le Grand-Duché a enregistré, ce vendredi 4 septembre 2020, 43 cas supplémentaires de contaminations au Covid-19. De jeudi, lorsque 7 552 tests avaient été effectués, à vendredi, 7 369 tests ont été réalisés au Luxembourg lors des dernières 24 heures. Alors qu'elles étaient encore 16, la veille, 11 personnes sont actuellement hospitalisées en raison du coronavirus. Notons que plus aucun patient ne se trouve aux soins intensifs. Le nombre de décès n'a pas évolué: il est toujours de 124.

15h10 Le Luxembourg sort de la liste de quarantaine de la Suisse

La Suisse n'impose plus de quarantaine pour les personnes en provenance du Luxembourg. La liste de la Confédération helvétique a été actualisée vendredi et le Grand-Duché n'y figure plus. Sept pays sortent de cette liste à partir de lundi: Luxembourg, Belgique, Salvador, Swaziland, Kazakhstan, Kirghizistan, Mexique et Oman.

La présence du Luxembourg dans la liste posait évidemment problème aux voyageurs, qui devaient rester deux semaines à l'isolement pour tout trajet. Le Grand-Duché, qui teste beaucoup plus que les autres pays européens, présentait des résultats médiocres en terme de contamination. Les non-résidents ont d'ailleurs été retirés des statistiques officielles la semaine dernière.

14h10 Des mesures pour l'école

Masques, distances,...: Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, a annoncé de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire. Retrouvez-les dans notre article en suivant ce lien.


Jeudi 3 septembre

17h45 Le Luxembourg enregistre 60 nouveaux cas

60 tests positifs en 24h, le Luxembourg n'avait plus enregistré autant de cas depuis le mercredi 26 août dernier (90 contaminations ce jour là). Le tout sur 7 552 tests effectués, c'est moins que mercredi, mais plus que mardi. Des variations qui n'indiquent pas une évolution globale du nombre d'infections dans le pays.

Près de la moitié des nouveaux contaminés (28) ont été testés sur ordonnance de leur médecin et 13 dans le cadre du «contact tracing». Les tests à grande échelle ont permis d'identifier 15 nouveaux cas, et quatre personnes revenaient de l'étranger en avion.

À l'hôpital, la situation n'évolue pas. Seize personnes sont toujours prises en charge, dont deux en soins intensifs. Le taux d'incidence est de 9,58 cas pour 100 000 habitants.

Mercredi 2 septembre

17h30 Il ne reste «que» 16 personnes à l'hôpital

Le Luxembourg a enregistré 43 cas supplémentaires de coronavirus, entre mardi et mercredi, sur plus de 8 500 tests réalisés, a annoncé le ministère de la Santé.

Le Covid-19 n'a pas fait de nouvelle victime dans le pays, le bilan reste de 124 morts depuis le début de l'épidémie. On observe par contre une diminution importante du nombre d'hospitalisations: 12 patients ont pu quitter l'hôpital ces dernières 24h. Le nombre de personnes prises en charge passe donc de 28 à 16, dont une en soins intensifs.

16h15 La moitié des gens isolés ont moins de 29 ans

Selon les détails communiqués par le ministère de la Santé mercredi (chiffres arrêtés au 30 août), la moyenne d'âge des personnes infectées par le coronavirus au Luxembourg est de 35 ans. Phénomène lié à cette moyenne d'âge, plus de la moitié des personnes actuellement placées en quarantaine ont moins de 29 ans. Une personne sur cinq a même moins de 14 ans! Et seulement 7% des cas isolés ont plus de 60 ans.

«La proportion des cas liés aux vacances augmente encore de 47% à 52%. Sur les 288 cas positifs pour la semaine du 24 au 30 août, 150 sont en effet liés à des voyages à l’étranger», précise le gouvernement.

15h50 La loi Covid peut s'adapter

La nouvelle mouture de la loi Covid, qui doit être votée d'ici au 24 septembre, sera valable jusqu'au 31 décembre. «Mais nous pouvons nous adapter à la situation à tout moment. Peut-être que nous pourrons l'abroger avant si la situation s'améliore par miracle. Ou peut-être qu'il faudra au contraire prolonger le texte», note le rapporteur Mars Di Bartolomeo (LSAP). L'ancien président de la Chambre des députés se félicite que le travail législatif «aille très vite» dans le contexte de la crise. «Je n'ai vu une telle efficacité que pour les textes relatifs à la crise de 2008».

