Luxembourg

25 mai 2021 07:00; Act: 25.05.2021 13:41 Print

Bientôt la fin des aides pour surmonter la crise

LUXEMBOURG - Que va-t-il se passer en juin lorsque les aides du gouvernement s’arrêteront pour certaines entreprises? Difficile d’y voir clair pour le moment.

storybild

«Les restaurateurs veulent gagner eux-mêmes leur propre argent», selon Tom Oberweis. (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Le compte à rebours est lancé. Face aux difficultés économiques liées à la crise du Covid-19, la fin des aides gouvernementales est d’ores et déjà annoncée pour la fin juin. Le gouvernement est très clair sur la question: «Afin de continuer à soutenir les entreprises et leurs salariés impactés par la crise liée au Covid-19, des modalités particulières relatives au chômage partiel ont été retenues jusqu’au 30 juin 2021». Avec la fin annoncée de ce type d’aide, de nouveaux nuages pointent à l’horizon.

Selon la Chambre des métiers, lors de l’année 2020, «6% des entreprises sont parvenues à couvrir leurs frais courants grâce à leurs recettes». Pour sauver les meubles, 94% des entreprises ont donc eu recours aux aides étatiques non remboursables (85%), puisé dans leurs réserves (43%) ou encore utilisé un financement externe (32%). «On voit un peu le bout du tunnel, mais la première volonté des entreprises, c’est de ne plus avoir besoin d’aides pour continuer leurs activités», rappelle Tom Oberweis, président de la Chambre des métiers.

«On l’a vu avec les restaurateurs, ils veulent gagner eux-mêmes leur propre argent». «Une aide ne remplacera jamais le fonctionnement d’une entreprise», reconnaît Lex Delles, ministre des Classes moyennes. «C’est certain que les entreprises veulent travailler normalement. Le système actuel d’aides se termine en juin, et on va réajuster le tout pour les secteurs dans le besoin». «Pour les secteurs liés à l’événementiel qui vont encore subir des restrictions, des aides vont continuer», concède Tom Wirion, directeur général de la Chambre des métiers.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • oufti le 25.05.2021 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Retour à la mormale pour tout le monde, l’hystérie a assez duré. 1-07-2021

  • johnny klaxon le 25.05.2021 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas "le covid" qui a créé cette énorme crise économique avec son lot de faillites, de chômeurs et de dépressions. Ce sont les mesures qui ont été prises pour soi-disant lutter contre. Il faudrait savoir d'ailleurs quand ces mesures s'arrêteront car elles sont de moins en moins justifiables avec le temps. Pour rappel, début mars plusieurs Etats américains ont rouvert toutes leurs activités et mis fin au masque obligatoire, y compris à l'intérieur. Et le taux de vaccinés reste inférieur à 30%. Lundi dernier au Texas : zéro mort covid.

  • Resident Evil le 25.05.2021 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    tous les économistes s'accordent sur un point, "le faillites se multiplient lors des reprises".

Les derniers commentaires

  • Honest le 26.05.2021 16:05 Report dénoncer ce commentaire

    Et qui va payer les pots cassés, la dette colossale de l'administration publique?

  • anonymous le 26.05.2021 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Covid cela signifie Complot organisé visant instaurer dictature ça fais longtemps que tout ces hommes puissants se foutent de l humanité, ras le bol

  • joker le 26.05.2021 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand la marée se retire que l'on voit qui a un maillot de bain .....WB

  • patate le 25.05.2021 23:52 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, c'est bien ça! Les deux premiers weekends de mai, la météo était exceptionnelle mais pleins de café et restos fermées. Partout des cyclistes, des motards, des piétons qui se retrouvaient devant ... des portes fermées. On aurait même pu avoir l'impression que certains cafés n'ont pas besoin de clients.

  • Gérard le 25.05.2021 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

     L’État devrait continuer à verser les aides au moins pour les restaurants ou alors laisser tous les restaurateurs ouvrir à 100 % et en ce qui concerne les aides on les attend encore nous sommes au mois de mai et on attend encore les aides du mois de février alors franchement dans ces conditions autant mieux foutre la clé sous la porte mettre tout le personnel au chômage et moi je me casse bien au chaud

    • patate le 25.05.2021 23:46 Report dénoncer ce commentaire

      Les restos sont ouverts à 100%. En +, il n'y avait jamais interdiction de fermer complétement (vente à emporter, livraison). La pizzeria du coin a pris l'intiative en achétant deux petites FIAT pour livrer l'an dernier. Comparez aux cinémas et salles de sport qui ne peuvent pas proposer leurs produits "à emporter"...