À Luxembourg-Ville

03 octobre 2017 07:00; Act: 03.10.2017 09:24 Print

Les restrictions d'eau pour des impayés sont rares

LUXEMBOURG - En cas de non-paiement de la facture d'eau, la capitale peut exceptionnellement procéder à des réductions de débit.

storybild

Au Luxembourg, la distribution d'eau potable aux habitants est restée dans le giron des communes.

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

En France, deux sociétés de distribution d'eau potable, Veolia et Saur, ont été condamnées respectivement à 4 000 et 9 000 euros d'amendes pour avoir volontairement réduit le débit d'eau de foyers mauvais payeurs. Confirmée il y a plusieurs semaines, la décision de justice va faire jurisprudence. Au Luxembourg, ce type de litige n'a pour l'instant pas donné lieu à une telle bataille judiciaire. Les communes ont conservé la gestion de ce service, mais elles doivent aussi faire face à des impayés.

Dans la capitale par exemple, un premier rappel est envoyé à la personne concernée. Plusieurs suivent avant le lancement d'éventuelles poursuites devant les tribunaux. Quid des coupures d'eau comme mesure de rétorsion contre les récalcitrants? Impossible, répond la porte-parole de la ville de Luxembourg qui reconnaît que «des diminutions de débit sont opérées, de manière exceptionnelle, après un ultime rappel».

Pour illustration, cela ne concerne qu'une demi-douzaine de cas sur plus de 20 000 compteurs à Luxembourg-Ville. «La majorité sont des logements inoccupés», précisent le service communication de la capitale. L'année dernière, le Service des eaux de la ville de Luxembourg a fourni près de 7,6 millions de litres d'eau potable, ce qui représente une consommation moyenne de 175 litres par habitant et par jour.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marre Lux le 03.10.2017 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est trop cher au Luxembourg! C'est un constat simple!

  • brrrrrrrr le 03.10.2017 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande comment vous êtes arrivés à une consommation de 175 litres par personne et par jour, si la consommation annuelle de la ville est de 7.6 millions de litres.

  • Cplm le 03.10.2017 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour pouvoir boire de l,eau il faut la traiter il faut des conduites pour la ramener chez vous il faut aussi des entretiens et payer le personnel qui travaille et aussi il y a les egouts et les traitements des eaux usées et les stations d,épurations les produits de traitement le personnel etc etc Bon il y a des gens qui devraient faire unpeu de matematiques a la maison

Les derniers commentaires

  • Cplm le 03.10.2017 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour pouvoir boire de l,eau il faut la traiter il faut des conduites pour la ramener chez vous il faut aussi des entretiens et payer le personnel qui travaille et aussi il y a les egouts et les traitements des eaux usées et les stations d,épurations les produits de traitement le personnel etc etc Bon il y a des gens qui devraient faire unpeu de matematiques a la maison

  • Marre Lux le 03.10.2017 10:12 Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est trop cher au Luxembourg! C'est un constat simple!

  • Du balais le 03.10.2017 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien à produire ? Pas tout à fait.. l'eau n'arrive pas tel quel à votre robinet, il y'a un certain processus derrière histoire que l'eau ne vous rende pas malade...

  • brrrrrrrr le 03.10.2017 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande comment vous êtes arrivés à une consommation de 175 litres par personne et par jour, si la consommation annuelle de la ville est de 7.6 millions de litres.

  • Rien a produire le 03.10.2017 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est beaucoup trop chère pour quelque chose qui tombe du ciel de toute façon