ArcelorMittal

11 février 2021 08:21; Act: 14.02.2021 13:30 Print

Nouveau DG, perte divisée par trois en 2020

LUXEMBOURG - Le géant de la sidérurgie a annoncé jeudi, la nomination comme président-directeur général d'Aditya Mittal, le fils du fondateur du groupe. Ses résultats s'améliorent.

storybild

Aditya Mittal est le nouveau directeur général du groupe. (photo: ArcelorMittal)

Sur ce sujet
Une faute?

Le numéro un mondial de la sidérurgie, ArcelorMittal, a annoncé jeudi, la nomination comme président-directeur général d'Aditya Mittal, le fils du fondateur du groupe, à l'occasion de la publication de résultats annuels en amélioration. Le PDG et fondateur du groupe basé au Luxembourg, Lakshmi Mittal, deviendra président exécutif en continuant à conduire le conseil d'administration et travaillera aux côtés du nouveau directeur général, a indiqué le groupe, dans un communiqué.

En 2020, ArcelorMittal a divisé sa perte nette par plus de trois par rapport à 2019, à 733 millions de dollars, alors que les ventes ont chuté de près de 25% à 53,3 milliards de dollars. Le quatrième trimestre a vu le retour dans le vert avec un bénéfice net de 1,2 milliard de dollars, contre une perte de 261 millions au trimestre précédent, bénéficiant de l'amélioration des conditions de marché et de prix de vente en hausse. Cette amélioration se reflète sur l'ensemble de l'année, avec un bénéfice opérationnel 2020 de 1,2 milliard de dollars contre une perte de 600 millions en 2019.

«Relative position de force»

Le groupe souligne que malgré la chute de 18% des livraisons d'acier et la perte nette de 733 millions de dollars, il a dégagé un flux de trésorerie disponible de 1,5 milliard de dollars. Dans ses perspectives pour 2021, ArcelorMittal prévoit une hausse de la consommation mondiale d'acier comprise entre 4,5% et 5,5%, contre une baisse de 1% en 2020. Le groupe estime qu'«après une longue période de déstockage, la sidérurgie mondiale bénéficie maintenant d'une demande favorable, soutenant l'amélioration de l'utilisation des capacités».

«En dépit des évidents défis de 2020, ArcelorMittal entame 2021 dans une relative position de force», a commenté Lakshmi Mittal, cité dans le communiqué. «Ayant réalisé plusieurs des objectifs stratégiques clés, il semble que ce soit le bon moment pour passer au rôle de président exécutif», a-t-il poursuivi. Il a souligné que le conseil d'administration s'était unanimement accordé sur «le choix naturel et juste» de nommer Aditya Mittal comme directeur général, et a assuré qu'ils continueront à «travailler très étroitement ensemble».

Aditya Mittal avait rejoint l'entreprise en 1997, venant de la banque Credit Suisse. Il a notamment participé à la création en 2006 d'ArcelorMittal lors de la fusion du groupe Mittal Steel avec Arcelor. Le nouveau DG a de son côté déclaré que «le plus grand défi, mais aussi la plus grande opportunité, sera(it) de démontrer que l'acier peut se décarboner et est bien le matériau parfait pour une économie circulaire».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • popol le 11.02.2021 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ne sont pas à plaindre perso je préférerais le père au fils car lui il fait pas dans la dentelle c'est un financier nous sommes que des numéros pour lui

  • Momo le 11.02.2021 12:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est lui qui à fermé Schifflange!!

  • Guy Guy le 11.02.2021 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fortune personnelle de Mr Mittal est estimée à 33 milliards de dollars et chaque année il est en déficit, il va falloir m'expliquer comment il fait !

Les derniers commentaires

  • le canard enchaîné le 12.02.2021 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va pleurer à Versailles pour son mariage ...pauvres personnes. ou plutôt pauvre personnel exploité

  • tristesse le 11.02.2021 23:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pendant ce temps la le discours des petits chefs de service et directeur d'usine de chez Mittal est "il n'y a pas de sous" donc pas d'augmentation de salaire. Par contre augmentation de travail et suppression de poste cela marche très bien

  • toutfaux le 11.02.2021 21:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n’y a pas d’usine arcelormittal en Inde !

    • Nomie le 12.02.2021 14:24 Report dénoncer ce commentaire

      Faux, Mittal a acheté ESSAR Steel en Inde et une grande participation d'un sidérurgiste familial !

  • popol le 11.02.2021 17:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ne sont pas à plaindre perso je préférerais le père au fils car lui il fait pas dans la dentelle c'est un financier nous sommes que des numéros pour lui

  • georg le 11.02.2021 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    commentaires classiques ! on deteste les entrepreneurs et on pleure quand il n'y en a pas

    • @georg le 11.02.2021 18:46 Report dénoncer ce commentaire

      On déteste les entrepreneurs qui profitent de failles et de souplesse qu on leurs accordent pour créer de l emploi. Et quand le citron est pressé on utilise plein de juristes pour ne pas tenir ses engagements et on lance des procès qui durent plus d une vie humaine. Ils n en ont rien à faire des travailleurs. Suffit de voir les conditions de travail en Inde : pollutions et limite esclavagisme. Si ça ne vous pose pas un petit soucis de conscience C est votre problème. Ce genre d entrepreneur je n en veux clairement pas.