Coronavirus au Luxembourg

02 mars 2020 16:28; Act: 12.08.2020 07:51 Print

Le coronavirus a encore tué au Luxembourg

LUXEMBOURG - Le coronavirus a frappé de plein fouet le Grand-Duché, avec de très nombreux cas et 121 décès. Suivez toutes les dernières infos et annonces en direct.

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits en bref:

• 122 personnes sont décédées au Luxembourg des suites du Covid-19.

• Le pays a cumulé 7 242 patients infectés au coronavirus.

• La plupart des événements publics ont été annulés.

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Mardi 11 août

17h30 26 nouveaux cas de coronavirus au Luxembourg

Une personne supplémentaire est décédée du coronavirus au Luxembourg mardi, portant à 122 le nombre de victimes de la maladie depuis le début de l'épidémie dans le pays. Dans le même temps, 26 nouveaux cas, dont 25 résidents et un frontalier, ont été enregistrés sur un total de 6 051 tests réalisés en 24h. Selon les chiffres communiqués par le gouvernement, 5 502 tests PCR ont été effectués sur des résidents du Grand-Duché et 549 sur des non-résidents.

45 personnes sont toujours hospitalisées, dont 4 en soins intensifs.

16h10 Encore trois établissements sanctionnés

Entre le 3 et le 9 août, la police indique avoir effectué environ «25 contrôles» chaque jour dans le cadre du respect des mesures sanitaires face au coronavirus. Les forces de l'ordre ont dressé «des avertissements occasionnels» et trois bars ont de nouveau été sanctionnés pour des violations. Ils ont fait l'objet d'un procès verbal.

14h30 Moovijob passe au virtuel

Moovijob a décidé de maintenir ses événements encore prévus cette année, mais sous une forme virtuelle. Cela concerne sept manifestations, dont la 10e édition du salon Moovijob Tour Luxembourg, le vendredi 25 septembre. Elle devait à la base se tenir le 27 mars, mais la crise sanitaire a chamboulé les plans. Le dernier événement est prévu le mardi 1er décembre, avec une «soirée Plug & Work».


Lundi 10 août

17h30 Un décès et 11 nouvelles infections en 24h

Le Luxembourg annonce, ce lundi, un 121e décès lié à l'épidémie de Covid-19. Il s'agit du 7e décès depuis le début du mois d'août. En 24h, le nouveau coronavirus a également contaminé 11 personnes, dont 7 résidents, pour 521 tests PCR effectués entre dimanche et lundi. Un dépistage relativement moins nombreux que les jours précédents.

Le nombre d'hospitalisations est en baisse, avec 40 personnes à l'hôpital, soit huit de moins que la veille (six patients sont toujours en soins intensifs). Sur les 521 tests PCR effectués, 179 proviennent de frontaliers. 6 170 personnes ont été guéries depuis le début de la crise.


Dimanche 9 août

17h30 36 nouveaux cas de coronavirus au Luxembourg

36 nouveaux cas, dont 29 résidents et sept frontaliers, ont été enregistrés dimanche au Luxembourg sur un total de 6 575 tests réalisés en 24h. Selon les chiffres communiqués par le gouvernement, 5 836 tests PCR ont été effectués sur des résidents du Grand-Duché et 739 sur des non-résidents. Plus de 643 000 tests ont été réalisés depuis le début de l'épidémie.

Aucun décès n'est à déplorer dimanche, le nombre actuel s'élevant à 120. Le nombre d'hospitalisations quant à lui reste stable, avec 48 personnes hospitalisées pour une infection au Covid-19, dont six en soins intensifs.


Samedi 8 août

17h20 56 nouveaux cas et un 120e mort

Le Luxembourg annonce, ce samedi, un 120e décès lié à l'épidémie de coronavirus. Il s'agit du 6e décès depuis le début du mois d'août. La maladie touche également, en 24h, 56 nouvelles personnes, dont 46 résidents, alors que 7 801 tests ont été effectués entre vendredi et samedi. Depuis le début de cette épidémie, 7 171 personnes ont été contaminées au Grand-Duché.

En baisse entre jeudi et vendredi, le nombre d'hospitalisations dans le pays est resté stable samedi. 48 personnes sont à l'hôpital pour une contamination au Covid-19, dont 6 toujours en soins intensifs.


Vendredi 7 août

17h30 40 cas positifs en plus sur près de 6 000 tests en 24h

Avec plus de 8 500 tests enregistrés jeudi, le Luxembourg a analysé un peu moins de 6 000 tests, 24 heures plus tard. Selon les chiffres communiqués par le gouvernement, ce vendredi à 17h30, 4 976 tests PCR ont été effectués sur des résidents du Grand-Duché et 1 002 sur des des non-résidents. Au total, sur ces 5 978 tests, 33 résidents et 7 non résidents ont été contrôlés de manière positive au Covid-19. Le nombre d'hospitalisations était de 51, jeudi, il descend à 48, ce vendredi. Le nombre de décès est le même que la veille avec un chiffre de 119.

13h30 Arrivant d'Algérie, entrée interdite au Luxembourg

La liste des pays tiers dont les résidents sont autorisés à entrer sur le territoire de l'UE, et donc du Luxembourg, a été mise à jour ce vendredi. À partir du samedi 8 août, les ressortissants de pays tiers ayant leur résidence en Algérie ne seront plus autorisés à entrer au Grand-Duché, indique le ministère des Affaires étrangères et européennes.

Les pays tiers dont les résidents sont autorisés à entrer sur le territoire du Luxembourg sont les suivants: Australie, Canada, Chine (sous réserve de réciprocité au niveau de l’Union européenne), Géorgie, Japon, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay.

Pour rappel, les restrictions temporaires pour les autres ressortissants de pays tiers restent en place jusqu’au 15 septembre 2020 inclus.

