Projet à Esch-sur-Alzette

23 octobre 2015 11:44; Act: 23.10.2015 15:22 Print

Le nouvel hôpital du Sud attendu pour 2022

ESCH-SUR-ALZETTE - Le futur nouveau centre hospitalier Emile-Mayrisch a été présenté ce vendredi matin. Il doit sortir de terre dès 2018 pour une ouverture prévue en 2022.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

«On voulait un nouvel hôpital lumineux, vert, avec un concept médical innovant», explique le Dr Michel Nathan, directeur général du Centre hospitalier Emile-Mayrisch. Le Conseil d’administration de l’établissement hospitalier du sud a validé ce matin le choix du futur Südspidol. Celui-ci sera construit à partir de 2018 selon les plans d’un cabinet d’architectes autrichien. Albert Wimmer ZT-GMBH, Architects Collective ZT-GMBH, choisi à l’issue d’un concours qui a vu 56 candidatures affluer.

Des extérieurs agréables et verdoyants, un ensemble composé de trois bâtiments lumineux disposant d’espace «bien-être» pour les patients, et des chambres individuelles pour les hospitalisations longue durée. «Le nouvel hôpital comprendra un peu moins de lits qu’actuellement», remarque le Dr Michal Nathan, «car nous mettrons l’accent sur l’ambulatoire». Aujourd’hui, le CHEM propose 642 lits et soigne environ 139 000 patients par an, avec ses 1 827 employés, dont 250 médecins. Il est, pour l’instant, réparti sur trois sites, à Esch-sur-Alzette, Dudelange et Niederkorn.

Près du rond-point Raemerich

Le déménagement vers le nouvel hôpital devrait se faire, si les délais sont respectés, en juin 2022, après 4 ans de travaux. «En validant le projet, en 2012, le gouvernement avait parlé d’une enveloppe comprise entre 340 et 398 millions d’euros. Notre défi sera de ne pas la dépasser», compte le Dr Nathan. Un investissement qui permettra de réaliser des économies à plus long terme, et qui reviendra au final moins cher qu’une remise à neuf des sites actuels. Sur 20 ans, la construction du nouvel hôpital devrait permettre d’économiser plus de 850 millions d’euros en frais de fonctionnement. L’accent est en effet également mis sur la rationalisation du travail, ce qui permettra de mieux contrôler les coûts d’exploitation. Le budget de fonctionnement actuel du CHEM est de quelque 180 millions d’euros.

Quant à l’emplacement, il avait déjà été défini en 2012. Le Südspidol sera construit à Esch-sur-Alzette, près du rond-point Raemerich. Un site accessible et fonctionnel, situé à deux pas de l’autoroute A4. Restera ensuite à réfléchir à l’utilisation future des bâtiments actuels du CHEM. Il reste 7 ans pour y penser. À noter aussi que le pays se retrouve ainsi avec deux projets hospitaliers d’envergure. Outre le Südspidol, un nouveau centre hospitalier va être construit à Luxembourg, sur le site de l’ancienne maternité. Là encore, bâtir un nouvel hôpital revenait moins cher à moyen terme que de rénover l’ancien. On parle, pour Luxembourg-Ville, d'un début des travaux à la mi-2018. Soit à peu près en même temps qu'à Esch...

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Melissa le 23.10.2015 16:41 Report dénoncer ce commentaire

    Encore faudrait-il de bons médecins !!! C'est bien beau de belles architectures remplies d'incompétents !!! D'ailleurs ce ne sont même pas des médecins mais plutôt des bureaucrates !!

  • Des p.d.t aux lingots le 23.10.2015 23:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il sera placé près du rond-point de Raemerich, côté Bus Tice

  • Peter le 24.10.2015 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Combien de millions pour ce projet encore une fois? Combien de deniers du contribuable gaspillés? Et puis, le Gouvernement vient vous dire qu'il faut faire des efforts en réduisant les prestations sociales mais dépense sans compter avec un grand sourire! Une honte!

Les derniers commentaires

  • Maurizio L. le 25.10.2015 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    Mon grand père était un grognard comme vous n'en avez jamais vu et entendu. Tout était mauvais ici et il critiquait tout, dans son Italie natale tout était mieux et tous étaient plus sympas! Pendant un de ses derniers séjours en Italie il est tombé et s'est cassé une jambe. Il a été admis à l'hôpital, les docteurs lui ont mis un plâtre, mais il n'avait pas confiance (pourquoi?? puisque tout est mieux) et il avait hâte de revenir et de se faire soigner ici! Il s'est même échappé de l'hôpital italien, a pris l'avion et est allé tout de suite à l'hôpital avant même de rentrer.

  • lessentiel le 25.10.2015 12:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces frontaliers qui critiquent le fait de construire un nouvel hopital alors qu ils oublient que ce sont des nouveaux postes de travail qui s'offrent a eux... Reflechir avant de juger

    • Hein? le 25.10.2015 18:09 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi parlez vous des frontaliers? Qu'est ce que vous faire dire que ce sont eux qui critiquent? Soyez un peu raisonnable voyons!

  • Dieux le 24.10.2015 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je cite: un hopital pour "les malades imaginaires" muahhh nana dieux ta rien compris pourquoi ils sont malades allez un petit effort dieux mdrrr

    • Ris Pons le 26.10.2015 11:38 Report dénoncer ce commentaire

      Ce sont des malades qui souffrent de l'imaginaire! Ils s'imaginent des choses qui n'existent pas. Des exemples? Feuilletez les commentaires dans ce journal!

  • Des p.d.t aux lingots le 24.10.2015 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf que je travaille au CHEM et qu'on a quelques plans pour le futur hôpital ...

  • Drll de Toll le 24.10.2015 17:39 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi bâtie un hôpital si en 2022 le Lux n'existe plus?

    • Question le 25.10.2015 05:53 Report dénoncer ce commentaire

      @Drll de Troll. Et pour quelles raisons le Luxembourg n'existerait t'il plus en 2022?