Au Luxembourg

05 septembre 2017 17:19; Act: 05.09.2017 17:50 Print

Le cacao et le lait fraise à l'école, c'est terminé

LUXEMBOURG - Lors de la prochaine année scolaire, le Grand-Duché intègre un nouveau programme de l'UE destiné à faire baisser la consommation de sucre des enfants.

storybild

Les écoliers luxembourgeois doivent s'habituer à consommer moins de sucres. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Dès le début de la nouvelle année scolaire, seuls les produits laitiers sans sucre, cacao, colorants et arômes seront distribués aux enfants des écoles primaires du Grand-Duché. La gamme se réduit ainsi au lait frais. Après les vacances, les enfants devront se passer de lait chocolaté et de lait fraise, ainsi que de yaourts et de fromage frais au sucre.

L'annonce en a été faite ce mardi par le ministre de l'Éducation Claude Meisch, dans une réponse parlementaire. Le nouveau «programme scolaire pour le lait» vise à aider les enfants à s'habituer à une alimentation saine et équilibrée. En outre, «les écoliers doivent apprécier la qualité des produits laitiers régionaux», explique le ministre. Avec ce nouveau programme de l'Union européenne, les communes reçoivent gratuitement du lait à distribuer.

Luxlait et Biog

Dans l'enseignement secondaire, les produits laitiers sucrés continueront à être vendus. «À cet âge, les élèves commencent à prendre leurs responsabilités, pour leur alimentation. Mais le lait frais sera rendu attractif par des prix moins élevés», indique le ministre.

Le «programme scolaire pour le lait» remplace, cette année, le programme européen «Fruits et légumes à l'école». Le Luxembourg reçoit un budget de 193 000 euros par année scolaire. Les écoles du Luxembourg sont fournies par Luxlait et Biog.

(Sébastien Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vero le 05.09.2017 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ben nous, on buvait du lait, juste du lait...

  • Pas trop tôt de rayer cette absurdité le 05.09.2017 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    Et le lactose aussi simplement, de trop rien de plus mauvais pour la santé... Aucun animal adulte ne boit du lait... Pas cons eux!

  • Charline le 05.09.2017 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi on leur donnait du lait fraise ou chocolaté et pas du lait, tout simplement ? ça marchait pourtant avec nous, à notre époque...

Les derniers commentaires

  • Cassandre le 07.09.2017 07:30 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! L'industrie laitière a encore gagné! Déjà de mon temps, on nous enseignait dans le cadre du cours "Heimatkunde": "Keen Daag ouni Mëllech. Mëllech gudd gesond a bëllesch." (Pas un seul jour sans lait. Le lait c'est bon, bon pour la santé et pas cher." Aujourd'hui, on sait que le lait n'est pas si bon que ça et que la progression de maladies comme l'ostéoporose pourrait bien être liée à la surconsommation de cet aliment. A quand l'initiative de distribuer des fruits et légumes bio aux écoliers? Ça leur apprendrait qu'il y a encore autre chose à côté du poulet et du steak frites.

    • Paul le 07.09.2017 08:33 Report dénoncer ce commentaire

      @Cassandre,..."la progression de maladies comme l'ostéoporose pourrait bien être liée à la surconsommation de cet aliment"... mon dieu, mais vous allez chercher vos information où, dans les revues pour ménagères dan l'air du temps ? et pour ce qui concerne les enfants et leurs besoins spécifiques et gigantesques en calcium, le lait est la seul option, la seule, vous entendez bien, alors cessez de répandre ce type d'amalgames, s'il vous plaît.

  • Hector le 06.09.2017 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    En résumé, aucun aliment n'est meilleur que le lait de vache pour apporter suffisamment de calcium aux enfants en pleine croissance. Que les adultes, plus tard, utilisent eux d'autres apports, soit, mais les deux choses sont bien différentes.

  • Jang Schmuck le 06.09.2017 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Légalisons le Cannabis ou interdisons l'alcool, mais arrêtons l'hypocrisie car le premier rst bien moins nocif que le deuxième !

  • dieux le 06.09.2017 14:34 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement,même une simple pomme cela fait grossir:(

  • Billy le 06.09.2017 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bizarre, mais moi, je ne connais aucun "intolérant" à l'alcool ou au tabac... mais vous avez raison, le lait, c'est très dangereux pour la santé.

    • Daphné le 06.09.2017 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      Ni au chocolat, d'ailleurs...-)

    • Claudine le 06.09.2017 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Pourtant, il y a du lait dans le chocolat, oui mais ça c'est pas grave.

    • @Billy le 06.09.2017 14:00 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement surtout pour ceux qui souffrent d' une intolérance au lactose