9h30 Le conseil économique de la CDU veut fermer la frontière germano-luxembourgeoise

Après l'annonce des tests au covid obligatoires pour les personnes revenant en Allemagne depuis des zones à risque, les appels à des mesures plus strictes se multiplient en Allemagne, où on martèle qu'une deuxième vague doit à tout prix être évitée. Ainsi, le Conseil économique de la CDU, le parti de la chancelière Angela Merkel, a appelé à une interdiction générale de voyager dans les zones à risque, qui incluent le Luxembourg. «Les déplacements dans des zones à risque devraient être interdits», affirme Wofgang Steiger, secrétaire général de l'entité affiliée à la CDU, au journal Bild. «Le droit de voyager ne doit pas valoir plus que les droits de millions d'Allemands qui risqueraient de faire face à un nouveau confinement».

Wolfgang Steiger est secrétaire général du Conseil économique de la CDU.

Wolfgang Steiger souligne que le fait d'interrompre une seconde fois la vie économique et scolaire si le nombre de cas augmente à nouveau n'apporterait «que des difficultés» à l'Allemagne. «Ça doit être clair pour tout le monde. C'est pourquoi j'attends des politiques qu'ils agissent de manière plus proactive qu'aujourd'hui, avec la vague tant attendue des retours de vacances».

Les vacanciers revenant de zones à risque devront subir un dépistage obligatoire à partir de samedi, à leur retour en Allemagne, sauf s'ils ont déjà un test négatif en arrivant. Une liste de l'Institut Robert-Koch, l'autorité allemande en matière d'épidémie, classe quelque 130 pays dans le monde dans des zones à risque, de l'Égypte à la Russie, en passant par les États-Unis. Dans l'Union européennes, le Luxembourg, la province belge d'Anvers, et les régions espagnoles d'Aragon, de Catalogne et de Navarre figurent actuellement sur la liste.


Jeudi 6 août

17h35 Un décès supplémentaire au Grand-Duché

66 nouveaux cas ont été recensés ce jeudi au Luxembourg sur plus de 10 000 tests réalisés en 24h. Le pays compte un mort de plus, portant le bilan à 119 morts depuis le début de l'épidémie. Le nombre d'hospitalisations a par contre grimpé depuis la veille, 51 personnes s'y trouvent, contre 47 mercredi. Neuf d'entre eux sont actuellement en soins intensifs.

15h Le personnel soignant n'a pas été réquisitionné

Depuis le début de la crise sanitaire, les autorités n'ont pas réquisitionné de personnel soignant pour les établissements pour personnes âgées, a indiqué Paulette Lenert (LSAP), ministre de la Santé, en réponse à une question du député Marc Baum (Déi Lénk). Une telle politique n'est d'ailleurs pas prévue, même si la situation venait à s'aggraver dans les établissements pour seniors. Dans ce cas, «la réserve sanitaire va recourir dans la mesure du possible à du personnel soignant volontaire pour ces structures», détaille la ministre.


Mercredi 5 août

17h40 92 nouveaux cas de coronavirus

Ce mercredi, le nombre d'hospitalisations a baissé, 12 personnes ont pu quitter l'hôpital mais 47 s'y trouvent encore. Depuis mardi, plus de 8000 tests ont été réalisés et 89 résidents et non-résidents ont été testés positifs. Le Grand-Duché a désormais passé la barre des 7000. 7 009 personnes ont été infectées au coronavirus depuis le début de l'épidémie. Aucun autre décès n'est à déplorer.

10h20 Une nouvelle aide pour le tourisme

Le gouvernement a indiqué ce mercredi avoir mis en place un fonds du tourisme doté de 3 millions d'euros pour aider les ASBL qui œuvrent en faveur du tourisme. Le fonds pourra les aider à rémunérer leurs salariés et à financer des projets et initiatives touristiques.

Pour les salaires, l'aide est de 1 250 euros mensuels par équivalent temps plein et peut être demandée pour 6 mois, de juin à novembre. Les associations, qui doivent gérer de manière professionnelle un hébergement touristique, peuvent espérer jusqu'à 10 000 euros par mois avec moins de 10 salariés, 50 000 euros jusqu'à 50 salariés et 100 000 euros avec plus de 100 salariés.

Pour les frais de fonctionnement, l'ASBL doit faire valoir des frais de gestion d'un hébergement, d'un site ou d'une offre touristique, notamment des dépenses de communication, de publicité ou sur la mise en œuvre d'un projet de digitalisation. La participation pour les frais de publicité s'élève à 50% des frais engagés, jusqu'à 10 000 euros. Le projet de digitalisation peut être totalement pris en charge, jusqu'à 25 000 euros. Toutes ces aides sont cumulables avec les autres aides Covid déjà en vigueur.

Plus d'informations et formulaire pour demander l'aide sur guichet.lu.


Mardi 4 août

17h50 53 nouveaux de coronavirus au Luxembourg

Depuis lundi, 53 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés au Luxembourg, sur plus de 7 000 tests réalisés. Au total 6 917 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus dans le pays depuis le début de l'épidémie. Aucun nouveau décès n'est à déplorer, le bilan est toujours à 118 décès. En 24h, deux personnes ont pu quitter l'hôpital mais 59 malades s'y trouvent encore.

12h52 La police contrôle toujours

La police grand-ducale a indiqué ce mardi continuer les contrôles des règles sanitaires en vigueur. Ainsi, du 27 juillet au 3 août, une trentaine d'inspections par jour ont été effectuées au niveau national. Et des violations des règles ont été constatées, avec des cafés ou des bars qui ne respectaient pas les horaires de fermeture, notamment. Des sanctions ont été prononcées pour chaque manquement, mais la police ne précise pas combien de procès verbaux ont été dressés. «La propagation du virus ne peut être freinée que si chacun se montre responsable et solidaire», martèle la police.

12h05 Pas de Nuit des musées cette année

Prévue le 10 octobre prochain, la Nuit des musées 2020 est annulée. d'stater muséeën a annoncé son annulation en raison de la situation sanitaire. La 20e édition aura donc lieu en 2021 dans sept musées de Luxembourg-Ville. «L'événement n'aurait pu se dérouler ni dans l'ambiance festive qu'on lui connait, ni même dans de bonnes conditions pour les visiteurs», écrit d'stater muséeën. La date de l'édition 2021 sera annoncée plus tard, «en espérant que la crise sanitaire ne soit alors plus qu'un mauvais souvenir».


