Éducation au Luxembourg

20 mars 2017 12:01; Act: 20.03.2017 14:14 Print

Les crèches se préparent au plurilinguisme

LUXEMBOURG - Les crèches sont en plein préparatifs en vue du plurilinguisme qui doit être introduit en octobre prochain. L'État avait déjà prévu d'y investir 80 millions par an.

storybild

Aurore Nave, Cindy Martins de Oliveira et Angélique Herbert, trois personnes chargées de direction de crèches. (photo: L'essentiel/Séverine Goffin)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

«Les enfants ont déjà identifié quel éducateur parle français et quel éducateur luxembourgeois. Et quand un enfant ne comprend pas, ses camarades ont tendance à spontanément l'aider», relate Aurore Nave, de la crèche Coccinella. Les crèches prestataires du chèque-service accueil vont devenir plurilingues. Le texte actuellement à la Chambre devrait entrer en vigueur en octobre prochain, estime le ministère de l'Éducation nationale. En attendant, sur le terrain, les préparatifs vont bon train. Huit crèches ont participé à une phase pilote et 14 de plus ont travaillé dans un groupe d'échanges. Au final, chaque crèche a choisi sa propre voie.

Certaines ont lié chaque langue à un intervenant précis, d'autres l'ont liée à une activité. «Nous organisons des petits rituels comme le "bonjour" ou de la lecture dans une langue donnée», explique Cindy Martins de Oliveira, de la crèche Am Pescher à Strassen. «Notre personnel est déjà multilingue. Nous n'avons donc pas eu à investir, simplement à systématiser ce que nous faisions déjà naturellement».

80 millions d'euros par an

Pour la mise en œuvre, l'État a dégagé des ressources pour les crèches. «Elles recevront un financement supplémentaire qui équivaut environ à 10% de l'ensemble des heures prestées par le personnel actuel», explique le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch. Chaque structure désignera un référent pédagogique pour coordonner la mise en œuvre. Des formations spécifiques organisées par le Service national de la jeunesse (SNJ) préparent les référents. 272 participants sont déjà inscrits au premier cycle. «D'ici avril 2018, tous les intéressés auront eu l'occasion d'entamer ou de terminer la formation», pense le ministre.

Les parents, eux, auront tous droit à un encadrement gratuit de leurs enfants de 20 heures hebdomadaires pendant 46 semaines par an. L'offre sera valable à partir d'octobre. Pour l'ensemble, le ministère a prévu un budget de 80 millions d'euros par an. Une campagne d'information a également débuté avec des dépliants et un site web dédié (www.plurilingue.enfance jeunesse.lu). Le 30 mars, une grande conférence réunira 350 personnes autour d'exposés d'experts.

Réactions de Cindy Martin, responsable de crèche.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • eva le 20.03.2017 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait longtemps que dans nos Crèches on parle Luxembourgeois et français! Il faut savoir que tout se joue avant 6 ans et qu'apprendre une seconde langue n'est pas négligeable pour l'avenir de nos enfants! En Belgique nous n'avions le néerlandais que 1 heure par semaine apd de 11 ans!!! Avec ça on ne va nulle part... Nous n'avons pas attendu que Mr Meisch arrive pour déjà mettre ça en place dés le début! Les enfants sont des éponges ils sont capables d'assimiler plusieurs langues... Nous avons une petite fille de 3 ans 1/2 qui parle 5 langues et elle sait qu'avec telle ou telle personne elle va parler l'italien- le français - le luxembourgeois- l'anglais- l'allemand et le polonais! Bref on est très très fières de voir qu'ils ont ce que nous on a pas eu! Une chance d'avancer dans la vie...

  • Dommage... le 20.03.2017 23:12 Report dénoncer ce commentaire

    Et les parents qui paient des impôts mais qui veulent mettre l'accent sur d'autres langues...? Personnellement, je n'ai pas envie de privilégier le luxembourgeois par rapport a l'anglais ou l'allemand pour mon enfant... Et lui faire apprendre parfaitement 3 ou 4 langues est illusoire...

  • JS69 le 20.03.2017 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une bonne nouvelle!

Les derniers commentaires

  • Marty le 21.03.2017 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    offrez plutôt des cours gratuit de luxembourgeois aux parents qu ne parle pas la langue et ce à des créneaux horaires intéressant comme le samedi matin et non les soirs en semaine...la clé c'est les parents et je fais partie de ces gens là

  • $O$A le 21.03.2017 09:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Meme si on sait que dans certaines creches certains educateurs parlent luxembourgeois le fait qu il y ait une reforme c est mieux...les ecrits sont mieux que les oraux

  • emi le 21.03.2017 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord

  • Frisquounette le 21.03.2017 00:13 Report dénoncer ce commentaire

    80 Millions pour 292 inscrits , Ca Fait 294000 euros par an et par personne formée.....

  • Dommage... le 20.03.2017 23:12 Report dénoncer ce commentaire

    Et les parents qui paient des impôts mais qui veulent mettre l'accent sur d'autres langues...? Personnellement, je n'ai pas envie de privilégier le luxembourgeois par rapport a l'anglais ou l'allemand pour mon enfant... Et lui faire apprendre parfaitement 3 ou 4 langues est illusoire...