15h La BnL attend la rentrée avant de prendre de nouvelles mesures

La Bibliothèque nationale de Luxembourg (BnL) attendra que la rentrée scolaire soit passée, avant de prendre éventuellement de nouvelles mesure de déconfinement. Des réunions ont lieu régulièrement pour faire le point, en fonction de la situation sanitaire. Actuellement, les lecteurs peuvent rendre des ouvrages et emprunter ceux qu'ils ont réservés sur Internet. Des postes de travail ont aussi été peu à peu ouverts: 85 sont désormais proposés, là aussi sur réservation préalable. Le port du masque est bien sûr obligatoire pour circuler à l'intérieur du bâtiment.

9h50 Jean Asselborn n'a pas voulu se faire tester avant d'aller en Allemagne

Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères, n'a pas jugé utile de se faire tester au Covid-19, avant de participer au sommet européen des 27 et 28 août, à Berlin, a expliqué l'intéressé dans une réponse commune avec Paulette Lenert, ministre de la Santé. Les deux membres du gouvernement étaient interrogés par le député Sven Clement (Pirates).

Le Luxembourg ne figure plus sur la liste allemande des zones à risque depuis le 20 août. Or, jusqu'à cette date, Jean Asselborn se trouvait en vacances à l'étranger. Il n'a donc pas estimé qu'il devait présenter un test négatif avant d'aller en Allemagne. Il a précisé avoir pris la décision de son propre chef.

Mardi 1er septembre

17h32 24 nouvelles infections

Le Luxembourg compte 24 infections de plus parmi ses résidents, sur un total de 5 235 tests effectués. En tout, 28 personnes sont à l'hôpital, dont deux en soins intensifs. Aucun nouveau décès n'a été signalé ce mardi, le bilan est donc toujours de 124 morts depuis le début de la pandémie.

Au total, 6 702 résidents ont été infectés au coronavirus depuis le 29 février. 646 620 tests ont été pratiqués. Le Luxembourg compte encore 587 infections actives, pour un total de 5 990 guérisons. Les chiffres sur les frontaliers testés au Luxembourg ne sont plus fournis.


Lundi 31 août

18h45 Pas d'application Covid de prévue

Le Premier ministre et la ministre de la Santé ont fait le point lundi avec les députés sur la mise en place d'une appli Covid. «Nous sommes d'accord avec le gouvernement pour dire qu'elle n'apporterait pas de plus-value au traçage analogique qui fonctionne très bien, explique Gilles Baum (DP) à «L'essentiel».

«Nous avons demandé au gouvernement d'arrêter les travaux de mise en place de l'appli». Le CSV demande que le gouvernement puisse la mettre en place rapidement en cas de forte reprise de l'épidémie ou si elle était indispensable aux déplacements en Europe.

17h30 4 nouveaux cas et 3 personnes sorties de l'hôpital

Le Luxembourg a enregistré, entre dimanche et lundi, 4 nouvelles contaminations sur 718 tests effectués. Des chiffres plutôt rassurants puisque trois patients, aussi, ont pu sortir de l'hôpital. 27 personnes sont désormais hospitalisées dont deux en soins intensifs.

Et comme chaque jour depuis le 17 août, le pays n'enregistre pas de nouveau décès. Au total, 8 113 personnes ont contracté le coronavirus au Luxembourg depuis le début de l'épidémie et 124 en sont décédés.

14h45 Les locaux doivent être bien aérés

La Chambre des salariés a demandé à ce que dans le cadre de la crise du Covid-19, les employeurs aient l'obligation de bien nettoyer et aérer régulièrement les locaux de travail, sans que la charge financière incombe aux salariés. Elle veut que les délégués du personnel soient impliqués dans les nouvelles mesures. De son côté, la Chambre de commerce ne veut pas que le Covid soit considéré comme un danger immédiat justifiant l'éloignement du salarié du poste de travail.

14h15 La loi Covid doit être précisée

Le Conseil d'État estime que des précisions doivent être apportées à la loi Covid, qui doit être prolongée jusqu'en décembre. Des notions ne sont pas assez solides juridiquement, comme «événement à caractère privé». Cela doit donc être reformulé. L'instance évoque aussi des dispositifs «superflus», mais note que des lacunes du précédent texte sont désormais comblées.

11h Les terrasses rue Notre-Dame et rue de Strasbourg autorisées «jusqu'à nouvel ordre»

La Ville de Luxembourg annonce qu'une partie de la rue du Fossé, le tronçon situé entre la rue de l’Eau et la rue du Nord, restera piétonne jusqu'au mercredi 30 septembre. Une décision qui reste «provisoire», a confirmé la municipalité à L'essentiel.

