Au Luxembourg

22 avril 2021 13:44; Act: 22.04.2021 15:20 Print

Vers une économie «plus régionale» après le Covid

LUXEMBOURG - Franz Fayot, le ministre de l'Économie, estime que la pandémie actuelle permet de tirer plusieurs grandes leçons.

storybild

Franz Fayot, ministre de l’Économie, et Sasha Baillie, PDG de Luxinnovation.

Sur ce sujet
Une faute?

«La pandémie nous a donné une grande leçon», souligne Franz Fayot, le ministre LSAP de l'Économie, qui présentait ce jeudi, à Luxembourg, le bilan 2020 de Luxinnovation, l'agence nationale pour la promotion de l'innovation et de la recherche. Nous avons compris à quel point les entreprises étaient vulnérables face à une chaîne d'approvisionnement ultraglobalisée. En effet, la pénurie de certaines matières premières (exemples: bois, acier, verre ou béton) a impacté plusieurs secteurs économiques».

Le ministre de l'Économie estime que les entreprises doivent désormais réfléchir à travailler de manière plus régionale, à la fois au niveau de la Grande Région et à l'échelle européenne. «Une partie importante de notre bois est actuellement exportée en Chine, illustre Sasha Baillie, la PDG de Luxinnovation. Est-ce que ce bois ne pourrait pas être plutôt utilisé par des entreprises locales ou régionales, dans le secteur de la construction ou de l'énergie?» Sasha Baillie pense que la pandémie actuelle est une opportunité pour connecter «de façon beaucoup plus étroite» les entreprises et les matières premières de la Grande Région.

Franz Fayot note de son côté que l'économie post-Covid sera beaucoup plus digitale. «Cette évolution a déjà commencé avec le recours massif au télétravail», souligne-t-il. Le ministre estime enfin que la pandémie actuelle doit permettre de jeter les bases d'une économie décarbonée et mieux armée face aux futures crises.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • CQFD le 22.04.2021 16:36 Report dénoncer ce commentaire

    On envoie notre bois en Chine… qui nous le renvoie en produits transformés… en spéculant sur la rareté de l'offre et l'augmentation de la demande mondiale. Nous sommes les victimes de notre propose jeu: On voulait tout sans en payer le vrai prix. Mais là, la situation s'inverse. Ce ne sont pas nos élites, ni nos politiques qui définissent les règles. Mais c'est la chine (entre autres) qui nous tient maintenant par les c...…..

  • MMarcel le 22.04.2021 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement on allait vers une économie plus régionale , mais bon on peut toujours rêver !!!

  • maskarade le 22.04.2021 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    il a fallu la pandemie pour realiser que le monde est trop globalisé???

Les derniers commentaires

  • Jean le 23.04.2021 20:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'après Covid se fera sans Fayot et ses copains je pense

  • zaz le 23.04.2021 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel beau mec sur la photo d illustration !

  • zaz le 23.04.2021 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @gigidugrund. tout à fait d accord. La semaine dernière 30euros pour 4 ravioli (taille pièce de 2euros) et un verre d eau au Kirchberg !

  • Serge. le 23.04.2021 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça est une grande blague surtout à la vue de nos ridicules objectifs sur le CO2. Plus on ferme d'industries, moins on pollue donc l'Europe va continuer à exporter sa pollution. En europe, on est les plus c ...

  • H2SO4 le 23.04.2021 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    C'est nous qui avons le pouvoir de décider si on achète ou pas ... il suffit de faire les bons choix. il faut accepter d'avoir moins mais plus équitable et respectueux de l'environnement