Lundi 3 août

17h30 Un décès supplémentaire et seulement 9 nouveaux cas

Sept résidents et deux non-résidents ont été testés positifs au coronavirus depuis dimanche sur seulement 1024 tests. Un nombre de contaminations qui n'avait plus été aussi bas depuis le 23 juin dernier. Mais ce lundi, le pays enregistre également un décès supplémentaire, portant le bilan à 118 décès depuis le début de l'épidémie.

Au total 6 864 personnes ont été infectées par le Covid-19 au Grand-Duché. Le nombre d'hospitalisations reste élevé: 54 personnes en soins normaux et sept malades en soins intensifs.

10h Un formulaire pour soutenir les commerces

À partir de ce lundi, les entreprises du commerce de détail peuvent demander une aide directe non remboursable: 1 000 euros par salarié pour le mois de juillet, 750 euros pour le mois d'août et 500 euros pour le mois de septembre. Une aide qui «ne peut dépasser 50 000 euros», précise le gouvernement, dans un communiqué. Les commerces doivent déposer «une demande distincte pour les mois de juillet, août et septembre».

Cette aide s'adresse aux commerces de détail «qui ont été obligées d'arrêter leurs activités en raison de l'interdiction de l'accueil de public imposée par règlement grand-ducal du 18 mars 2020». Ceux qui ont perdu «au moins 50%» de chiffre d'affaires entre le 15 mars et le 15 mai, qui n'ont pas perçu de subventions de chômage partiel et qui n'ont pas procédé à des licenciements pour motifs économiques sont également concernés.

Le formulaire de demande est désormais disponible sur Guichet.lu.


Dimanche 2 août

17h30 Un décès supplémentaire, 62 nouveaux cas

Le nombre de décès dus au coronavirus continue d'augmenter dans le pays. Avec 62 nouveaux cas en 24h (dont 48 résidents) sur un total de 6 119 tests effectués, le Luxembourg enregistre également une mort supplémentaire dimanche 2 août, la cinquième en l'espace d'une semaine.

Le nombre d'hospitalisations reste quant à lui le même, s'élevant à 55, dont sept patients en soins intensifs. Depuis le début de l'épidémie, 6 855 personnes ont été testées positives au Covid-19.


Samedi 1er août

17h37 Deux morts de plus, 98 infections supplémentaires

La deuxième vague semble stagner au Luxembourg. Mais le nombre de décès continue d'augmenter. Le Grand-Duché a ainsi enregistré en 24h le décès de deux personnes en raison du coronavirus, portant le total à 116 personnes emportées par le virus depuis le début de la crise. Le dernier décès remontait à mardi dernier.

En outre, 98 personnes, dont 77 résidents, ont été infectées par le Covid en 24 heures, sur 8 597 tests réalisés. Pour rappel, les semaines passées, le nombre quotidien de nouveaux cas s'approchait plutôt des 150, avec un nombre de tests similaire.

Au total, 6 793 personnes ont été contaminées par le virus depuis le début de la crise.


Vendredi 31 juillet

17h50 Le rebond de l'épidémie semble ralentir au Luxembourg

Au cours des dernières 24h, 78 personnes (68 résidents et 10 non-résidents) ont été testées positives au coronavirus, sur 11 772 tests effectués au total. Les semaines passées, le nombre quotidien de contaminations s'approchait plutôt des 150 avec un nombre de tests relativement similaire.

Des chiffres plus rassurants donc, considérant également que 8 personnes de moins sont hospitalisées (55 au total) par rapport à jeudi. Un chiffre à nuancer puisque les soins intensifs comptent une personne de plus (7 au total).

Parmi les 78 personnes contaminées, 30 ont été envoyées au testing sur ordonnance et 34 ont été identifiées grâce au contact tracing. Ces deux pôles de dépistageconstituent donc l'essentiel des contaminations identifiées, très loin devant le dépistage de masse qui n'a permis d'identifier «que» 11 malades.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer ce vendredi. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus au Luxembourg, 6 695 personnes ont été infectées, 114 ont été emportées par la maladie.

15h Jean Asselborn craint des contrôles vers l'Allemagne

Le gouvernement luxembourgeois est inquiet, a indiqué Jean Asselborn (LSAP), ministre des Affaires étrangères, à la télévision allemande, après avoir rencontré l'ambassadeur allemand au Grand-Duché. Il craint des tests systématiques pour les personnes qui passeraient la frontière du Luxembourg vers l'Allemagne.

«Ce serait bien pire que les contrôles frontaliers» mis en place au plus fort de la crise sanitaire, selon le ministre. Un chaos sur les routes est en effet à craindre. Le journal Trierische Volksfreund affirme cependant, après avoir joint le ministère allemand de l'Intérieur, que des tests à grande échelle n'étaient pas prévus. Des contrôles ciblés ou tests aléatoires seraient en revanche envisagés.

11h04 Un formulaire à remplir pour aller en Belgique plus de 48h

À partir de ce samedi 1er août, chaque personne qui désire séjourner en Belgique pendant plus de 48h, ou qui rentre au pays après un séjour à l'étranger d'au moins deux jours, devra remplir un formulaire d'identification. Il n'est donc pas destiné aux travailleurs frontaliers.

Le document devra être complété dans les deux jours précédant l'arrivée dans le plat pays. Il peut-être rempli directement sur ce site internet.

9h16 Le Luxembourg doit encore verser 91 millions d'euros à la Belgique

Le Luxembourg n'a pas encore versé à la Belgique les 91 millions d'euros qu'il lui doit au titre de compensation pour les pertes fiscales enregistrées en 2019 et causées par l'achat de produits moins taxés au Grand-Duché (carburant, tabac, alcool), indique Paperjam. Le versement aurait dû intervenir avant la fin du mois de mars.