Dans le même temps, on apprend que les nouvelles terrasses installées rue Notre-Dame, et rue de Strasbourg, le resteront «jusqu'à nouvel ordre». Pour rappel, ces mesures ont été mises en place ces dernières semaines avec l’objectif de rendre le centre-ville et ses commerces plus attractifs pour les visiteurs et les citoyens au sortir du confinement et de son impact sur l'activité.


Dimanche 30 août

17h30 48 nouveaux cas dimanche au Luxembourg

48 contaminations au coronavirus ont été recensés au Luxembourg entre samedi et dimanche, sur plus de 6 600 tests PCR réalisés. En parallèle, le nombre d'hospitalisations est resté stable en 24h, avec 30 personnes toujours prises en charge dont deux en soins intensifs. Le nombre de décès n'a pas évolué non plus, le Grand-Duché compte toujours 124 victimes du coronavirus depuis le début de l'épidémie.

Au total, 8 109 personnes ont été contaminées par le virus au Luxembourg.


Samedi 29 août

17h30 45 infections supplémentaires recensées

Le ministère de la Santé a communiqué les chiffres quotidiens: 45 nouvelles infections au coronavirus ont été enregistrées au Luxembourg, sur près de 7 000 tests réalisés (6 847). Au total, 8 061 personnes ont été contaminées par le coronavirus au Grand-Duché depuis le début de l'épidémie.

30 personnes se trouvent actuellement à l'hôpital, à noter qu'il s'agit du même nombre que vendredi (le nombre d'hospitalisations n'est pas actualisé le week-end, il faudra attendre lundi). À ce jour, 124 personnes sont décédées du Covid-19 dans le pays. Le nombre de décès n'a plus évolué depuis le 17 août.


Vendredi 28 août

17h30 Le pays a franchi la barre des 8 000 cas

Vendredi, 37 personnes ont été testées positives au coronavirus, a indiqué le ministère de la Santé, qui ne communique plus le nombre de frontaliers infectés depuis jeudi. Plus de 8 000 tests ont été réalisés sur la population en l'espace d'une journée (8 082). Depuis jeudi, trois personnes supplémentaires ont été admises à l'hôpital (30), dont deux en soins intensifs. Le nombre d'infections encore actives et celui des personnes guéries n'a pas été communiqués ce vendredi.

Au total 8 016 personnes ont été contaminées au coronavirus dans le pays depuis l'apparition de l'épidémie dans le pays. 124 personnes ont été victimes du Covid-19 à ce jour au Luxembourg.

16h45 Les mesures anti-Covid prolongées jusqu'au 31 décembre

Réuni ce vendredi sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel, le Conseil de gouvernement a pris la décision de prolonger les mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus jusqu'au 31 décembre 2020. Initialement, la loi modifiée du 17 juillet 2020, entrée en vigueur fin juillet, devait s'appliquer jusqu'à la fin du mois de septembre.

Pour mémoire, cette loi prévoit notamment une limitation à 10 personnes pour les réunions, la fermeture à minuit des bars et restaurants, ou encore l'obligation du port du masque dans ces établissements (sauf pour les clients assis à leur table), dans les transports publics et dans tous les lieux où la distance de sécurité ne peut être respectée.

Jeudi 27 août

17h30 51 nouvelles contaminations en 24 heures

Selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé, 51 personnes ont été testées positives au Covid-19 en 24 heures, parmi la population résidente. Les chiffres n'ont pas été communiqués pour les frontaliers. Près de 6 000 tests ont été réalisés (5 922) en l'espace d'une journée. 124 personnes, nombre inchangé depuis le 17 août, sont décédées à cause du coronavirus, à ce jour au Luxembourg. Depuis le début de l'épidémie, 7 979 personnes ont contracté le Covid-19. Le nombre de patients hospitalisés a baissé ces dernières 24 heures, passant de 33 à 27, avec, comme la veille, deux personnes en soins intensifs. Enfin, le nombre d'infections actives et le nombre de personnes guéries n'ont pas été communiqués ce jeudi soir.

9h55 Le Luxembourg fait de la pédagogie

Alors que de nombreux pays ont placé le Luxembourg sur une liste des pays à risque ces dernières semaines, les autorités du Grand-Duché tentent d'expliquer que la situation n'est pas si problématique qu'elle en a l'air.

