Événement à Luxembourg

12 septembre 2021 08:00; Act: 12.09.2021 11:55 Print

Les pompiers assurent le show dimanche matin

LUXEMBOURG - N'hésitez pas à sortir dans les rues de la capitale, ce dimanche, dès 10h30, pour suivre le spectaculaire déménagement des pompiers jusqu'à Gasperich.

storybild

Les forces de secours déménagent ce dimanche matin, de la caserne située route d'Arlon, pour s'installer définitivement au Centre national d'incendie et de secours (CNIS), à Gasperich. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Ne soyez pas surpris si vous croisez, ce matin, une trentaine de véhicules de pompiers lancés dans les rues de la capitale. Les forces de secours déménagent, tout simplement, de la caserne située route d'Arlon, pour s'installer définitivement au Centre national d'incendie et de secours (CNIS), à Gasperich. À partir de 10h30, riverains et curieux, notamment les enfants, pourront suivre cette impressionnante transhumance qui emmènera les pompiers sur l'avenue Monterey, la côte d'Eich, le pont Adolphe ou encore devant la gare. L'arrivée à Gasperich est prévue autour de 11h10.

Au-delà du déplacement spectaculaire, le programme de ce dimanche matin cache un petit événement. «Une certaine nostalgie», pointe même Cédric Gantzer, porte-parole du CGDIS. Rappelons que les pompiers travaillent route d'Arlon depuis 1968, «pour beaucoup, ils ont passé plus de temps là qu'avec leurs familles, ça crée des liens». Un pincement au cœur évident mais atténué par la nécessité du déménagement.

«Le bâtiment route d'Arlon était conçu pour accueillir une soixantaine de pompiers, ils sont aujourd'hui 160. Pour eux, pour les véhicules, il fallait des espaces beaucoup plus grands, plus adaptés. Et ils seront désormais à côté de l'état-major à Gasperich», développe Cédric Gantzer. Des forces de secours qui seront «totalement opérationnelles» dès leur installation ce dimanche.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frisquounette le 12.09.2021 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    On verra la rapidité d'intervention pour arriver sur place quand il y aura un problème de l'autre coté...; En fait ce n'est qua la dure réalité du prix des logements il est plus interessant de mettre des résidences de luxe que de d'assurer une base de sécurité....

  • POLICE INCOMPETENTE le 12.09.2021 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous concentrés à Gasperich au lieu de diversifiés autour de la ville. Quelle chouette idée !

  • Ciné Marre le 12.09.2021 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien de concentrer les secours dans la partie sud de la ville. Je ne vous explique pas les délais d'intervention aux heures de pointe lorsqu'il faudra aller à Beggen ou autre.

Les derniers commentaires

  • veritis le 12.09.2021 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien trop loin du centre. la ville est vidée de toute substance de sécurité.

  • Que la vérité le 12.09.2021 18:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg se réveille avec les pompiers c’est là fête des !???En fait j’en sais rien !….

  • Angelo51 le 12.09.2021 14:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jamais compris pourquoi en Europe on ne suit pas le modèle américain dans ce domaine : beaucoup de casernes disséminées dans toute la ville pour raccourcir les temps d’arrivée sur feu avec toujours la possibilité d’appeler des renforts si nécessaire. Et bravo aux habitants du boulevard Napoléon dont les immeubles ont pris valeur en raison de la tranquillité retrouvée suite aux départ des footeux et des secours.

    • @Angelo:il n'y a pas de modèle américain le 12.09.2021 22:02 Report dénoncer ce commentaire

      Angelo, la ville de Luxembourg ne fait que 50km2. Quand une ville a 8 millions d'habitants, comme New York, ou fait la moitié de la taille du Luxembourg (pays), comme LA, alors les casernes sont disséminées. Normal. Mais pour des villes telles que Vallejo ou Berkeley, qui sont comparables à la VdL en terme de taille et de population, il n'y a aussi qu'1 seule caserne.

  • mémé le 12.09.2021 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que des commentaires négatifs et je suppose toujours les mêmes personnes ????

  • Picsou le 12.09.2021 14:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nous on est bien à Junglinster avec une belle caserne accessible. Bon courage aux vieilles bicoques portuguaise construites dans les années 60 dans les marécages de Belair... Attention au feu...