Contacté par notre confrère, le ministère luxembourgeois des Finances précise qu'il n’a pas encore été exécuté à cause de la crise sanitaire, et qu'un accord définitif entre les deux pays n'a pas encore été trouvé. Le cabinet du ministre belge des Finances Alexander De Croo, cité par lecho.be, indique de son côté que «les discussions se poursuivent».


Jeudi 30 juillet

18h45 Le Covid-19 a touché 83 personnes

L'épidémie de coronavirus a touché 83 nouvelles personnes en 24 heures, portant le total à 6 616, d'après le bilan quotidien annoncé par les autorités. Quatre personnes supplémentaires sont hospitalisées, soit 63 au total. Six d'entre elles sont placées au service des soins intensifs, soit deux de plus que la veille. Le nombre de décès depuis le début de l'épidémie est resté stable, à 114.

12h Des tests à venir dans la construction et le nettoyage

Les retours de vacances risquent-ils de coïncider avec un nouveau retour du virus? La question se pose au moment où le congé collectif va commencer. La Chambre des métiers indique sur son site Internet que des tests ciblés seront effectués au retour du congé collectif, dans les secteurs de la construction et du nettoyage. Il n'est pas prévu de tester tout le monde, mais une proportion des travailleurs concernés pour identifier les infections dans une entreprise ou un secteur.

Chaque entreprise recevra donc une première série de bons avec des codes pour des tests, qui correspondent à un certain pourcentage des salariés dans la semaine du 17 août. Une deuxième série doit arriver la semaine suivante, explique la Chambre des métiers. Valables deux semaines, les codes permettent de prendre rendez-vous dans un des centres de dépistages. D'autres invitations seront envoyées si nécessaire.

C'est l'employeur qui choisira quels salariés pourront bénéficier des codes pour aller se faire dépister, en fonction de l'organisation de son entreprise. Mais il ne pourra pas forcer le salarié à passer le test.


Mercredi 29 juillet

17h40 Un mort supplémentaire, plus de 150 nouveaux cas

Le Luxembourg a enregistré un décès de plus, à cause du coronavirus. C'est le deuxième décès en deux jours. Au total, 114 personnes ont perdu la vie en raison du virus. Autre mauvaise nouvelle, le nombre de nouveaux cas repart à la hausse. 157 cas positifs (dont 138 résidents) ont ainsi été enregistrés en 24h, sur 9 819 tests.

En outre, le nombre de personnes hospitalisées augmente également (59 contre 55), mais il y a un patient de moins en soins intensifs (4 contre 5). Au total, depuis le début de la crise, 6 533 personnes ont été testées positives et 416 012 personnes ont été testées.

14h28 Nouvelles méthodes pour les tests de voyage

Plusieurs pays réclament des tests négatifs récents aux voyageurs à l'arrivée et le gouvernement a mis en place une méthode pour aller passer un test avant leur départ. La procédure va désormais changer. À partir de ce vendredi, il ne sera possible d'introduire une demande que sur www.covid19.lu. La plateforme permettra d'accélérer le processus en dirigeant le voyageur directement vers le formulaire de prise de rendez-vous dans un des centres de tests du pays. Un seul test par numéro de matricule sera possible, pour des départs en voyage en août, pour le moment. Les rendez-vous pris avant le changement restent valables.

Pour les déplacements professionnels, les entreprises peuvent solliciter des tests gratuits par mail sur covid19@houseofentrepreneurship.lu.

7h27 Le Luxembourg et la Sarre veulent coopérer

La ministre de la Santé Paulette Lenert et son homologue sarroise Monika Bachmann ont discuté mardi en vue d'une coopération plus étroite entre le Grand-Duché et le Land frontalier. Les efforts ont porté sur des plans conjoints contre la pandémie et des échanges de personnel ou d'équipement, d'après un communiqué commun. D'autres discussions sont prévues pour cet été et les premiers résultats doivent être présentés en fin d'année.


Mardi 28 juillet

17h38 Le Luxembourg enregistre un décès supplémentaire

Le Luxembourg compte un décès supplémentaire en raison du coronavirus, portant le total à 113 décès. Le 112e décès était intervenu jeudi dernier. En outre, 38 infections (dont 32 résidents) de plus ont été recensées, sur 16 964 tests effectués. Soit un nombre de nouvelles contaminations relativement bas.

De plus, 55 personnes (+1 en 24h) sont actuellement hospitalisées, dont 5 en soins intensifs (-1 en 24h). Au total, 6 375 personnes ont été infectées depuis le début de la crise. Par ailleurs, 410 443 personnes (dont 330 035 résidents) ont été testées.


Lundi 27 juillet

35 nouvelles infections mais «peu» de tests

Le Luxembourg a enregistré 35 nouvelles contaminations au coronavirus, entre dimanche et lundi. Un chiffre bien inférieur aux jours précédents, mais qu'il s'agit de remettre en perspective. En effet, «seulement» 812 tests ont été effectués, ce qui est très inférieure aux 12 000 tests effectués au cours d'autres journées. Suffisant pour franchir la barre symbolique des 400 000 tests depuis le début de l'épidémie.

Le rebond de l'épidémie au Grand-Duché ne faiblit donc pas. Sur ces nouvelles infections, 31 personnes sont des résidentes et 5 n'habitent pas au Luxembourg.

Le nombre d’infections actives s'établit désormais à 1 382 et six personnes se trouvent désormais en soins intensifs pour 61 hospitalisations au total. Depuis fin février, le Luxembourg a enregistré 6 321 infections au Covid-19 et 112 décès.


Dimanche 26 juillet

83 nouveaux cas positifs en 24h

Si la courbe des contaminations n'est pas exponentielle, le nombre d'infections au coronavirus demeure important. Entre samedi et dimanche, 83 personnes ont été testées positives au Covid-19, sur 4 895 dépistages au total. Le rapport tests positifs/tests effectués est donc à peu près similaire à celui des jours précédents.

Parmi ces nouveaux contaminés, 74 habitent au Luxembourg et 9 sont des non-résidents. Aucun nouveau décès n'a été enregistré ce week-end.