«Tant au niveau politique qu'administratif, le gouvernement entend poursuivre ses efforts d'explication afin de fournir aux autorités compétentes des pays respectifs une vision objective de la situation telle qu'elle se présente au Luxembourg», a indiqué Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères, en réponse à une question du député Gilles Baum (DP). Le ministre a rappelé «la stratégie de test exhaustive», qui explique le taux d'infection plus élevé qu'ailleurs.

Mercredi 26 août

17h30 90 nouveaux cas positifs en 24h

Le Luxembourg a enregistré 90 cas supplémentaires de coronavirus, dont 15 frontaliers, ce mercredi, sur plus de 8 000 tests réalisés, a annoncé le ministère de la Santé.

Le Covid-19 n'a pas fait de nouvelle victime dans le pays, le bilan est de 124 morts depuis le début de l'épidémie. On observe par contre une petite augmentation du nombre d'hospitalisations depuis mardi, qui passe à 33 (+1) dont deux personnes en soins intensifs (+1). On dénombre par ailleurs 664 infections actives (personnes actuellement malades du Covid-19), tandis que 7 140 personnes sont considérées comme guéries.

16h20 La fonction publique veut aussi bénéficier du télétravail

La CGFP, syndicat de la fonction publique, veut que les agents de l'État non-résidents puissent bénéficier du télétravail au même titre que les autres employés, a-t-elle indiqué, dans un communiqué. Un accord a été trouvé par les pays frontaliers pour éviter la double imposition. «Nous voulons que le télétravail soit favorisé durant cette période et qu'il n'y ait pas de désavantage pour les agents de la fonction publique», indique un responsable de la CGFP.

Mardi 25 août

17h30 35 nouveaux cas, une hospitalisation de plus

35 cas supplémentaires ont été recensés au Luxembourg entre lundi et mardi, sur plus de 3 300 tests PCR réalisés. Parmi les nouvelles contaminations au Covid-19, sept d'entre elles proviennent de frontaliers.

21 personnes testées positives se sont rendues chez leur médecin car elles ressentaient des symptômes, cinq d'entre elles rentraient d'un voyage en avion à l'étranger, sept ont été identifiées grâce au «contact tracing» et deux ont été répertoriées dans la catégorie «large scale testing et autres» (personnes qui reviennent généralement de l'étranger également).

Le nombre d'hospitalisations a quant à lui augmenté avec un patient de plus que la veille (32) et une personne toujours en soins intensifs. Le nombre de décès reste stable, avec 124 victimes du coronavirus depuis le début de la crise.


Lundi 24 août

17h30 Cinq nouveaux cas, les hospitalisations en baisse

Le Grand-Duché compte cinq nouveaux cas de coronavirus - dont trois résidents - sur un total de 1 161 tests effectués entre dimanche et lundi. Parmi ces nouveaux cas, trois se sont rendus chez leur médecin car ils ressentaient des symptômes et deux d'entre eux sont tombés malades au retour d'un voyage en avion à l'étranger.

Le nombre d'hospitalisations est en baisse (31), avec neuf patients de moins que la veille, dont une personne en soins intensifs. Depuis le début de l'épidémie, 7 106 personnes ont été guéries.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer ces dernières 24 heures, le nombre de victimes depuis le début de la crise s'élevant toujours à 124.


Dimanche 23 août

17h30 13 nouvelles contaminations en 24h au Luxembourg

Le Luxembourg a enregistré 13 nouvelles contaminations (6 résidents et 7 non-résidents) sur un total de 2 206 tests effectués au cours des dernières 24 heures, a annoncé dimanche, le ministère de la Santé.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer dans le pays, le nombre de victimes du Covid-19 s'élevant toujours à 124. Le nombre d'hospitalisations s'élève actuellement à 40, avec trois personnes en soins intensifs (à noter que le nombre d'hospitalisations n'est pas mis à jour le week-end, il sera donc actualisé lundi).


Samedi 22 août

17h35 Le nombre d'infections en baisse

Le Grand-Duché compte 58 nouveaux cas de coronavirus, dont 50 résidents. C'est moins que vendredi avec davantage de tests effectués (9 472 au total). Le pays ne compte par ailleurs aucun nouveau décès.

En revanche, le nombre d'hospitalisations est encore en hausse avec trois pris en charge supplémentaires (40 en tout). Heureusement, la situation reste très largement gérable en soins intensifs où 3 personnes sont toujours traitées.


