Piscine de Grevenmacher

06 février 2019 15:03; Act: 06.02.2019 15:51 Print

L'affaire de la mort d'un enfant classée sans suite

GREVENMACHER - L'enquête sur la mort d'un garçon de six ans l'été dernier dans une piscine de Grevenmacher, n'a pas permis de définir des responsabilités.

storybild

Les faits s'étaient produits dans la piscine de Grevenmacher. (photo: Editpress/Anne Lommel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L'enquête sur la mort d'un enfant de six ans dans une piscine de Grevenmacher, s'est terminée par un classement sans suite, comme l'a annoncé mercredi l'institution judiciaire. «Aucune attitude fautive ou négligence» n'a été décelée.

La justice a ainsi dédouané les maîtres-nageurs et les services de secours dans son enquête approfondie. Elle avait été diligentée suite à la noyade d'un enfant, le 27 juillet dernier. Retrouvée inanimée, la jeune victime était décédée quatre jours après les faits.

Juste après l'accident, les maîtres-nageurs avaient procédé aux gestes de premier secours. L'enfant, alors inanimé, avait été emmené à l'hôpital par hélicoptère.

(L'essentiel)