Santé

04 juillet 2019 06:53; Act: 04.07.2019 15:29 Print

L'homéopathie est encadrée au Luxembourg

LUXEMBOURG - L'homéopathie repose sur des règles strictes au Luxembourg. Seuls les médecins peuvent ainsi prescrire des médicaments remboursés à 80%.

storybild

8 000 personnes par an sont concernées par les remboursements.

Sur ce sujet
Une faute?

L'homéopathie est au cœur des discussions en France, où la Haute autorité de santé (HAS) a rendu un avis favorable au déremboursement de l'homéopathie. Au Grand-Duché, «l'homéopathie est une activité réservée aux médecins ayant l'autorisation d'exercer la médecine», précise le ministère de la Santé. Tous les médicaments homéopathiques ne sont pas remboursés. «L'article 22 du code de la Sécurité sociale stipule que seuls les médicaments homéopathiques, unitaires, fabriqués à partir d'une souche végétale, minérale ou chimique et commercialisés sous forme de granules, globules, comprimés ou gouttes sont concernés», ajoute le ministère de la Sécurité sociale.

Une «liste positive» de 48 catégories de médicaments a d'ailleurs été établie par la Caisse nationale de santé (CNS). Des médicaments, dont le prix oscille entre 1,34 et 9,27 euros, tous remboursés à hauteur de 80%. «Et dans l'immédiat, il n'y a pas discussion sur un éventuel déremboursement des médicaments», assure la CNS.

En France, la Sécurité sociale remboursait les médicaments à hauteur de 30%. En Belgique, l'homéopathie n'a jamais été remboursée, les patients pouvant espérer au mieux des remboursements à hauteur de 25% de la part des mutuelles. En Allemagne, médecins mais aussi homéopathes non médecins peuvent prescrire des médicaments remboursés jusqu'à 100%.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • julie le 04.07.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah le pouvoir des lobbys de la pharmacie !!! Il ne faut pas oublier que beaucoup financent les écoles de medecine

  • Unicorn le 04.07.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ni l'homéopathie, ni la médecine, imposée par intérêts financiers, ne se préoccupent des causes de maladies. Ils traitent les symptômes. L'homéopathie soutient le système immunitaire, les médicaments chimiques veulent s'y substituer, causant dépendance et effets secondaires. L'homéopathie n'en crée pas. Cherchez les causes, connues à 90%: sucres, mauvaises graisses, alcool, psychotropes, manque de condition physique et de sommeil, enfin, le stress. On continue ce mode de vie moderne sans faire la relation. Mieux vaut prévenir que guérir.

  • Laila le 04.07.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Par rapport à votre sondage sur les médecines alternatives. Toutes ne se valent pas… On ne peut pas comparer la phytothérapie et l'homéopathie par exemple, le premier ayant des composants actifs (qui sont utilisés dans la plupart des médicaments 'normaux' d'ailleurs) et des résultats scientifiquement prouvés, le second n'en a ni l'un ni l'autre…

Les derniers commentaires

  • cyrixx le 04.07.2019 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le problème c'est que l'homéopathie ne marche pas, c'est bidon! D'ailleurs comment espérer que qqch marche avec une telle dilution qu'il n'y a pas un atome encore dans la solution?? c'est du sucre et du lait en poudre... je préfère les remèdes de grand-mère, des tisanes etc au moins il y a quelque chose dedans!

  • julie le 04.07.2019 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah le pouvoir des lobbys de la pharmacie !!! Il ne faut pas oublier que beaucoup financent les écoles de medecine

  • Laila le 04.07.2019 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Par rapport à votre sondage sur les médecines alternatives. Toutes ne se valent pas… On ne peut pas comparer la phytothérapie et l'homéopathie par exemple, le premier ayant des composants actifs (qui sont utilisés dans la plupart des médicaments 'normaux' d'ailleurs) et des résultats scientifiquement prouvés, le second n'en a ni l'un ni l'autre…

  • Unicorn le 04.07.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ni l'homéopathie, ni la médecine, imposée par intérêts financiers, ne se préoccupent des causes de maladies. Ils traitent les symptômes. L'homéopathie soutient le système immunitaire, les médicaments chimiques veulent s'y substituer, causant dépendance et effets secondaires. L'homéopathie n'en crée pas. Cherchez les causes, connues à 90%: sucres, mauvaises graisses, alcool, psychotropes, manque de condition physique et de sommeil, enfin, le stress. On continue ce mode de vie moderne sans faire la relation. Mieux vaut prévenir que guérir.

    • Gratuie le 04.07.2019 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Vous confondez manifestement homéopathie et phytotérapie

    • Unicorn le 04.07.2019 15:53 Report dénoncer ce commentaire

      pas du tout, l'homéopathie ne se base pas que sur les plantes, et incite le corps à réagir. En provoquant le symptome d'une manière extrêmement faible. Mais pour faire réagir le corps, renforcer son système immunitaire, il y a mieux et gratuit. Le repos complet et ne rien manger, ce sont les russes qui ont développé cette thérapie, comme le font les animaux sauvages malades, les animaux domestiques on ne les laisse plus, on leur donne aussi des médicaments, et trop de la mauvais bouffe.

  • Et si? le 04.07.2019 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    C'est drôle, mais le traitement homéopathique préscrit par le pédiatre pour ma fille n'est pas pris en charge. Je vais faire plus attention la prochaine fois que je passe à la pharmacie. Mais je préfère cela à de la ritaline/rilatine prescrit à tire larigot.