Témoignage au Luxembourg

04 octobre 2019 07:00; Act: 04.10.2019 12:48 Print

Daniela, «une vie avant et après le cancer du sein»

LUXEMBOURG - Une femme sur huit risque d'avoir un cancer du sein dans sa vie. Daniela l'a eu à 37 ans. Elle revient sur le choc du diagnostic et sur le combat contre la maladie.

storybild

Daniela considère la vie comme un cadeau. (photo: Laura Da Silva)

Sur ce sujet
Une faute?

Daniela avait 37 ans quand elle a remarqué une boule dans son sein. «C'était un vendredi soir en août 2013. Le lundi matin je suis tout de suite allée voir mon médecin», raconte-t-elle. Ensuite tout est allé très vite pour réaliser la mammographie, la biopsie. «Un oncologue m'a appelée, il voulait me voir rapidement et m'a annoncé que c'était des cellules cancéreuses. Il m'a tout de suite parlé de radiothérapie, d'opération. Je me vois encore sur la chaise à avoir l'impression que la Terre s'ouvrait et que j'allais tomber».

Passé le choc du diagnostic, Daniela a décidé de se battre contre cette maladie. «La tumeur était très agressive et grandissait vite», raconte l’habitante de la Moselle luxembourgeoise. Elle s'est fait opérer au Luxembourg début septembre pour l'enlever, puis a fait de la chimiothérapie et radiothérapie en Allemagne.

Employée à la Banque européenne d'investissement, elle a eu un arrêt maladie pour son traitement. Elle se souvient de son soulagement quand le radiothérapeute lui a dit qu'elle était guérie. Elle a repris le travail un an après l'apparition de la tumeur. «Il y a une vie avant et après le cancer du sein. J'ai arrêté de courir à gauche à droite, je prends du temps pour moi. Je considère cette nouvelle vie comme un cadeau», confie-t-elle.

(Marion Mellinger/L'essentiel)