Marianne Donven

08 février 2019 11:08; Act: 08.02.2019 17:41 Print

«Je sais promener mes quatre chiens à la fois»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu la responsable du projet Hariko Marianne Donven dans sa séquence «Speed Dating» de «L'essentiel Radio».

storybild

Marianne Donven s'est prêtée au jeu des questions-réponses sur «L'essentiel Radio». (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Grande altruiste, Marianne Donven s’est confiée en long et en large sur une cause qui lui tient très à cœur, dans la séquence «Speed Dating» de Jean-Luc Bertrand sur L'essentiel Radio. En plus d’être cofondatrice d’Open Home (initiative citoyenne pour l’accueil de demandeurs de protection internationale), elle est également responsable du projet Hariko de la Croix rouge luxembourgeoise, aidant les jeunes à se familiariser avec l’art. L’assistance aux réfugiés fait partie de sa vie.

Le mot «partage» rythme son quotidien. «En ce moment, je vis avec trois jeunes Afghans, un jeune Guinéen, sans oublier mes propres enfants», explique-t-elle. «J’aime leur montrer que c’est possible d’être généreux».

Polyvalente

Multitâche, cette mère de famille manie sa vie personnelle et professionnelle avec brio. «Je sais promener quatre chiens à la fois, ce n’est pas facile, (rire). Je sais aussi travailler 20 heures d’affilées mais ça c’est moins marrant.» Elle a également travaillé en tant que responsable dans le domaine humanitaire pour le gouvernement luxembourgeois.

Cette humaniste convaincue s'est également retrouvée devant la caméra pour le documentaire «Grand H», sur les migrations, de Frédérique Buck. La Luxembourgeoise a été très touchée par ce projet. «Cela m'a beaucoup touché».

(mm/L'essentiel)