Le RMG devient Revis

16 janvier 2017 12:18; Act: 16.01.2017 13:59 Print

Le RMG remplacé par un revenu d'inclusion sociale

LUXEMBOURG - La ministre de la Famille, Corinne Cahen, a dévoilé ce lundi les grandes lignes du revenu d'inclusion sociale, appelé à remplacer le revenu minimum garanti.

storybild

«Il ne s'agit pas uniquement de remettre les gens au travail mais de les réactiver socialement», indique la ministre de la Famille, Corinne Cahen. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le revenu minimum garanti (RMG) a vécu. Ce lundi matin, le revenu d'inclusion sociale (Revis) destiné à le remplacer a été dévoilé. Pour l'instant, il ne s'agit que d'un projet de loi mais la ministre de la Famille, Corinne Cahen, s'est montrée très enthousiaste. «Il s'agit d'un texte qui a été écrit par deux ministères, le Travail et la Famille, en étroite collaboration pour mettre fin à la prime à l'inactivité mais aussi pour simplifier les démarches administratives».

Ce nouveau revenu d'inclusion sociale sera découpé en deux allocations différentes. D'une part, l'allocation d'inclusion qui fera office de revenu de base et l'allocation d'activation, vouée à récompenser les bénéficiaires du Revis qui décrocheront quelques heures de travail rémunéré.

Mécanisme d'immunisation des revenus

Remettre les gens au travail, c'est justement le cœur de cette réforme. «À l'heure actuelle, les bénéficiaires du RMG ne peuvent pas travailler plus de 10 heures par semaine au risque de perdre le bénéfice du RMG. Avec le Revis, nous avons prévu un nouveau mécanisme d'immunisation des revenus. 25% de ces revenus hors Revis ne seront pas considérés dans le calcul du montant des indemnités», a encore fait savoir la ministre de la Famille.

Le système actuel du RMG coûte chaque année 137 millions d'euros à l'État pour couvrir 20 000 bénéficiaires. Le nouveau système du Revis devrait, quant à lui, coûter à peu près la même chose. Près de 15 millions d'euros supplémentaires sont toutefois prévus pour embaucher davantage de personnel encadrant les bénéficiaires.

Les sommes devraient augmenter pour les bénéficiaires. Un adulte avec un enfant touchera 1 684,42 euros par mois avec le Revis, contre 1 528,54 avec le RMG. Pour celui qui a deux enfants, l'allocation passe de 1 655,91 à 1 966,45 euros.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Granzert le 16.01.2017 12:47 Report dénoncer ce commentaire

    La grande question reste en suspend: Faudra-t-il rembourser le Revis comme le RMG dès qu'on a retrouvé un emploi?

  • Bon sens le 16.01.2017 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Je me suis retrouvé au RMG après 25 ans de travail. Deux drames dans ma vie, un licenciement, et voilà la chute. A tous ceux qui pensent que je profite du système, je désire leur dire que je suis en train de me soigner et de me réinsérer. Je devrai aussi rembourser l'argent touché. Vivre avec le RMG, ce n'est ni agréable, ni simple. Courage à tous ceux qui traversent une période difficile. Mon but est de retravailler bientôt.

  • citoyen le 16.01.2017 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Voici la preuve que les chiffres du chomage ne sont pas transparantes . 20 000 RMGiste pour moi cela veut dire echeque du système

Les derniers commentaires

  • jdw le 18.01.2017 15:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable que un x mille RMGiste gagne plus que les Gens qui travaille avec Salaire Minimum. Une Honte. Que chacun qui travaille reste dans son lit. L'Etat n'a aucune Idée de Ce qui Ce passe. Parle et font N'importe Quoi Triste.

  • François le 17.01.2017 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup trop compliqué et bureaucratique. Il faut payer un revenu universel inconditionnel à tout le monde.

    • Marco le 22.01.2017 09:42 Report dénoncer ce commentaire

      Bien parlé bravo !

    • Ernesto le 18.03.2017 13:36 Report dénoncer ce commentaire

      C bien vrai...Il faudrait absolument payer un revenu universel à tout le monde, sans conditions. On est naît dans un système où les uns possèdent des propriétés et les autres devront se battre pour vivre dans un appartement de location. Un salaire minimal inconditionnel permettrait de diminuer les différences entre très riches(propriétaires) et ceux qui ont besoin de subsister.

  • polo le 16.01.2017 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont à prendre les emplois des gens de 50 ans Archis uses d avoir travaillé dur toute leur vie les mettre en retraite anticipe et donner avec obligation de garder l emploi de ceux qui n en peuvent plus résultat les aides aux victimes sans travail seront remboursées et les uses ne coûteront plus rien au caisse maladie et viveront plus longtemps à réfléchir je vais bosser tous les jours avec une ernie qui me fait souffrir je rentre ménage enfants repas je n arrete jamais et j ai travaillé toute la vie je n en peu plus comme beaucoup de femme

  • ditch le 16.01.2017 18:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super, Moi je vais travailler pour pas bcp plus par mois, une augmentation de mon patron ne sera jamais aussi elever. vive le paradis aux lux. Ont se demande pourquoi aller travailler 40h semaine.

  • xavxav le 16.01.2017 18:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et sur ces 20000 gens au rmg ... combien travaillent au noir et a la fin du mois on plus de 3000 euros ... net d'impots !

    • jean-yves * le 16.01.2017 18:51 Report dénoncer ce commentaire

      pas moi en tous cas ....si votre CDD/ATI ou CDD/Stage en entreprise ne sont pas prolongés , l'on se retrouve de nouveau au RMG ...et pourquoi pas au chômage , au lieu d'un RMG remboursable ? ...CDD/ATI payé non qualifié même si qualifié en bossant autant que des personnes en CDI qui pensent à leur 13éme mois et à leurs prochaines vacances d'été présentement ...et si votre si votre santé vous freine pour retrouver un job même en CDD/ATI , alors , est ce RMG à rembourser un jour prochain ?Anxiogéne ou pas ? Pourquoi pas des CDI au lieu de CDD/ATI renouvelables ? Business ?