Vendredi 21 août

17h30 67 nouveaux cas, davantage d'hospitalisations

Le Luxembourg a enregistré 67 nouvelles infections au coronavirus (59 résidents, 8 non-résidents) sur 6 062 tests réalisés au total au cours des dernières 24h. Parmi ces nouveaux cas, 28 sont allés chez leurs médecins car ils ressentaient des symptômes et 25 ont été identifiés grâce au «contact tracing».

8 d'entre eux sont tombés malades au retour d'un voyage en avion à l'étranger. Les 6 personnes répertoriées dans la catégorie «large scale testing et autres» sont notamment des personnes qui reviennent de l'étranger, aussi.

Du côté des hospitalisations, le Luxembourg compte trois patients supplémentaires (37 a total) par rapport à la journée précédente, mais la situation reste stable en soins intensifs (3 patients). Le nombre de décès ne varie pas non-plus (124 depuis le début de l'épidémie).

16h40 Le Luxembourg allège (un peu) ses restrictions en matière d'immigration

Le Grand-Duché a décidé d'augmenter de 48 à 72 heures la durée de validité du résultat d'un examen biologique attestant une non-contamination au Covid-19 pour les ressortissants de pays tiers souhaitant se déplacer en avion vers le Grand-Duché. Cette mesure prend effet à partir de ce vendredi et concerne les résidents de 11 ans ou plus des pays tiers autres que l'Australie, le Canada, la Chine (sous réserve de réciprocité au niveau de l'UE), la Géorgie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l'Uruguay.

14h40 La rentrée toujours en préparation

Des mesures spéciales seront prises pour la rentrée scolaire, forcément inédite en cette période de crise sanitaire. Un «concept» est en cours d'élaboration, a indiqué vendredi, un porte-parole du ministère de l'Éducation nationale, sans plus de précisions. Toutes les mesures seront présentées d'ici «une dizaine de jours».

La rentrée précédente, juste après la crise sanitaire, avait vu la mise en place de mesures jamais vues auparavant. Les élèves étaient présents dans les établissements par demi-classes, en alternance, tandis que chaque niveau avait une date de rentrée différente. Finalement, au moment où l'épidémie semblait baisser d'intensité, les enfants avaient fait leur retour par classes entières, suscitant l'incompréhension de certains parents d'élèves.

11h30 Quatre centres médicosportifs vont rouvrir

Quatre des centres médicosportifs régionaux vont rouvrir leurs portes à partir du 14 septembre, a indiqué le gouvernement. Il s'agit de ceux de Dudelange, Ettelbruck, Junglinster et Steinfort. Les prises de rendez-vous doivent se faire par téléphone. Ces centres avaient été fermés au début de la crise sanitaire et ont peu à peu repris leur activité. Quatre autres (Luxembourg, Esch-sur-Alzette, Grevenmacher et Mersch) accueillent de nouveau du public depuis le 13 juillet.

9h45 Des patien

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Laissezlestravailler le 02.03.2020 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    citation: "Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions des personnes qui, avant, ne parlaient qu’au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité."

  • Wong Deng le 03.03.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ne pas avoir de Coronavirus dans le pays c'est très simple, il suffit de ne tester personne. Circulez, y'a rien à voir! Juste une mauvaise toux qui a dégénéré!

  • JOssss le 03.03.2020 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    un seul cas? a la BGL ils avaient 6 cas. Est-ce une tactique pour faire reduire la panique generale?

Les derniers commentaires

  • alex le 16.04.2020 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J espère que tous les luxembourgeois son heureux, nous les frontaliers ( que les gens détestent et le gouvernement ne fait même pas un effort pour une petite augmentation pour tous les domaines du bâtiment) juste une augmentation de 4 % . Le grand est va venir au Luxembourg avec plusieurs personnes qui serai possible d avoir le coronavirus juste pour l économie du pays et quelle prix pour la vie humaine ( c impossible de travailler sur les chantiers à deux mètres de distance même les règle de hygiène ne son pas respectée j espère que le gouvernement va pas regretter ça

  • bonsens le 16.04.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux vols de masques

  • bingo le 16.04.2020 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surveillez votre boîte aux lettres contre les voleurs...

  • Norby le 16.04.2020 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres boites aux lettres et combien de celle-ci vont être détruite pour voler les masques je trouve que se système n’est pas bon il faudrait que les mairies contactent leur citoyens pour que les personnes aient les chercher à un point de distribution et pour les personnes âgées trouver une solution pour que ces personnes les reçoivent d’une autre manière que dans leur boîte aux lettres

  • Palamunitan le 16.04.2020 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On en recu une par tete. On attend les 4 autres.