Au Luxembourg

22 novembre 2017 14:31; Act: 22.11.2017 14:56 Print

30 000 logements sociaux manquent sur le marché

LUXEMBOURG - Les députés consultent les acteurs du logement pour préparer un débat sur le sujet. Selon l'Agence immobilière sociale, le pays manque de logements sociaux.

storybild

Les logements sociaux sont revendus, au bout de dix ans, aux prix du marché. Et ne sont plus, du coup, des logements sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Selon le directeur de l’Agence immobilière sociale (AIS), Gilles Hempel, il manque 30 000 logements sociaux au Luxembourg. Gilles Hempel était entendu mardi par les députés de la commission parlementaire du logement, qui préparent un débat de consultation sur le logement au Luxembourg.

Selon lui, ce chiffre impressionnant ne signifie toutefois pas pour autant que le Grand-Duché n’en a pas construit. Gilles Hempel estime que, si le pays se retrouve aujourd’hui confronté à une telle carence c’est parce que pendant des décennies, les logements sociaux construits notamment par des bailleurs publics ont été proposés à la vente.

«Or, après dix ans, ils sont revendus au prix du marché et ne sont, de fait, plus des logements sociaux», a-t-il soutenu. Ce qui fait que les personnes en situation de précarité rencontrent encore plus de difficultés que les autres et se logent souvent dans des appartements exigus et, parfois, insalubres.

(PaT/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ml le 22.11.2017 15:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils s'en rendent compte enfin ! le fonds du logement à plus de 2000 dossiers en attente d'attribution de logements sociaux ! Priorité étant donné aux réfugiés. Et nous dans tout ça, on fait comment pour se loger à des prix correct ? Il faut aller vivre à l'étranger ?! Pourtant on veut vivre chez nous !

  • Ivan le 22.11.2017 16:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait commencer à taxer les logements non utilisés, et vendre aussi les constructions abandonnée s

  • Samuel le 22.11.2017 16:03 Report dénoncer ce commentaire

    logements sociaux pour cas sociaux. Je suis pour, mais loin de chez moi.

Les derniers commentaires

  • avis le 22.11.2017 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi il y en a déjà beaucoup trop près de chez moi !

  • Luxo le 22.11.2017 18:46 Report dénoncer ce commentaire

    l'état luxembourgeois et les communes ont les moyens de construire d'ici 2 ans ces 30 000 logements, mais il n'ont pas le courage de le faire. Dans notre pays avec des salaires trop élevés ou une personne sur deux gagne plus de 4700 € par mois , nous devrions offrir des logements sociaux à tous ceux qui gagnent moins de 3000€. La revente d'un logement 10 ans plus tard au prix du marché doit simplement être interdit. Le bien doit être rendu au bailleur en échange du prix d'achat sur lequel on déduit un loyer équivalent aux années d'occupations.

    • Hein le 23.11.2017 20:29 Report dénoncer ce commentaire

      Une personne sur deux gagne plus que 4.700 euros? Je suppose que vous ne connaissez pas beaucoup de monde!

    • Lorris le 23.11.2017 20:37 Report dénoncer ce commentaire

      La revente d'un logement 10 ans plus tard au prix du marché doit simplement être interdit. Magnifique: Prenons un exemple: J'achète un logement pour 300.000€! Pendant dix ans ou plus je paye un entretien, je fais des améliorations, je mets ce logement à jour er je le modernise. Puis je le revend pour 300.000€. Mais avec cette somme je pourrai m'acheter un garage! Merci chef!

  • TopsyKrett le 22.11.2017 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    Pardon, juste une question, quand on dit "il n'y a pas assez de....." de quoi y' a-t-il de trop? Merci d'avance pour vos réponses

    • Luxo le 22.11.2017 19:16 Report dénoncer ce commentaire

      Nous avons trop de personnes avec des salaires et revenus élevés, qui peuvent toujours payer les prix demandés, alors qu'un tiers des travailleurs n'arrivent plus à se loger sans se privé.

    • Luxy le 23.11.2017 20:32 Report dénoncer ce commentaire

      Si les personnes ont un revenu élevé c'est qu'elles le méritent! Personne ne paye un revenu élevé à une personne qui ne le mérite pas! Demandez au Head, il vous dira! Mais votre théorie ne colle pas avec votre commentaire plus haut où vous dites qu'une personne sur deux gagne plus que 4.700 euros! Comment un tiers peut il être pauvre si la moitié est riche? Un tiers de la moitié?

    • @Luxy le 23.11.2017 23:13 Report dénoncer ce commentaire

      Pensez vous que certains travailleurs méritent d'êtres mal payés, surtout ceux qui fond des métiers pénibles et dangereux? 4700 € est le salaire médian au GDL.

  • Grand Maître le 22.11.2017 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons.

  • Grand Maître le 22.11.2017 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une bonne remarque mais moi suis toujours censuré avec ce genre de remarques.