Transports au Luxembourg

04 mai 2017 07:00; Act: 04.05.2017 09:32 Print

Du changement à venir pour le service Vel'oh

LUXEMBOURG - JCDecaux pourrait perdre le marché des vélos en libre-service dès janvier 2018. Un nouvel appel d'offres a été lancé.

storybild

En 2018, les stations Vel'oh de la société JCDecaux devraient être remplacées. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Vous aviez l'habitude d'utiliser les vélos bleu et gris en libre-service de Luxembourg depuis 2008. Et bien, vous allez devoir vous adapter dès janvier 2018. «Le contrat avec JCDecaux arrivant à échéance, un nouvel appel d'offres a été lancé mi-avril», a indiqué hier Sam Tanson, échevine Déi Gréng à la mobilité.

«Les candidats au nouveau marché devront répondre au cahier des charges pour juillet et le prochain opérateur sera désigné en septembre. Nous déciderons avant les élections communales du 8 octobre», explique-t-elle. C'est que la capitale veut faire entrer son service Vel'oh dans une autre dimension.

30% de vélos à assistance électrique

Les 50 mobiliers urbains d'informations situés près des 77 stations vont disparaître. «Nous voulons au moins 30% de vélos avec une assistance électrique pour pouvoir aller plus loin, Bertrange ou Leudelange, ou dans des endroits plus difficiles comme le quartier pentu du Cents», dit Sam Tanson.

La capitale estime être en mesure de payer elle-même pour un service financé en partie par la publicité. «Nous récoltons les entrées des abonnements, mais les recettes publicitaires vont à JCDecaux», souligne l'échevine. Les systèmes en place à Paris ou à Strasbourg semblent désormais inspirer Luxembourg-Ville.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vélo le 04.05.2017 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    Espérons que les nouveaux vélos ne pèseront pas comme ce qu'on utilise maintenant.

  • Durandal le 04.05.2017 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je prends mon vélo; il fait 12 kg de moins !!

  • Nicole le 04.05.2017 10:19 Report dénoncer ce commentaire

    Une petite remarque pour l'administration si elle lit: J'ai vu un de ces vélos à Thionville près de la gare

Les derniers commentaires

  • Electroman le 04.05.2017 23:35 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne décision. Il faudrait aussi promouvoir une plus grande variété des ces engins électrique: trottinette, planches, gyropodes etc. Ce sont des nouveaux moyens de transports propres et rapides. Et qui ne génèrent pas de trafic !

  • La matrice fonctionne selon leurs règles le 04.05.2017 20:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait alors aussi augmenter la limite des 30 minutes gratuits actuels, car Kirchberg-Leudelange, ça va pas le faire

  • Grumpy le 04.05.2017 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je préfère rouler avec ma voiture !!

  • Eric le 04.05.2017 14:33 Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de sport c'est bon pour la santé, non aux vélos électriques !

    • Pierre le 04.05.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      Vous aurez le choix entre électrique et non-électrique

  • Durandal le 04.05.2017 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je prends mon vélo; il fait 12 kg de moins !!