Samedi 25 juillet

19h48 Se faire dépister avant de partir

On le sait, face à la deuxième vague qui frappe le Luxembourg, certains pays se méfient et réclament un test négatif récent aux voyageurs qui arrivent du Grand-Duché. C'est le cas de l'Allemagne, des îles portugaises de Madère et des Açores. Un transit via la Slovaquie et la Lituanie, où il n'est pas possible de rester, nécessite aussi un tel test négatif.

En revanche, rappelle le gouvernement, aucun test n'est nécessaire, pour le moment, pour traverser l'Allemagne ou la suisse, ou pour aller en Italie, en Grèce et en Autriche. De même, pour aller au Portugal en traversant la France et l'Espagne, aucun test n'est demandé. La situation est la même si vous voulez séjourner en France ou en Espagne. Attention toutefois, la situation est susceptible de changer rapidement.

Si vous aller vers un pays qui exige le test, le gouvernement a mis en place un système de tests gratuits. Il vous suffit de vous inscrire sur Internet et d'aller faire le test. Ce système est valable pour les déplacements qui se feront jusqu'au 2 août, en fin de semaine prochaine. Si vous partez à partir du 3 août, un nouveau système sera mis en place en début de semaine prochaine, avec des demandes à introduire via MyGuichet.lu. Les détails du nouveau système seront communiqués prochainement, précise le ministère de la Santé.

17h30 133 infections de plus

Le Luxembourg recense ce samedi 133 infections au coronavirus de plus, 111 résidents et 22 non-résidents. Des chiffres qui portent le total à 6 189 cas depuis le début de la pandémie, dont 5 048 résidents.

Le nombre total de personnes testées depuis le début de la crise passe de 487 437 à 394 582. Le nombre de décès ne bouge pas, et reste à 112. Pour connaître l'évolution dans les hôpitaux, il faudra attendre lundi, ce chiffre n'étant plus fourni le week-end. Vendredi, 51 patients étaient à l'hôpital, dont trois en soins intensifs.


Vendredi 24 juillet

18h Plus de 6 000 cas

Le Luxembourg a enregistré 104 nouvelles infections (dont 84 résidents), sur environ 12 000 tests, selon les chiffres publiés ce vendredi par le ministère de la Santé. Le Grand-Duché passe ainsi la barre des 6 000 cas depuis le début de la pandémie, avec un total de 6 056 malades, dont 4 936 résidents et 1 120 non-résidents. Le nombre de décès reste à 112, tandis que le nombre d'hospitalisations baisse de 6, à 51 patients.

Deux nouveaux patients intègrent en revanche les soins intensifs, où ils sont désormais trois à lutter contre la maladie. Le Luxembourg compte désormais 1 298 infections actives, pour 4 647 guérisons. Le taux de reproduction du virus est en baisse, puisqu'il passe de 1,2 à 1,01.


Jeudi 23 juillet

18h Un mort de plus, 98 cas supplémentaires

Le Luxembourg a enregistré un décès supplémentaire en raison du coronavirus, portant le total à 112 morts. À noter que le 111e décès avait été recensé le 12 juillet dernier. De plus, 98 infections supplémentaires ont été comptabilisées en 24h, sur 8 928 tests. Le nombre de personnes testées positives depuis le début de la crise s'élève désormais à 5 952.

En revanche, il n'y a plus qu'une personne en soins intensifs, contre 5 la veille. 57 personnes sont actuellement hospitalisées (-2 personnes en 24 heures). En outre, 375 256 personnes ont été testées au total depuis le début de la crise.

16h23 Les nouvelles règles adoptées

Les députés ont adopté ce jeudi après-midi les nouvelles règles sanitaires plus strictes annoncées dimanche soir par le Premier ministre Xavier Bettel. Les amendements à la loi Covid ont été adoptés avec les 33 voix sur 60 (les 31 députés de la majorité plus les deux députés Pirate), 4 voix contre (celles de l'ADR) et 23 abstentions (le CSV et déi Lénk).

Pour mémoire, les rassemblements sont désormais limités à dix personnes, dans l’espace public aussi bien qu’à la maison. Ces dix personnes sont à compter sans celles qui vivent dans la maison ou l’appartement où le rassemblement a lieu. Par ailleurs, le texte prévoit aussi des sanctions contre ceux qui ne respectent pas la quarantaine. Ils écoperont désormais d’amendes de 25 à 500 euros.

L’arsenal des sanctions contre les bars, cafés et restaurants qui ne respectent pas les règles est aussi renforcé, puisqu’aux amendes de 4 000 et 8 000 euros s’ajoute désormais la possibilité d’une fermeture administrative de trois mois. Les sociétés ne pourraient alors plus prétendre aux aides d’État mises en place depuis le début de la crise. Enfin, les clients des cafés et bars doivent consommer assis à table, faute de quoi le masque est obligatoire. Les nouvelles règles devraient être inscrites vendredi au mémorial et entrer en vigueur au même moment. Elles resteront en application jusqu’au 30 septembre.

10h22 Lancement de nouvelles aides financières non remboursables

En guise de soutien face à la crise, les députés ont voté de nouvelles aides financières pour les entreprises, mercredi. Un fonds de relance et de solidarité et un régime d'aides en faveur des entreprises du commerce de détail vont être mis en place.

À noter que l'aide mensuelle non remboursable sera calculée sur base du nombre de salariés et de travailleurs indépendants de l’entreprise. Elle est adressée à toute entreprise de ces secteurs qui a subi une perte du chiffre d’affaires durant les mois de juin à novembre 2020, d’au moins 25% par rapport à la même période de l’année 2019. L’entreprise reçoit ainsi 1 250 euros par salarié et indépendant actif, tandis que ce montant s’élève à 250 euros par salarié qui se trouve au chômage partiel complet durant le mois pour lequel l’aide est sollicitée. «Le montant total de l’aide par mois par entreprise unique ne peut dépasser 10 000 euros pour une microentreprise, 50 000 euros pour une petite entreprise et 100 000 euros pour une moyenne respectivement grande entreprise», détaille le gouvernement, dans le communiqué.

