Au Luxembourg

06 février 2019 14:18; Act: 06.02.2019 15:50 Print

Les fonctionnaires stagiaires mieux payés

LUXEMBOURG - Le ministre de la Fonction publique, Marc Hansen, a présenté ce mercredi matin le projet de réforme du stage pour les apprentis fonctionnaires.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Jusqu'à présent, les stages pour devenir fonctionnaire luxembourgeois durent trois ans et sont rémunérés à 80% du salaire complet du fonctionnaire pendant les deux premières années, et à 90% la troisième année. Ces mesures vont être abolies, selon un avant-projet de loi présenté aux députés, ce mercredi matin, par le ministre DP de la Fonction publique, Marc Hansen. Le texte transpose un avenant signé en juin 2018 à l'accord de décembre 2016, entre le gouvernement et la Confédération générale de la fonction publique (CGFP).

Concrètement, les stagiaires fonctionnaires toucheront leur salaire complet, dès le début du stage. Une mesure qui a de quoi faire rêver les stagiaires en entreprise et qui sera rétroactive au 1er janvier 2019. Elle est aussi valable pour les jeunes fonctionnaires qui ont commencé leur stage avant cette année et ne l'ont pas terminé.

41 millions d'euros

Par ailleurs, la durée du stage est réduite, passant à deux ans au lieu de trois. Il sera en outre toujours possible de réclamer une réduction de la période de stage d'une durée allant jusqu'à un an. En outre, les fonctionnaires stagiaires pourront bénéficier du congé parental à temps partiel et du congé parental fractionné, alors qu'ils devaient jusqu'à présent prendre un congé parental entier. Enfin, les démarches pour passer d'un boulot dans le privé à un stage de fonctionnaire seront simplifiées.

Cet ensemble de mesures aura un prix pour le budget de l'État. Selon le ministre, le coût des différentes opérations s'élève à 41 millions d'euros.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jerome le 06.02.2019 17:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ceux qui l'ignore (et visiblement, ils sont nombreux) : stagiaire à l'état n'a rien à voir avec stagiaire en entreprise ! En entreprise, le stagiaire n'est pas employé mais reste un étudiant (habituellement qui n'a pas encore passé son diplôme) lié par une convention entre son établissement scolaire et l'entreprise. À l'état, le stagiaire est une personne qui n'est plus étudiant (cad est déjà diplômé) mais qui passe en gros sa période probatoire et de formation. Il n'y a pas de statuts équivalents dans le privé car dans le privé, celui-ci serait déjà salarié.

  • moi le 06.02.2019 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de se plaindre, de critiquer ou d'être jaloux... faites un examen et devenz fonctionnaire !! non, pas une bonne idée ça ?? où est le problème ?

  • Rigoberta Menchu le 07.02.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas une question de jalousie car on est obligé à payer ces salaires de notre poche. Un serviteur public ne peut pas être mieux payé que son patron, le contribuable. La vrai jalousie serait de vouloir le salaire d'une personne qui percoit son revenu des personnes qui volontairement engagent son service. Par example un footballeur d'élite.

Les derniers commentaires

  • Rigoberta Menchu le 07.02.2019 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est pas une question de jalousie car on est obligé à payer ces salaires de notre poche. Un serviteur public ne peut pas être mieux payé que son patron, le contribuable. La vrai jalousie serait de vouloir le salaire d'une personne qui percoit son revenu des personnes qui volontairement engagent son service. Par example un footballeur d'élite.

    • Sérieux? le 07.02.2019 16:45 Report dénoncer ce commentaire

      Donc en gros un serviteur public il est censé être l'esclave du contribuable ou quoi? Faut arrêter le délire là...un fonctionnaire au passage il paye aussi ses impôts comme tout le monde.

    • Jerome le 07.02.2019 16:54 Report dénoncer ce commentaire

      Le patron des fonctionnaires, c'est l'Etat. Pas le contribuable.

    • @Rigoberta le 07.02.2019 19:00 Report dénoncer ce commentaire

      Si vous êtes dans le privé, j'ose espérer que vous n'êtes pas mieux payé que moi, lorsque je me présenterai en tant que client.

  • Fluffy le 07.02.2019 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un stagiaire fonctionnaire est en fait un fonctionnaire qui a déjà été embauché qui a un statut particulier pendant 3 ans. rien à voir avec un stagiaire comme on l'entend en france

  • Nicolas le 07.02.2019 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai problème en soi de cette période de stage réside dans le fait que pour des gens qualifiés qui même après des années d'expérience professionnelle dans le privé intègrent l'état, ben ils se retrouvent (comme moi) en période de stage alors qu'ils sont déjà pleinement opérationnels et nullement en "formation". Et dans ce cas précis la règle des 80/80/90 est totalement injuste. Quant aux reste des commentaires de rageux...j'hésite entre affligeant et pure jalousie. Je tiens quand même à préciser que c'est ouvert à tout le monde, suffit juste de passer les exams.

  • Quidam le 07.02.2019 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que quelqu'un peut lever un doute s.v.p ? J'aimerais savoir si ce projet de réforme s'applique aussi aux stagiaires employés de l'Etat, ou s'il s'applique seulement aux stagiaires *fonctionnaires* ?? Merci!

    • un autre le 07.02.2019 12:57 Report dénoncer ce commentaire

      Et aussi est-ce que les employés qui ont été embauché entre la réforme de 2015 et 2019 auront une compensation autre que la prise en charge du cote part des cotisations sociales et retraite ?

    • sebseb le 08.02.2019 13:53 Report dénoncer ce commentaire

      oui il s'applique aussi aux EE. Non pas de compensation

  • Ana le 07.02.2019 07:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Interne en médecine, BAC+9... ne gagne même pas la moitié du salaire d‘un apprentis fonctionnaire !!!

    • Heckenscheier le 07.02.2019 11:14 Report dénoncer ce commentaire

      Ben moi oui BAC +10....