Étude européenne

11 octobre 2018 11:03; Act: 11.10.2018 12:22 Print

Les résidents devraient travailler pendant 33 ans

LUXEMBOURG – L’institut Eurostat a calculé le nombre d’années qu’un individu de 15 ans devrait consacrer au travail. Le Luxembourg se trouve sous la moyenne.

storybild

D'importantes disparités existent au sein de l'Europe. (photo: Eurostat)

Sur ce sujet

Un résident luxembourgeois qui avait 15 ans en 2017 doit s’attendre à travailler pendant un peu plus de 33 ans et deux mois, à partir du moment où il débutera sa vie active. C’est ce qui ressort d’une étude menée par l’institut européen Eurostat, analysant «l’espérance de la durée de la carrière professionnelle» dans les pays européens.

Cette durée moyenne est calculée en fonction des conditions légales de départ à la retraite et des choix de carrière réalisés par les travailleurs. Le nombre d'années travaillées, qui peut paraître faible, tient compte des éventuelles périodes de chômage et des départs anticipés à la retraite. Certains font en effet le choix d'arrêter la vie active avant 65 ans et avant d'avoir toutes leurs annuités.

Disparités en Europe

Le Luxembourg se trouve sous la moyenne européenne, qui s’établit à 36 ans. Soit trois ans de plus qu’en 2000, lorsque l’institut Eurostat avait mené la même étude. En moyenne, à l’échelle de l’Union européenne, les femmes travaillent cinq années de moins que les hommes (38 ans contre 33 ans), du fait notamment des congés maternité.

Des disparités existent bien sûr au sein de l’Union européenne entre les pays. Ceux qui doivent s’attendre à travailler le plus longtemps sont les Suédois (41,7 ans), même si hors UE, les Islandais font exploser la moyenne avec 47 ans. À l’autre bout de l’échelle se trouvent les Italiens, les Macédoniens et les Monténégrins, avec un peu plus de 31 ans sur chacun, puis les Turcs (29 ans).

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Charles Armel Doubane le 11.10.2018 13:31 Report dénoncer ce commentaire

    La retraite a survécu à sa mission. Il vaudrait mieux réduire progressivement le temps de travail des plus de 50 ans et facilité la reconversion des séniors.

  • Cancoillottte le 11.10.2018 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin, apprenez les stats au lieu de râler. Si je dis chaque habitant à en moyenne 1 testicule, c'est vrai, pas la peine d'affirmer que c'est faux parceque vous en avez deux !.

  • Jean II le 11.10.2018 13:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Audi RS 3 : Vous faites une fixation sur les français en réalité dans l'article c'est surtout sur les résidents luxembourgeois .

Les derniers commentaires

  • OmamOmam le 09.11.2018 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sert à quoi ce genre de calcul à part frustrer les gens qui savent bien que la loi impose 40 ans de boulot ?

  • faut_lire le 12.10.2018 14:13 Report dénoncer ce commentaire

    Cet article montre surtout que les gens commentent sans lire/comprendre l'article : * "qui avait 15 ans en [...] à partir du moment où il débutera sa vie active" ne signifie pas qu'il commence a travailler à 15 ans * ce sont des statistiques : nombre d'année de travail théorique (~ 42 ans ...) - les périodes non travaillées (chômage, maladie, pré-retraite, congés m.p.aternité/parentaux, années sabbatique, décès? ), et en MOYENNE sur la population des résidents !

  • Pat le 12.10.2018 10:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'en connais qui ont travaillé 44 ans ici au lux. parce que on ne peut prendre la pension que a 57ans avec au moins 40 ans de cotisations.

    • patrouille le 12.10.2018 10:11 Report dénoncer ce commentaire

      Moi j'en connais un qui n'a même pas travaillé 15 ans ... entre chômage à répétition et maladie ... (il a assez d'argent pour vivre tranquillement).

  • un travailleur, heureux le 12.10.2018 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un article ou tout le monde se plaint , ouin ouin ouin, moi je bosse à fond, les autres c'est des fainéants ... Les français sont des fainéants ... Luxembourgeois au top ! Dans ce cas, fait comme les autres personnes (comme le montre les statistiques de l'article), arrête de bosser !

  • tryo le 11.10.2018 22:57 Report dénoncer ce commentaire

    J’ai rien prévu pour demain Mais c’est déjà bien d’y penser Et je pense que demain matin J’aurai du mal à me lever