Le régime d'aides en faveur des entreprises du commerce de détail s’adresse aux seules entreprises du commerce de détail qui ont été obligées d’arrêter leurs activités ou qui ont subi une perte du chiffre d’affaires d’au moins 50% entre le 15 mars 2020 et le 15 mai 2020. L’avance remboursable a été adaptée, indique le gouvernement. Le délai de dépôt de la demande a été prolongé jusqu’au 1er décembre 2020 et le montant maximal de l’avance remboursable a été augmenté à 800 000 euros. Les informations détaillées et le formulaire à remplir seront disponibles sur Guichet.lu dès vendredi, à partir de 20 heures.

9h Près de 1 900 résidents ont passé le test pour les vacances

En raison de la crise sanitaire, beaucoup de résidents ont vu leurs vacances annulées. Pour pouvoir partir, 1 888 Luxembourgeois ont passé le test de dépistage mis en place en urgence par le ministère de la Santé il y a 6 jours, a indiqué Paulette Lenert. Par contre 819 n'ont pas pu le passer. «Soit parce qu'elles demandaient un test pour aller dans des pays qui n'en demandent pas, soit parce qu'il manquait des pièces pour démontrer que le voyage était planifié», a expliqué la ministre de la Santé.

3 000 voyageurs sont encore en attente. Le service, qui est valable au moins jusqu'à la fin du mois, pourrait être prolongé avec la recrudescence des cas et les nouvelles règles mises en place pour voyager dans certains pays.


Mercredi 22 juillet

19h35 Le nombre de cas repart à la hausse

129 personnes supplémentaires ont été infectés au coronavirus en 24h, portant le total à 5 854 cas positifs (dont 4 775 résidents). Soit un niveau comparable aux chiffres de la semaine dernière, où plus de 100 infections par jour étaient enregistrées. Dans le même temps, 12 902 personnes ont été testées. Au total, 370 539 personnes ont été testées depuis le début de la crise. Par ailleurs, 111 décès sont toujours à déplorer.

En outre, 59 personnes (+4 personnes en 24h) sont actuellement hospitalisées, dont 5 (stable) en soins intensifs.

15h Tests gratuits pour les salariés en déplacement

La Chambre de commerce a recommandé aux entreprises luxembourgeoises de munir leurs salariés en déplacement d’un certificat de test Covid-19 négatif datant de moins de 48h. Les sociétés qui souhaitent peuvent demander des tests gratuits pour leurs collaborateurs par simple envoi des informations suivantes à l’adresse mail: covid19@houseofentrepreneurship.lu:

Nom de l’entreprise
Pays de destination
Date du déplacement à l’étranger (du passage de la frontière)
Nombre de salariés concernés par le déplacement
Motifs et justificatifs éventuels

12h Paulette Lenert va faire le point sur l'épidémie au Luxembourg

La ministre de la Santé fera un nouveau point ce mercredi après-midi, à 15h, sur l'évolution des infections au Covid-19 au Luxembourg. Paulette Lenert donnera également des informations sur le contact tracing pour la semaine du 13 au 19 juillet. Pour rappel, 86 contaminations supplémentaires au coronavirus ont été enregistrées mardi dans le pays, un nombre légèrement inférieur à la semaine dernière, où plus de 100 infections par jour étaient enregistrées. L'intervention de Paulette Lenert sera à suivre en direct sur notre site, avec traduction simultanée en français.


Mardi 21 juillet

20h34 60 millions d'euros pour la deuxième phase de tests

Les députés ont validé mardi après-midi à l'unanimité le financement de la deuxième phase de tests à large échelle. Un budget d'environ 60 millions d’euros est prévu pour cette phase qui doit durer sept mois et demi. La première phase, qui a commencé le 19 mai dernier et doit durer jusqu’au 27 juillet, est dotée d’un budget de 32 millions d’euros.

Le texte adopté ce mardi indique que la capacité des tests pourra être réduite à 53 000 tests par semaine, contre 100 000 tests hebdomadaires dans la phase actuelle. Une réduction qui s’explique par des ressources utilisée de manière mieux ciblée, «grâce aux enseignements tirés de la première phase». En tout, cela représente donc 1,59 million de tests à effectuer sur 30 semaines. La deuxième phase doit commencer fin août, une fois les marchés attribués, et s'étendre sur sept mois et demi.

18h26 Le nombre quotidien d'infections semble baisser

86 contaminations supplémentaires au coronavirus ont été enregistrées en 24 heures dans le pays, portant le total à 5 725 cas positifs, dont 1 063 non-résidents. Un nombre élevé mais moindre que la semaine dernière, où plus de 100 infections par jour étaient enregistrées. En outre, 9 027 tests supplémentaires ont été effectués en une journée. Au total, 357 637 personnes ont été testés depuis le début de la crise. Par ailleurs, 111 décès sont toujours à déplorer.

De plus, 55 personnes sont actuellement hospitalisées (+2 personnes en 24h), mais il n'y a plus «que» 5 personnes en soins intensifs, contre 7 il y a 24h.

14h45 Trois joueurs du Fola Esch positifs au Covid-​​19

Trois joueurs du Fola ont été testés positifs au Covid-19, lundi après-midi. Joueurs et membres du staff en contact avérés avec les malades ont été placés en quarantaine. Retrouvez notre article complet ici.

13h07 Les nouvelles règles au vote jeudi, appliquées vendredi

Xavier Bettel voulait un travail parlementaire qui aille vite, il est servi. Les nouvelles mesures annoncées dimanche soir et déposées à la Chambre des députés, lundi, ont été examinés par les élus, ce mardi matin, en commission parlementaire. Elles devraient être soumises au vote du Parlement jeudi, pour une entrée en vigueur dès vendredi.

