Énergie au Luxembourg

10 novembre 2016 17:41; Act: 10.11.2016 18:18 Print

31 000 ménages profitent des nouvelles éoliennes

LUXEMBOURG - Les 22 éoliennes installées en 2016 dans le nord du pays permettent de produire de l'électricité pour une population équivalente à celle de Luxembourg-ville.

storybild

La durée de fonctionnement des nouvelles éoliennes est prévue pour 20 ans.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

À l'image du parc éolien le plus puissant du pays, mis en fonctionnement fin octobre à Wincrange, les éoliennes poussent comme des champignons ces dernières années dans le nord du Luxembourg. Sur l'année 2016, 22 nouvelles éoliennes ont été ou seront mises en service dans les cantons de Diekirch, Clervaux, Vianden et Wiltz, ont détaillé les ministres de l'Économie et de l'Environnement dans une réponse parlementaire publiée jeudi.

Au total, ces installations permettent de produire 140 millions de kilowattheures par an. De quoi alimenter pendant une année 31 000 ménages de quatre personnes, soit une population presque équivalente à celle de Luxembourg-ville. Sur une année, ces éoliennes permettent aussi une réduction de 91 000 tonnes de CO2, ce qui correspond à environ 200 allers-retours en avion entre Paris et New York.

Malgré cet attrait, les éoliennes ne peuvent pas être installées n'importe où. Leur emplacement est choisi selon plusieurs critères, comme l'environnement naturel, le bruit qu'elles font, l'ombre qu'elles projettent ou encore le paysage. Pour ce faire, des photo-simulations sont réalisées en amont pour visualiser l'impact paysager du parc éolien à partir de plusieurs points de vue.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • stacato le 10.11.2016 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A garnich on admire les 3 nouvelles éoliennes installées en Belgique a 50 m de la frontière, contre l'avis de toutes les autorités compétentes luxembourgeoises. Electrabel s'en est bien moqué et bien sûr de ce côté de la frontière, nous n'en profitons pas du tout. Une honte que des études soient faites sans considérer les riverains transfrontaliers. Les études se sont arrêtées à la frontière...

  • william le 10.11.2016 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    c est moche et pas si ecolo que ca 1 centrale qui brulerait les déchets menagers serait bcq mieux plus ecolo pour faire de l electricite ou de la chaleur

  • Le sage le 10.11.2016 23:13 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut beaucoup plus d'énergie renouvelable dans le pays.

Les derniers commentaires

  • WindMaster le 11.11.2016 15:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je constate que nous avons beaucoup d'experts en énergie parmis les lecteurs, c'est très rassurant, mais vos alternatives vous ne les rendez pas publiques?

  • Albert le 11.11.2016 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    il faut 750 éoliennes pour remplacer 1 réacteur nucléaire, Cattenom en a 4, donc 3000 éoliennes. Même si on couvre le Luxembourg d'éolienne, l'électricité fournit pas les éoliennes restera inférieur.

    • CatteNON le 11.11.2016 15:39 Report dénoncer ce commentaire

      Le Luxembourg tout entier ne consomme pas toute l'énergie fournie par un seul des réacteurs de Cattenom, drôle de calcul le votre

  • Henri le 11.11.2016 00:45 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle belle innocence! Ces éoliennes peuvent alimenter tous ces ménages... s'il y a du vent. C'est-à-dire 25% du temps seulement. C'est une fait une gigantesque escroquerie sur fond de subventions et de surcoûts pour les clients, pour le plus grand profit des propriétaires privés qui les accueillent (un peu) et pour les opérateurs (beaucoup). Et dire que le Grand-Duché était le dernier pays à être quasiment exempt de ces horreurs paysagères... Triste!

    • le sage le 11.11.2016 08:16 Report dénoncer ce commentaire

      Vous préféfrezsûrement une centrale nucléaire hyper-subventionnée et dont le coût de démentellement est une bombe à retardement. De plus cela polluerla planète pour 100.000 ans. J'ai une douzaines d'éoliènnes à une dizaine de kilomètres à l'horizon et je trouve que cela n'est aucunement une horreur paysagère, au contraire...

    • Sinbad le 11.11.2016 08:29 Report dénoncer ce commentaire

      Sûr que des tours de rrefroidissement des centrales nucléaires ou les centrales thermiques sont plus jolies. Encore le principe de NIMBY

  • Albert Dalcq de Gouvy le 11.11.2016 00:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je tiens à vous rassurer. Dans le nord la commune Belge de Gouvy admire les 7 nouvelles éoliennes Luxembourgeoises installées sur la frontière. La commune d'Amel admire aussi les éoliennes allemandes posées aussi sur la frontière. Et personne ne râle.

    • emile le 20.12.2016 12:02 Report dénoncer ce commentaire

      oui mais les distances ne sont absolument pas comparables à celles installées près de Garnich.

  • Peace & Love le 10.11.2016 23:29 Report dénoncer ce commentaire

    Je respecte ceux qui n'aiment pas les éoliennes. Pour ma part, j'aime cette façon de produire de l'énergie, à condition de laisser une certaine distance avec les habitations.

    • Peace and love for all le 11.11.2016 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      l'èvolution des éoliennes continue dans le bon chemin, croyez-moi