Transports au Luxembourg

25 octobre 2017 13:25; Act: 25.10.2017 18:51 Print

Les lycées déplorent les retards «systématiques»

LUXEMBOURG – Des établissements du pays évoquent des retards trop fréquents des élèves le matin, à cause notamment des aléas des transports publics.

storybild

Le matin, les bus sont ralentis par la circulation et par les chantiers. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

«Les retards le matin sont un vrai problème, cela concerne beaucoup d’élèves, de toutes les classes», déplore Jos Salentiny, directeur de l’Athénée, dans la capitale. Comme dans d’autres établissements du pays, une partie des lycéens arrive systématiquement en retard à cause des transports publics, ralentis par les aléas de la circulation. «Cela génère du stress pour les élèves, surtout lorsqu’il y a un devoir le matin».

«Le problème concerne surtout ceux qui viennent du sud, depuis Hellange et Leudelange, et les endroits où il y a des chantiers», reprend le responsable, qui a «fait part de réclamations aux autorités». Du coup, les bus en provenance du sud partiront dix minutes plus tôt à partir du 10 décembre. Au Lycée Vauban, le personnel encore installé au Limpertsberg, en attendant le déménagement, déplore aussi des «retards fréquents, sur à peu près toutes les lignes». Mais aucune mesure n’a été prise pour le moment.

«Parcours alternatifs»

La situation est à ce point critique au Lycée technique du centre (LTC), également installé au Limpertsberg, que les élèves ont envisagé de faire grève durant la semaine. Un mouvement abandonné après des négociations avec la direction. «Nous avions des retards systématiques, nous avons décidé à la rentrée de ne plus accepter pour la première heure de cours les élèves après cinq minutes de retard», explique le directeur adjoint, Olivier Neumann. Cette mesure avait fait réagir les élèves, qui s’estimaient injustement pénalisés. «Parfois les bus passent, mais il est impossible de monter dedans car ils sont déjà remplis le matin», regrette une élève qui passe 1h30 chaque matin dans les transports. D’après le responsable, la plupart des retardataires venaient de la capitale, donc «les transports ne sont pas toujours fautifs».

«Un travail a été fait avec les élèves pour leur expliquer qu’ils pouvaient emprunter des parcours alternatifs en fonction des retards et des travaux», reprend Olivier Neumann. Il reconnaît tout de même des difficultés pour les élèves venant de loin. L’établissement a prévu de quitter le Limpertsberg dans les années à venir, pour migrer vers un lieu qui reste à définir. «Cela pourrait être Howald, mais rien n’est encore fait, explique le directeur adjoint. Le choix du lieu sera évidemment effectué en fonction de l’accessibilité en transports».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre le 25.10.2017 16:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis conducteur de bus! Ce matin, j’ai fait le ligne 9. Du Cents Wasserruerm vers la rue de Neudorf, j´ai mis ce matin, 18 minutes pour parcourir ces +/-500m!!! Et cause de qui et de quoi, un chantier et deviation au Findel!!! Au nom de tout les chauffeurs de bus de ce pays, je m’excuse à tout les usagers des transports publics pour tous ces retards souvent causés par les chantiers mais croyez le ou non, nous faisons tout notre possible pour limiter les dégâts !

  • Jean-François le 25.10.2017 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Si c'était que les élèves qui étaient en retard à cause de la circulation et des travaux...

  • Patrick le 25.10.2017 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    En tant qu'employe au reseau luxembourgeois des embouteillages (j'y passe plusieurs heures par semaine), je n'avais pas realise que bien des secteurs sont impactes : etudiants (a tous les niveaux), hopitaux, medecins, services de secours, fonctionnaires, artisans, entreprises..... tout le monde patit de cette situation. Quel est le cout humain, educatif, social et economique de cette situation ? Est-ce que le gouvernement a bien pris la mesure de la situation ?

Les derniers commentaires

  • Saturée le 26.10.2017 19:06 Report dénoncer ce commentaire

    Le fait est que les routes sont complètement saturées! Dans leur logique de croissance, l'Etat a tout simplement oublié qu'à vouloir toujours plus et bien, on finit par payer la facture: plus de voitures, plus de temps de parcours, plus de bouchons, plus de pollution, plus de stress...

  • Laetitia le 26.10.2017 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement c'est ma réalité,mes enfants de 12 et 16 ans doivent se lever bien avant 6h tous les matins pour prendre le bus normal à 6h20(le bus scolaire arrivant bcp trop tard à l'école) et passer une heure dans ce bus pour arriver trop tôt au lycée de Luxembourg ville.Nous habitons dans le sud du pays et il n'y a pas d'autre bus entre celui de 6h20 et le bus scolaire Je ne trouve pas normal de devoir infliger cet horaire et ce stress à mes enfants...et je trouve encore plus inadmissible de lire que maintenant certains lycées sanctionnent ces retards dont nos enfants ne sont mm pas responsables?

    • RamBo le 26.10.2017 15:08 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a des lyçées au sud du pays.

  • jess le 26.10.2017 12:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le soir j attend mon bus plus d 1h a l arret, vivement l hiver on va se les geler tous les bus qui prennent la meme route passent mais pas le mien c bizarre. si je reclame on me dit qu ils reorganisent qu il faut attendre 2021 on a le temps de se les geler a l arret. en fait au lieu que les gens prennent les transports il vont encore plus prendre la voiture

  • parent faché le 26.10.2017 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous vivons a la moselle au Luxembourg et notre fille doit prendre son bus a 07:00 du matin et prier d‘arriver avant 08:00 au Limpertsberg... ce qui malheureusement n‘est pas toujours le cas ..... reclamer aupres du transporteur n‘aide pas ... le ministere ou les ecoles restent immobiles ..... et nos enfants se font punir..... ce n‘est tout simplement pas normal !!!!

  • portista sd le 26.10.2017 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientot il va falloir se lever a 3h du mat pour etre a l’heure au boulot sans risques et encore... Presque il faudrait dormir au travail la semaine car cela ne sert quasi a rien de rentrer a la maison...