Au Luxembourg

04 juin 2018 08:00; Act: 06.06.2018 15:58 Print

La cruauté envers les animaux sera sanctionnée

LUXEMBOURG - La loi pour le renforcement des droits des animaux sera votée mercredi, à la Chambre des députés.

storybild

Les transports d’animaux entreront aussi dans le champ d’application de la loi votée mercredi. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Il aura fallu attendre trois ans et demi pour que le débat public à la Chambre des députés se traduise concrètement dans la législation. En 2014, près de 11 000 personnes avaient signé deux pétitions publiques demandant davantage de droits pour les animaux et des sanctions exemplaires contre ceux qui leur feraient du mal. Mercredi, les députés devraient voter à l’unanimité le texte de loi en question. L’objectif est simple: «Assurer la dignité, la protection de la vie, la sécurité et le bien-être des animaux».

Pour faire court, les animaux ne seront plus considérés comme une «chose», ou un bien meuble dans le cas d’animaux de compagnie, mais comme «des êtres vivants pouvant ressentir la douleur». Tout contrevenant s’exposera ainsi à une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à trois ans et une amende.

Interdit de tuer un animal inutilement

Non seulement, il sera interdit de tuer un animal inutilement, mais en plus la loi introduit l’obligation de porter secours à un animal souffrant, blessé ou en danger. À noter que les propriétaires d’animaux de compagnie ou d’élevage seront tenus de «donner à l’animal l’alimentation, l’abreuvage et les soins appropriés à son espèce et de lui fournir un logement adapté à ses besoins physiologiques».

Enfin, jeudi, un débat public sur la liste des chiens dits dangereux aura lieu à la Chambre, suite à une autre pétition.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GG57 le 04.06.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    et c'est très bien! Même si 3 ans ce n'est franchement pas assez quand on voit comment certaines personnes traitent nos amis les bêtes!

  • Opinion le 04.06.2018 09:31 Report dénoncer ce commentaire

    Bon le problème est que les Végans prouvent qu'on peut vivre très bien sans manger des animaux. Il y en as même qui font des Ironmans, des ultramarathons ou sont footballeurs professionnels. Dans ce cas là peut ont parler de "tuer utilement un animal"? Est-ce que le fonctionnement normal d'un abattoirn'est pas déjà cruel?

  • RicheSansCoeur le 04.06.2018 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    Super! Il faudrait traiter tous les animaux avec dignité. Je trouve irrespectueux de protéger seulement les animaux de compagnie (caresses et calins). Dautre part, tuer genre camp de concentration poulets, cochon, vaches! Soyons corrects, tout le monde est égal, tous les etres vivants sont égaux!

Les derniers commentaires

  • Géraldine le 05.06.2018 10:49 Report dénoncer ce commentaire

    c'est très bien, comme les chiens sont répertoriés dans les communes, j'espère qu'ils passeront à l'improviste pour voir les conditions de vie de certains chiens. Enfermé dans une cage (prison) du matin au soir, à hurler (pleurer) sans arrêt, pauvre chien - Qu'on y mette son maître à sa place, il deviendra fou.

  • Psychologue le 05.06.2018 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que les commentaires ne sont que des bavardages de comptoir, autrement ce serait vraiment inquiétant

  • bonne nouvelle le 04.06.2018 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien il était temps!!!

  • Insectivore le 04.06.2018 19:57 Report dénoncer ce commentaire

    Un insecte, est-ce un animal? Faudra faire attention ou mettre les pieds alors. Dératisation / défendu alors sinon cruauté envers un animal. etc.... Une plante est un être vivant, faudra plus la manger non-plus? Je suis tout à fait d'accord que la cruauté aussi bien envers un animal qu'un humain est à punir mais beaucoup de questions se posent qui n'aurons pas de solution facile.

  • pat le 04.06.2018 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    super !!!!!!