Législation au Luxembourg

16 avril 2018 17:16; Act: 16.04.2018 17:37 Print

Le pays est-​​il prêt pour les voitures autonomes?

LUXEMBOURG - Si le cadre législatif du Grand-Duché est encore loin d'être adapté à la conduite de voitures autonomes, le pays s'y prépare tout doucement.

storybild

La conduite autonome et connectée est considérée comme un domaine d’une haute importance pour le Luxembourg. (photo: DPA)

Sur ce sujet

Au Luxembourg, la conduite autonome, ce n'est pas pour demain! Dans une réponse parlementaire publiée ce lundi, le ministre du Développement durable et des Infrastructures précise que le Grand-Duché n'a pas encore légiféré pour «autoriser d'une manière générale l’utilisation de véhicules entièrement autonomes sur les voies publiques». Toutefois, le gouvernement garde à l’œil ces nouveaux modes de déplacement.

Pour «ne pas freiner l’évolution de ces nouvelles technologies», un projet de règlement grand-ducal prévoit d'exempter, dans certaines conditions, le «conducteur d'un véhicule destiné aux essais scientifiques de certaines dispositions», explique François Bausch. Un automobiliste pourrait par exemple être autorisé à lâcher simultanément les deux mains du volant lorsque le véhicule est en mouvement, précise ainsi le ministre.

Par ailleurs, une collaboration entre le Luxembourg, l'Allemagne et la France devrait permettre la mise en place d'un site expérimental numérique transfrontalier pour la conduite automatisée et connectée. Ce partenariat devrait aussi donner lieu à l'élaboration de démarches concertées pour l'homologation et l’autorisation de véhicules destinés aux essais scientifiques. Pour l'heure, le gouvernement luxembourgeois cherche donc à «gagner de l'expérience» dans ce domaine, en vue d'un cadre légal approprié, conclut François Bausch.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • impatient le 16.04.2018 17:42 Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr que nombreuses sont les personnes impatientes. A voir le nombre de conducteurs qui téléphonent, qui envoient des sms, qui consultent une tablette, qui lisent un journal, qui se maquillent, etc. Tous ceux-là sont prêt à laisser les commandes à un ordinateur.

  • Bridge le 16.04.2018 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins il y aura un peu d'intelligence sur nos routes, intelligence artificielle certes mais intelligence quand même. Vu le nombre de permis retirés par mois et des bouteilles d'alcool qui couvrent les bords de route le doute n'est plus permis.

  • Retro le 16.04.2018 18:27 Report dénoncer ce commentaire

    Vite vite des voitures autonomes svp. Finis les automobilistes agressifs, alcoolisés, mioppes, frustrés, en train de regarder leurs smartphones, incapables de doubler des cyclistes normalement. Fini les comportements typiquement humains qui rendent ce moyen de transport si dangereux. Donc oui aux voitures autonomes.

Les derniers commentaires

  • IA de base le 16.04.2018 21:23 Report dénoncer ce commentaire

    1er étape de l IA.. bloqueer la vitesse à 90 sur route, 50 en ville.. blocage de portable.. etc.. pas besoin de truc sophistiqué...

  • ladeux le 16.04.2018 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pays devrait tout simplement interdire cela. Trop dangereux absolument pas faible, la voiture autonome est construite par l'homme et donc le reflet de son image: imparfait. la loi dit que le conducteur est responsable de son véhicule et de sa conduite. Et cela doit rester comme cela

  • Mort de rire le 16.04.2018 19:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi pas des vélos qui roulent sur la route et pas sur les trottoirs

    • Unicorn le 17.04.2018 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      avec l'I?A? dans les voitures, c'est sûr, je ne quitterais plus le trottoir avec mon vélo. Car même un fou du volant se soucie d'une rayure sur sa belle machine, l'IA s'en moque.

  • et pourquoi pas ... le 16.04.2018 18:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtons de stigmatiser la vitesse ( ou plutôt l’excès de vitesse ) et d’occulter le reste. Un motard c’est un piéton assis sur un moteur et deux roues. Un piéton contre une voiture à 50km/h à peu de chance de survie. Donc pour les motards si on additionne sa vitesse ( même si c’est 30km/h) à celui d’une voiture c’est pire. Ou 50km/h contre un arbre c’est pareil. Donc pas besoin d’excès, un motard n’a pas le droit à l’erreur. Combien d’entre vous ont déjà froissé une aile de voiture? Bah en moto le même choc ça peut être morgue ou chaise roulante. Donc respectons les autres usager tout simplement. Mais cela semble insurmontable pour beaucoup d’entre nous.

    • AG1980 le 16.04.2018 19:26 Report dénoncer ce commentaire

      Bonne réflexion, mais c'est un peu en dehors du sujet. Il faut se dire que toute technologie émergente deviendra un besoin dans un futur proche. Tout le monde se foutait des téléphones portables il y a 15 ans et maintenant personne ne peut s'en passer (sauf moi). Les voitures autonomes vont venir très vite dans notre quotidien parce qu'on n'arrête pas le progrès.

    • Unicorn le 17.04.2018 10:11 Report dénoncer ce commentaire

      le problème est que cela n'arrive qu'aux autres. Donc on baisse son attention au point zéro. On ne pense même plus à la possibilité d'incidents. L'Etat devrait investir dans un simulateur de situations rares ou extrêmes, comme pour les pilotes d'avion, et obliger tout contrevenant à une scéance payable. Un simulateur qui enverra un message FB en même temps qu'une simulation d'un motard qui sort d'une voie prioritaire à droite.

  • Cancoillotte le 16.04.2018 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Même mon amstrad de 1984 conduirait mieux que certains qu'on croise sur les routes du Luxembourg.