Pâturage itinérant

03 mai 2019 10:20; Act: 03.05.2019 11:27 Print

300 moutons ont investi le Plateau du Kirchberg

LUXEMBOURG - Un troupeau de quelque 300 ovins a été emmené ce vendredi matin, dans les espaces verts du Plateau du Kirchberg. Objectif: conserver la biodiversité du quartier.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Comme lors des deux étés précédents, des moutons se trouvent ce vendredi matin, dans les espaces verts du Plateau du Kirchberg, un quartier situé au nord-est de Luxembourg-Ville. Cette opération est menée dans le cadre d'un pâturage itinérant.

Ainsi, le troupeau, qui se compose de quelque 300 bêtes, est parti du Kuebebierg. Le troupeau s’est déplacé en direction du bassin de rétention du Bricherhof. Ce vendredi après-midi, les moutons vont poursuivre leur cortège à travers le quartier résidentiel Grünewald pour arriver au Parc Klosegrënnchen, où ils resteront jusqu’au 8 mai.

Refuge pour les plantes menacées

«Le pâturage itinérant est une forme de gestion extensive des pelouses maigres, explique le fonds d'urbanisation et d'aménagement du Plateau du Kirchberg, qui travaille avec la bergerie SchäfereiWeber, le musée national d’Histoire naturelle, l’Administration de la nature et des forêts et l’Administration des ponts et chaussées. Sous la surveillance d’un berger professionnel, les moutons effectuent deux passages annuels au Kirchberg. Le pâturage itinérant constitue un entretien écologique et contribue à la protection du patrimoine naturel et la conservation de la biodiversité».

À noter que le parc Klosegrënnchen constitue aujourd'hui un refuge pour les plantes menacées. Une pelouse maigre semi-naturelle s’est ainsi développée dans les dunes du parc et accueille de nombreuses espèces de plantes rares indigènes. «Le bon développement et la sauvegarde de ce refuge pour les plantes menacées repose sur une gestion extensive dont une des formes envisageables est le pâturage ovin, note le Fonds Kirchberg. Mieux adapté à la topographie du site et à la présence de jeunes pousses d’arbres, le pâturage ovin est moins exigeant en ressources qu’une gestion mécanique qui a été pratiquée sur le site ces dernières années».

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lus Sambourg le 03.05.2019 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Dans quelle autre quartier d'affaires de quelle autre capitale pourrait-on voir cela ? Moi, j'adore :)

  • je kiffe le 03.05.2019 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est trop choupinou :-))

  • Josée le 03.05.2019 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    J'aime bien !

Les derniers commentaires

  • kiki70 le 03.05.2019 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui ! Je les ai croisés en voiture. Un Berger seul avec son chien pour autant de bêtes c’était fascinant... bon, il y avait tout de même des accompagnateurs en voiture et une voiture de police. Mais c’est formidable de voir cela le matin en allant travailler. Quelle chance de vivre dans un pays où la ville est tout de même à la campagne... j’ai eu du baume au cœur arrivée au bureau. Y avait plein de petits agneaux en fin de cortège.... toutes ces bêtes autour de ma voiture, ça change des bouchons !

  • baboun le 03.05.2019 17:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le mouton est bon pour la laine, et je ne parle pas en mechoui.

  • Ho Mam le 03.05.2019 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Josée, et vous croyez que les moutons sont heureux ? quel décalage...

  • Lus Sambourg le 03.05.2019 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    Dans quelle autre quartier d'affaires de quelle autre capitale pourrait-on voir cela ? Moi, j'adore :)

    • Surfer le 03.05.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Ouais... et ??? Un ami suisse me faisait la remarque qu'il avait l'impression de voir plus de Range Rover à Luxembourg qu'à Genève..

  • Josée le 03.05.2019 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    J'aime bien !