Infrastructure au Luxembourg

20 juillet 2016 10:18; Act: 24.11.2016 12:46 Print

Le stade national ne sera prêt qu'à l'automne 2019

LUXEMBOURG - En plus de coûter un million d'euros supplémentaire, le projet a pris du retard et ne sera pas livré avant la rentrée 2019.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Le stade national, qui sera construit entre le site de la Cloche d'or et Kockelscheuer, ne sera pas prêt avant la rentrée 2019, a annoncé ce mercredi matin la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer. Il devait être initialement livré au début de l'année 2019 mais le projet a pris du retard en raison de modifications demandées par la Fédération luxembourgeoise de football et la police grand-ducale.

Le coût du projet a été revu à la hausse. Le montant de la facture grimpera d'un million d'euros, passant de 58 à 59 millions d'euros. La police a demandé des dispositifs de sécurité supplémentaires dans le stade, notamment des caméras de surveillance. Le projet d'un parking souterrain a en revanche été définitivement écarté. «Cela aurait fait exploser le budget», a indiqué Lydie Polfer.

La construction commencera début 2017

Des informations ont également été apportées sur la pelouse du futur équipement. Mélange de gazon naturel et de fibres synthétiques, elle sera hybride pour mieux résister aux tacles des footballeurs et placages des rugbymen. Le stade national pourrait également accueillir de petits concerts, a-t-il été précisé.

Le futur équipement, destiné à remplacer le Stade Josy-Barthel, situé route d'Arlon, sera financé par le ministère des Sports (67%) et la ville de Luxembourg (33%). Il aura une capacité exacte de 9 595 places assises couvertes. Sa construction devrait commencer début 2017.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Viny the Pooh le 20.07.2016 20:55 Report dénoncer ce commentaire

    Je dirais... Faible qualité architecturale, aucune audace pour un programme de ce type qui est assez rare au Luxembourg... Dommage, les architectes sont passé à côté...

  • John le 20.07.2016 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Mais que font les architectes et ingénieurs? Ils ne doivent pas penser à tout ?

  • Surfer le 20.07.2016 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    Une année supplémentaire et 1 million d'euros pour des caméras de surveillance ??? Avec les évènements qui surviennent de par le monde personne n'y avait pensé ?!! Bravo !!

Les derniers commentaires

  • Mike le 20.07.2016 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    Comme s'il n'y avait pas déjà assez de bouchons sur cette partie du Luxembourg...

  • Toni le 20.07.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C' est normal d'avoir une prolongation dans un Stade. Mais avec la politique des Sport qui mène ce gouvernement il y aura certainement une section interminable de penalties .

  • Viny the Pooh le 20.07.2016 20:55 Report dénoncer ce commentaire

    Je dirais... Faible qualité architecturale, aucune audace pour un programme de ce type qui est assez rare au Luxembourg... Dommage, les architectes sont passé à côté...

  • MarcC le 20.07.2016 20:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour quoi faire. Que tu foot, c'est gaspiller les fond public

  • Mike le 20.07.2016 19:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ben y a plus qu'à construire une équipe...

    • vindemess le 21.07.2016 12:00 Report dénoncer ce commentaire

      ouais....., et là, c'est gagné, enfin, un terrain qui pourra servir au football