«Movie money»

11 septembre 2019 11:10; Act: 11.09.2019 16:50 Print

Attention à la fausse monnaie au Luxembourg

LUXEMBOURG - Ils ont l'air vrai, mais ces billets de banque sont en fait des accessoires de cinéma. De l'argent utilisé dans les films circule aussi au Luxembourg.

storybild

Des faux billets circulent au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Des faux billets en euros sont en circulation au Luxembourg, a indiqué la police à L'essentiel, confirmant une information du Wort. Les billets, qui sont utilisés pour produire des films, sont de la fausse monnaie.

Ces billets sont à vendre en ligne, ce qui est légal. Mais vous ne pouvez pas les utiliser pour faire vos achats. En revanche, ils sont facile à repérer puisqu'ils portent la mention «Movie money» dans le coin gauche à la place de la signature du président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, et sous le drapeau de l'Union européenne. La Banque centrale du Luxembourg a signalé cette année 15 cas d'utilisation de ces faux billets. Dans une marge, figure aussi la phrase: «This is not legal. It's to be used for motion props» («Ce billet n'a pas cours légal. Son utilisation est réservée au cinéma»).

Dans toute l'Europe

Le phénomène inquiète partout en Europe, avec, rapporte la police française, la mise en circulation depuis le printemps de «milliers de faux billets», essentiellement de 20 et 50 euros, utilisés comme accessoires dans les films. «C'est apparu en Europe vers avril. Ça a commencé par quelques exemplaires, maintenant on en a plusieurs milliers», a expliqué vendredi à l'AFP, le commandant divisionnaire Alain Bateau, adjoint au chef de l'Office central pour la répression du faux-monnayage (OCRFM).

La France est le premier pays de la zone euro touché par ce phénomène, avec 42% de la «movie money» qui circule en Europe, selon l'officier de police. «Écoulés essentiellement dans les petits commerces ou les fast-foods», ces nouveaux billets s'achètent en ligne «sur des sites chinois comme Aliexpress» pour un prix dérisoire, «moins de 10 euros les 100 exemplaires». En France, une centaine d'enquêtes ont été ouvertes.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citoyen le 11.09.2019 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci pour l'adresse du fournisseur et le prix d'achat

  • KODJAK le 11.09.2019 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis un chauffeur de bus est dans mon bus il y a pas d'appareil pour tester les billets se sont vrai ou pas !!! Alors comment bientôt les transports sont gratuits je vends plus les billets !! sinon c'est moi qui aura les faux billets dans ma poche...

  • Sou ass et le 11.09.2019 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Au GDL on n'est généralement pas trop regardant d'où provient la monnaie

Les derniers commentaires

  • MarcC le 12.09.2019 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Me concernant, je suis passé aux payements numériques.Alors les billets font partie du passé

  • sycloux le 12.09.2019 00:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ne vous faites pas avoir restez sur vos gardes.

  • la deux le 11.09.2019 23:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @KODJAK super facile: le marqueur à billet. cela s'achète presque partout. si non une petite lampe ultra violet.

  • luxo le 11.09.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les cartes c’est mieux

  • Peace & Love le 11.09.2019 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    A ceux qui seraient tentés d'acheter de faux billets, sachez que les peines judiciaires sont très lourdes !