À Esch-sur-Alzette

07 mars 2019 16:52; Act: 07.03.2019 18:40 Print

Un quartier participatif et écolo au «Rout Lëns»

ESCH - Les anciennes friches du «Rout Lëns» accueilleront 3 000 citoyens dans un nouveau quartier accessible à toutes les bourses, à Esch-sur-Alzette.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

3 000 nouveaux habitants sont attendus à Esch-sur-Alzette sur le site «Rout Lëns», «Lentille Terres-Rouges» en français, une friche de 10,5 hectares depuis 1977 et la fin de l’activité sidérurgique. Le développeur immobilier IKO a présenté, ce jeudi à la presse, ce qui deviendra d’ici peu un futur quartier durable et innovant le long de la rue d’Audun, et non loin du stade de la Jeunesse Esch. Une présentation qui intervient le même jour que celle des ateliers de conception urbanistique pour les friches voisines d'Esch-Schifflange.

«Ce site et ses anciens bâtiments industriels sont une véritable opportunité», a souligné Éric Lux, CEO du développeur immobilier IKO. «Nous voulons le faire entrer dans le XXIe siècle. Il est hors de question que les futurs habitants le quittent le matin pour seulement y revenir le soir. Les villes-dortoirs, c’est terminé. Notre idée est d’y emmener une vraie vie sociale à l’intérieur et à l’extérieur des immeubles. La dépollution et la démolition de certains bâtiments commenceront d’ici la fin de l’année. Nous conserverons les halles des turbines et des soufflantes, le magasin TT, le poste d’aiguillage et le mur d’enceinte pour leur donner une architecture contemporaine de qualité. La construction d’une nouvelle école sera le premier élément de cette évolution».

L’enquête est lancée

Initié il y a 20 mois, le projet «Rout Lëns» se concrétise aujourd’hui avec la collaboration d’ArcelorMittal et la ville d'Esch-sur-Alzette. «C’est un projet phare au niveau de l’écologie», reconnaît Martin Kox, échevin du Développement urbain et de l’Environnement. «Économie circulaire, transports apaisés, tous les ingrédients sont réunis pour séduire nos habitants à qui il appartiendra d’intégrer ce site au reste de la ville. L’eau, le climat, et le logement mixte accessible à toutes les bourses sont au cœur de ce projet au très haut potentiel».

«Ce projet est un laboratoire réaliste», conclut Sébastien Moreno-Vacca, architecte au bureau A2M, actif en Belgique, à New York et à Lisbonne. «Grâce à des ateliers participatifs (le 27 avril et le 11 mai), les citoyens vont nous indiquer comment ils voient le site évoluer. Le patrimoine et l’identité de ce site sont fantastiques. On est là pour créer du lien entre deux quartiers existants. L’humain est au centre du projet et c’est très excitant de pouvoir construire le monde de demain». C’est désormais aux citoyens de faire entendre leur voix et partager leurs idées en participant à l’enquête accessible sur routlens.lu qui se clôturera le 7 avril 2019.

(Frédéric Lambert/L’essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ????? le 07.03.2019 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    Sur des sols infectés?

  • Ali71 le 07.03.2019 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore un bloc de béton et une catastrophe au niveau circulatition :-(

  • dudelange le 07.03.2019 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    et dudelange - projet neischmelz pour quand

Les derniers commentaires

  • Supertram le 08.03.2019 15:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et vous voulez construire une école et tout un quartier dans cet endroit ultra pollué pour 100 ans ? sérieusement ?

  • Supertram le 08.03.2019 15:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le Auchan a dudelange, c'est pour quand ?

  • Nicole le 08.03.2019 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et encore et encore du béton voilà notre planète

  • ladeux le 08.03.2019 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sols pollués jusqu'à plus soif et ce jusqu'à plusieurs dizaines de mètres sous terre. interdit bien entendu de consommer ce qui viendra du jardin. ces zones n'ont pas été dépoluées, ne le seront que partiellement. idem avec le site Arcelor de Schifflange. bref, habiter là c'est cancer et autres soucis de santé assurer

  • Nomi le 07.03.2019 22:19 Report dénoncer ce commentaire

    Dépollution ???? !!!!!!!