Covid au Luxembourg

06 septembre 2021 08:00; Act: 06.09.2021 10:26 Print

«Besoin d'un test négatif? J'irai chez le médecin»

LUXEMBOURG - Avec la fin annoncée des tests PCR gratuits, les personnes qui refusent de se faire vacciner vont devoir s'organiser ou ruser pour vivre normalement.

storybild

Les résidents n'auront bientôt plus accès aux tests PCR gratuits. Un frein aux sorties... (photo: Vincent Lescaut)

Sur ce sujet
Une faute?

Comment vont s'organiser les personnes non-vaccinées? Avec la fin annoncée des tests PCR gratuits pour les résidents au Luxembourg, un nouveau frein à la vie normale se dessine pour les personnes qui refusent de se faire vacciner contre le Covid. Rappelons que le système du CovidCheck requiert une vaccination complète, un certificat de guérison ou un test négatif, notamment pour prendre part à des événements. Il s'applique également dans certains bars et restaurants.

«Tout simplement, moi et mon conjoint sortirons moins. Et tant pis pour l'économie, notre argent ne coulera plus dans les caisses. Heureusement, il reste les soirées entre amis avec respect des gestes barrières», explique à «L'essentiel» Marie* qui ne se définit pas comme une antivaccin. Quid des sorties immanquables et événements importants? «Il y a toujours possibilité de se débrouiller. Si j'ai besoin d'un test négatif, j'irai chez mon médecin en disant avoir des symptômes et je me ferai tester gratuitement».

Pour Clarisse*, la nouvelle donne annoncée par le Premier ministre Xavier Bettel «n'est pas un stress supplémentaire». «Je n'irai plus au cinéma, mais ce n'est pas un problème puisqu'il y a Netflix. Quant aux voyages, je m'attendais de toute façon à ne plus beaucoup prendre l'avion. Si j'ai vraiment besoin de partir, je ferai un test et je paierai. Mais cela ne va pas faire exploser mon budget».

«Nous en assumerons les conséquences»

«Pour notre part, nous avons déjà prévu de multiplier les week-ends de trois jours au lieu des vacances longues qui sont plus contraignantes en termes de tests», poursuit Marie. Les deux avancent également la possibilité de faire un test antigénique (NDLR: environ une trentaine d'euros). «Ils ont toujours été payants, donc cela ne change pas», avance Clarisse. «Ne pas se faire vacciner est un choix, donc nous en assumerons les conséquences», renchérit Marie.

Sa seule crainte concerne le travail et la vie quotidienne: «Pour l'instant, les restaurateurs réussissent à se débrouiller en nous plaçant à moins de 4 par table lorsque je vais déjeuner. Le pire serait une extension du CovidCheck aux transports. Là je serais très embêtée».

Au-delà des tests PCR payants, il demeure la crainte d'une certaine «pression sociale», reconnaît Clarisse. «Le plus important c'est la tolérance. Je n'ai pas la même position que mes amis, mais je reconnais leur droit à se faire vacciner». Pour Sonia*, militante de la première heure contre le CovidCheck, toutes ces contraintes à venir sont de toute façon surfaites: «Le fait de ne plus pouvoir profiter de la société de loisir, de sortir au restaurant ou au théâtre n'a pas d'impact. Mis en balance avec le respect de notre éthique et de notre conviction, c'est même superficiel».

*Les prénoms ont été modifiés

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • yena mare le 06.09.2021 09:36 Report dénoncer ce commentaire

    le CovidCheck donne le droit a son possesseur de contaminer les autres puisque le vaccin n empêche pas de tomber malade ni de contaminer

  • Tom 57 le 06.09.2021 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Ce pass sanitaire est une honte et tous ceux qui le cautionnent sont complices

  • agc le 06.09.2021 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entièrement d’accord avec vous Resto, cine vacances plus besoin. Ma famille, mes voisins, Mon jardin , mon potager me suffisent. Retour a l’essentiel.

Les derniers commentaires

  • Thierry le 08.09.2021 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que le vaccin sert à rien contre les contaminations et les décès ( voir Israël par exemple ) ce sont des mesures vexatoires qui laisseront des traces dans la confiance envers les politiques et le corps médical.

  • vivre le 08.09.2021 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin de payer les impôts

  • aef le 08.09.2021 06:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les vaccinés sont là pour faire véhiculer une forme moins agressive du virus. Pour atteindre une certaine immunité sans trop de dégâts.

    • Thierry le 08.09.2021 12:59 Report dénoncer ce commentaire

      C'est exactement le contraire...

  • Eli le 08.09.2021 01:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme cela me fait plaisir de lire de plus en plus de commentaires contre les vaccins, c’est évident que les gens au Luxembourg ne sont pas tous dupes ! Ça fait plaisir de ne pas voir que des moutons qui suivent un vaccin expérimental qu’ils nous imposent juste pour les intérêts des big pharma etc Bravo à vous mes dames et messieurs, je suis fière de vous, tenez bon, il y a encore de l’espoir!

    • Astraman le 08.09.2021 08:53 Report dénoncer ce commentaire

      @Eli non c'est juste que les antivax sont les seuls qui n'ont rien d'autre à faire. Ex. J'ai eu mes deux doses et 0 effets secondaires (un peu de fatigue pour un jour). Pour moi c'est retour à d'autres soucis. J'ai juste lu l'article pour voir à quel point les gens sont prêts à faire tout et n'importe quoi juste pour éviter un petit pic de rien du tout. Mais bonne nouvelle pour vous, il y aura bientôt un vaccin en spray. PS. je vois que vous vous inquiétez de gros profits injustifiés...Iphone ou Samsung?

    • respect le 08.09.2021 12:20 Report dénoncer ce commentaire

      je m'étonne à chaque de fois de voir que souvent les personnes non vaccinées sont tolérantes et respectent les choix de chacun, contrairement à nombreuses personnes vaccinées beaucoup moins tolérantes voire même aggressives et haineuses envers les non-vaccinés

  • Justice humaine le 07.09.2021 20:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien venu à la dictature