Festival

10 mars 2019 10:25; Act: 10.03.2019 16:13 Print

Dudelange a enfilé son kilt pour le Zeltik

DUDELANGE - La 22eme édition du festival de musiques celtiques a tenu toutes ses promesses, samedi soir.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il n'était pas nécessaire de réserver un billet d'avion pour s'envoler en terres irlandaises ou écossaises samedi soir. Le Zeltik offrait en effet un véritable voyage celtique, sans pour autant quitter Dudelange. Les kilts étaient d'ailleurs de sortie au centre sportif Annexe Alliance, à l'image du Luxembourg Pipe Band, fidèle au rendez-vous, et qui livrait plusieurs démonstrations au cours de la soirée, rejoignant même Carlos Núñez sur scène.

Peu avant 22h, la star mondiale de la cornemuse montait sur scène. Après avoir débuté son concert flûte à la main, il s'emparait de sa célèbre gaita, la cornemuse galicienne. Accompagné de plusieurs musiciens et musiciennes irlandais, l'Espagnol proposait au public, en plus de sa virtuosité technique, une petite leçon d'histoire musicale. Déjà à l'honneur l'an dernier, Celkilt ponctuait la fête sur une note beaucoup plus rock. Le groupe français faisait le show, avec un set explosif et pas mal d'énergie à revendre.

Les jeunes de Cúig sont de véritables virtuoses

Entre les deux, et aussi un peu plus tôt dans la soirée, après le folk instrumental des Écossais Hò-Rò, se distinguait Pigeons on the Gate. Cette jeune formation venue de Suisse, emmenée par une chanteuse et un chanteur, dévoilait une pop-folk celtique très rythmée qui évoquait par moment Mumford & Sons.

Autre jeune goupe, le quintette Cúig envoyait une musique instrumentale, et parfois chantée. Ces jeunes virtuoses mêlaient rythmes traditionnels et sonorités indie-pop avec un charisme indéniable, et une aisance sur scène due au fait qu'ils jouent ensemble depuis l'âge de 5 ans. Les Irlandais offraient heure trente d'un show rythmé et ensorcelant. À l'image de cette 22ème édition, qui a tenu toutes ses promesses.

(Cédric Botzung/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Isabelle et Olivier le 11.03.2019 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    On était là après 1h30 de route (Belgique) et enchantés encore une fois , une superbe soirée. Vivement la 23ème édition

  • Nahima le 10.03.2019 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une soirée magique comme chaque année

Les derniers commentaires

  • Isabelle et Olivier le 11.03.2019 10:26 Report dénoncer ce commentaire

    On était là après 1h30 de route (Belgique) et enchantés encore une fois , une superbe soirée. Vivement la 23ème édition

  • Nahima le 10.03.2019 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une soirée magique comme chaque année