Lors de l'examen de ces amendements à la loi Covid, adoptée la semaine dernière, les députés ont regretté le manque de clarté de certaines dispositions. Ainsi, les rassemblements privés sont limités à dix personnes, sans compter les personnes vivant à l'endroit où a lieu le rassemblement, avait précisé dimanche le Premier ministre. Mais certains articles de la loi laissent entendre le contraire. Un point à clarifier d'ici le vote, donc.

Certains députés regrettent aussi le manque d'intervention de la police lorsque les gens ne respectent pas les règles sanitaires dans l'espace public. Pour ce qui est des sanctions contre les entreprises qui ne respectent pas les règles, elles sont sévères et «équivalentes à une faillite», constate la commission. En plus des amendes, des fermetures administratives de trois mois peuvent en effet être prononcées.


Lundi 20 juillet

21h Les amendements de la loi Covid ont été déposés à la Chambre

Les amendements à la loi Covid, qui ont été annoncés par Xavier Bettel, dimanche, ont été déposés à la Chambre des députés ce lundi.

Pour rappel, le nombre de contrôles de police va augmenter, tout comme ceux de l'Inspection du travail et des mines (ITM). Autre changement pour les citoyens, les rassemblements à la maison, que ce soit à l'intérieur ou dans le jardin, sont désormais limités à dix invités, à la place de vingt. Ceux qui ne respectent pas les règles d’isolement ou de quarantaine devront payer une amende de 25 à 500 euros.

Les amendements rentreront en vigueur après avoir été examinés par le Conseil d'État et votés par les députés.

17h35 35 cas supplémentaires, plus de 1 000 infections actives

Le Luxembourg compte désormais 5 639 personnes (dont 4 591 résidents) infectées au coronavirus, soit 35 personnes de plus en 24h. Dans le même temps, 3 866 tests supplémentaires avaient été effectués, portant le total à 348 610 personnes testées depuis le début de la crise. En outre, 11 décès sont toujours à déplorer.

De plus, 53 personnes sont actuellement hospitalisées (+14 personnes par rapport à vendredi), dont sept en soins intensifs (+3 par rapport à vendredi). À noter que le nombre d'infections actives est repassé au-dessus de 1 000. Il s'élève ainsi à 1 065.


Dimanche 19 juillet

22h Le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures

Après plusieurs reports de la conférence, le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, se sont enfin exprimés vers 22h, ce dimanche soir. Le gouvernement a annoncé avoir pris de nouvelles mesures, qui seront des amendements à la loi Covid.

17h30 112 nouveaux cas positifs en 24h

Sur 11 287 tests réalisés depuis samedi, 112 cas supplémentaires ont été recensés dont 15 frontaliers au Luxembourg. Au total, 5 605 personnes ont été contaminées par le virus depuis le début de la crise sanitaire. Aucun décès supplémentaire n'a été enregistré ce dimanche et ce, depuis une semaine. 111 personnes, d'un âge moyen de 84 ans, sont décédées du Covid-19. Quant aux chiffres du nombre d'infections actives et d'hospitalisations, ils ne sont pas disponibles les week-end.

Avec sa démarche de tests à grande échelle, le pays a déjà testé 344 744 résidents et 59 807 non-résidents depuis le début de l'épidémie.

16h La conférence de presse du Premier ministre Xavier Bettel repoussée à 20h30

Le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert devaient tenir une conférence de presse ce dimanche vers 18h. Elle a d'abord été repoussée à 19h30 puis à 20h30, en raison du Conseil européen se tenant à Bruxelles. Le gouvernement fera le point sur la situation face à la recrudescence des cas au Grand-Duché et pourrait dévoiler de nouvelles mesures.

Samedi 18 juillet

17h32 Le Luxembourg enregistre 74 nouveaux cas

74 nouveaux cas de coronavirus ont été diagnostiqués en 24h au Luxembourg, 63 chez des résidents, 11 sur des non-résidents, portant le total à 5 483 infections depuis le début de la pandémie, dont 1 013 non-résidents, selon les chiffres publiés samedi par le ministère de la Santé. La moyenne d'âge des infectés est de 43 ans et marque une tendance au rajeunissement.

Par rapport aux chiffres de la veille, 7 716 nouveaux tests ont été réalisés, portant le total à 333 457, dont 59 807 offerts à des non-résidents, et 265 934 à des résidents.

Aucun nouveau décès n'est à déplorer ce samedi, avec toujours 111 victimes du virus depuis le début de la crise, d'un âge moyen de 84 ans. Le gouvernement ne fournit plus les chiffres du nombre d'infections actives ni d'hospitalisations les week-end. Pour savoir comment la situation évolue dans les hôpitaux, il faudra patienter jusqu'à lundi.

10h Un Conseil de gouvernement et un point presse dimanche

Le gouvernement luxembourgeois annonce que le Premier ministre, Xavier Bettel, accompagné de la ministre de la Santé, Paulette Lenert, tiendront une conférence de presse dimanche 19 juillet, en début de soirée, depuis le Château de Senningen. Cette prise de parole suivra directement un Conseil de gouvernement extraordinaire programmé à 17h.

Pour rappel, le Premier ministre doit rencontrer des experts pour faire le point sur la situation au Grand-Duché, touché depuis plusieurs jours par une hausse des infections au coronavirus. «Si le nombre d'infections continue à augmenter ces prochains jours, je ferai un Conseil de gouvernement pour définir les prochains pas à réaliser», avait indiqué Xavier Bettel plus tôt dans la semaine, avant d'ajouter que de possibles nouvelles mesures face à l'épidémie pourraient être annoncées.


Vendredi 17 juillet

18h06 Les chiffres sont toujours très élevés

124 nouvelles infections ont été diagnostiquées ces 24 dernières heures au Luxembourg, 106 chez des résidents, 18 chez des non-résidents. Ce qui porte le total à 5 409 infections depuis le début de la pandémie, dont 1 013 non-résidents. Le Grand-Duché compte 965 infections actives. Les tests se font toujours à un rythme très élevé, au Luxembourg, avec 10 785 nouveaux tests réalisés en 24h, pour un total de 325 741.

