Au Luxembourg

07 décembre 2016 12:12; Act: 07.12.2016 13:43 Print

15% des résidents exposés au tabagisme passif

LUXEMBOURG - Au Luxembourg, le nombre de non-fumeurs qui inhalent la fumée de cigarette à l'intérieur d'une pièce est relativement bas comparé à la moyenne européenne.

storybild

Au Luxembourg, la Fondation Cancer estime que le tabagisme passif est la cause d’au moins 80 décès par an. (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Dans l'Union européenne, une personne sur cinq âgée de plus de quinze ans est exposée quotidiennement à la fumée de cigarette à l'intérieur, selon des chiffres de 2014 publiés ce mercredi par Eurostat. Au Luxembourg, le tabagisme passif concerne 14,9% des résidents. Dans le détail, 9,4% de la population est exposée moins d'une heure par jour à la fumée de tabac et 5,5% pendant une heure ou plus.

Le Grand-Duché enregistre l'un des taux les plus bas, derrière le Royaume-Uni (13,2%), la Hongrie (9,9%), le Portugal (8,6%), la Finlande (6,3%) et la Suède (5,9%). À l'autre extrémité, on retrouve la Grèce, qui devance largement les autres pays de l'UE: plus de deux tiers de la population (64,2%) est victime du tabagisme passif.

Sans surprise, le tabagisme passif est lié à la proportion de fumeurs dans chaque pays. L'an dernier, le Luxembourg comptait 21% de fumeurs, dont 15% de fumeurs quotidiens. Le Grand-Duché fait partie des bons élèves. Selon Eurostat, en 2014, il était 5e, encore devancé par la Suède, le Royaume-Uni, la Finlande et le Portugal.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • maman bobo le 07.12.2016 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j ai grandi quand fumer partout était normal, il n'y avait pas de ceintures de sécurité ds les voitures, pas de casques en moto, pas de bouffe bio, pas de burn out au travail, pas de concepts de pets de vache dans l'ozone... mais on tous grandi sain et on ne se plaignait pas.

  • FumeurNonFumeur le 07.12.2016 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours ces discussions à propos du tabagisme et du cannabis, et pour quand la discussion sur l’alcool ?? Depuis que l’alcool n’est plus interdit mondialement celui-ci a déjà causé des millions et des millions de morts. On en voit tous les jours dans les journaux, des morts, des accidents, des bagarres etc etc et le tout dû à l’emprise de l’alcool. Or je ne vois JAMAIS une discussion afin de d’interdire la consommation !! Et qu’on ne me vienne pas dire « c’est différent ! » NON !!! on quoi c’est différent ? rolalalaaa…

  • David le 07.12.2016 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lmht Pour pouvoir rentrer dans le lieu public il faut traverser le troupeau de fumeurs qui s'installe devant les entrées. Gares, bars, centres commerciaux...

Les derniers commentaires

  • David le 07.12.2016 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lmht Pour pouvoir rentrer dans le lieu public il faut traverser le troupeau de fumeurs qui s'installe devant les entrées. Gares, bars, centres commerciaux...

  • claudia le 07.12.2016 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @maman bobo Je suis tout à fait d'accord avec ce que vous dites :-)

  • fumeur alcoolique le 07.12.2016 19:12 Report dénoncer ce commentaire

    Souvent les deux vont de paire, mais quand je m'alcoolise , je ne nuis pas à la santé de mes voisins, mais quand je fume je nuis à plusieurs dizaines ou centaines de personnes, d'enfants et d'animaux...

  • 15% + 15% = 30% le 07.12.2016 19:02 Report dénoncer ce commentaire

    Si nous avons 15 % de personnes touchées par le tabagisme passif des 15 % de fumeurs, nous avons encore 30% de fummeurs.

  • FumeurNonFumeur le 07.12.2016 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours ces discussions à propos du tabagisme et du cannabis, et pour quand la discussion sur l’alcool ?? Depuis que l’alcool n’est plus interdit mondialement celui-ci a déjà causé des millions et des millions de morts. On en voit tous les jours dans les journaux, des morts, des accidents, des bagarres etc etc et le tout dû à l’emprise de l’alcool. Or je ne vois JAMAIS une discussion afin de d’interdire la consommation !! Et qu’on ne me vienne pas dire « c’est différent ! » NON !!! on quoi c’est différent ? rolalalaaa…

    • lmht le 07.12.2016 18:37 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez raison. De plus, c'est moins dangereux de prendre le volant quand on est fumeur, alors que quand on est "buveur"....

    • conducteur non fumeur le 07.12.2016 19:08 Report dénoncer ce commentaire

      Faux: La consomation d'alcool est limité à deux verres avant de prendre le volant. Faux: Il est interdit d'être ivre sur l'espace publique. Oui: Vous avez raison, il faudrait une loi qui interdit à un barman de servir plus de 2 verres à la même personne. Mais la grande différence pour l'acool c'est que le consomateur n'alcoolise pas son voisin contrairement au fumeur.

    • lmht le 07.12.2016 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @conducteyr non fumeur. je prefere etre enfumée que tuée par un conducteur qui a trop bu.

    • non fumeur le 08.12.2016 12:34 Report dénoncer ce commentaire

      @fumeur, moi je préfère mourir sur le coup plutôt qu'à petit feu... je n'ai pas envie de souffrir à cause de vous! Dans ma voiture je suis protégé des collisions et j'ai une possibilité d'éviter le choc, mais sur les trottoir je ne peux pas échapper à vos fumées mortelles. Au GDL combien d'alcoliques ont tué une autre personne? (zéro en 2015) alors que des centaines meurent chaques années à cause des 15 % de fumeurs

    • Blin le 08.12.2016 19:28 Report dénoncer ce commentaire

      @lmht : Je préfère aucun des deux.