Par ailleurs, les hôpitaux comptent deux patients en moins, avec 39 hospitalisations et une personne de moins se trouve en soins intensifs, où il reste donc quatre patients. Le nombre de décès est stable à 111.

10h13 L'inspection sanitaire ne peut plus rechercher les contacts avec la deuxième vague

Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé, a expliqué à Radio 100.7 ce vendredi matin, que l'inspection sanitaire ne pouvait actuellement plus rechercher les contacts des personnes infectées, dans le contexte actuel de flambée du nombre de contaminations (163 nouvelles infections, jeudi). 60 nouvelles infections sont actuellement la limite à laquelle la recherche des contacts est à peu près possible, a précisé Jean-Claude Schmit.

Le directeur de la Santé conseille donc aux personnes qui ont été testées positives de prendre en main le traçage et d'appeler et d'informer toutes les personnes avec lesquelles elles ont eu des contacts. En outre, le Luxembourg est en discussion avec les pays voisins pour adopter des systèmes tels que l'application de traçage, afin de soutenir la recherche de contacts, a-t-il indiqué.

Jeudi 16 juillet

16h52 La nouvelle loi Covid a été adoptée

Les députés ont adopté ce jeudi la nouvelle loi Covid, avec les 31 voix de la majorité, aux termes de débats plutôt houleux. Le CSV et l'ADR ont voté contre le texte jugé trop imprécis, tandis que les élus déi Lénk et Pirates se sont abstenus. Le texte prévoit notamment (voir plus bas) de limiter à 20 le nombre de personnes dans un rassemblement, quel qu'il soit, et l'obligation du port du masque dès que la distance ne peut être respectée. Dans l'Horesca, les règles restent les mêmes pour le moment.

Le Conseil d'État doit se réunir vendredi pour accorder une dispense de second vote constitutionnel à la loi, qui pourrait alors être inscrite au Journal officiel dès demain, pour une entrée en vigueur samedi. Elle doit rester d'application jusqu'à fin septembre. Mais si l'épidémie continue à progresser aussi vite au Luxembourg, elle pourrait bien être remplacée par de nouvelles mesures plus sévères dès dimanche...

14h24 Pas de Bazar international cette année

C'est un des événements les plus courus, chaque année, à Luxexpo The Box. Le Bazar international attire chaque année le temps d'un week-end plusieurs dizaines de milliers de personnes venues découvrir des stands représentants le monde entier, symbole de la diversité présente au Luxembourg.

Le comité d'organisation a annoncé ce jeudi l'annulation de l'édition 2020, prévue les 28 et 29 novembre. «Le comité du Bazar international de Luxembourg a suivi avec attention la situation liée au Covid-19 et aux problèmes de santé publique qui en découlent et, après mûre réflexion, a décidé d'annuler l'édition 2020». Une décision difficile, prise «avec un profond regret. Mais la santé et la sécurité des visiteurs et volontaires sont une priorité absolue».

10h La nouvelle loi Covid votée ce jeudi après-midi

La nouvelle loi prolongeant certaines mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus limitera à 20 le nombre de personnes dans les rassemblements privés comme publics. Au-delà, l'assignation d'une place assise et la distance de deux mètres sont obligatoires. Si la distance ne peut être respectée, il faudra porter un masque. Le masque reste également obligatoire dans les transports et les lieux clos qui accueillent du public. Les places assises, distanciation et masque ne s'appliqueront pas aux acteurs des secteurs cultuel, culturel et sportif lors de leurs activités. En revanche, les spectateurs et le personnel encadrant doivent respecter la distance ou le port du masque. L'obligation d'assigner des places assises ne s'appliquera pas aux foires, salons et marchés, qu'ils aient lieu à l'intérieur ou à l'extérieur, ni dans le cadre de la liberté de manifester, ni aux funérailles.

Pour le secteur de l'Horesca, les règles restent les mêmes, avec des tables espacées de 1,5 m ou par des séparations en plexiglas, le service des clients à table (dix convives maximum par table) et fermeture des établissements à minuit. Des sanctions sont prévues pour les clients qui ne respecteraient pas le service à table et le port du masque lors de leurs déplacements. Les discothèques pourront rouvrir suivant les mêmes règles que l'Horesca, mais les activités comme la danse ne seront pas autorisées. La loi sera soumise au vote des députés, ce jeudi après-midi, à la Chambre.


Mercredi 15 juillet

18h14 66 infections de plus

Le Luxembourg a enregistré ce mercredi 66 infections supplémentaires, sur un peu plus de 10 000 tests, pour un total de 5 122 cas de Covid-19 depuis le début de l'épidémie, dont 4 214 résidents et 908 non-résidents. En tout, 302 812 tests ont été effectués depuis le début de la crise, dont 244 956 sur des résidents et 57 856 sur des non-résidents.

Les hôpitaux accueillent 38 patients. C'est neuf de moins que la veille, mais un quatrième patient a intégré les soins intensifs. Le compteur des décès reste lui à 111. Le pays compte désormais 764 infections actives et 4 247 guérisons.

9h52 Bettel et Lenert vont s'exprimer ce mercredi à 14h

Le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert vont tenir un point presse, ce mercredi, à 14h, afin de faire le point sur la situation face au coronavirus. Un live vidéo sera à suivre sur notre site.

Depuis plusieurs jours, le nombre d'infections est reparti à la hausse dans le pays. 100 malades de plus ont même été enregistrés mardi, et la barre des 5 000 cas a été franchie.


Mardi 14 juillet

17h45 100 malades de plus, la barre des 5 000 cas franchie

Ce mardi 14 juillet, alors même que la ministre de la Santé Paulette Lenert a assisté à un hommage à Paris auprès du président français Emmanuel Macron, le Luxembourg a officiellement passé la barre des 5 000 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie. Pour être précis, le pays a enregistré 100 cas supplémentaires entre lundi et mardi sur 11 280 tests, portant le nombre total de personnes infectées à 5 056. 4 148 malades sont des résidents et 908 des non-résidents.

Autre chiffre inquiétant, le nombre de personnes admises à l'hôpital continue d'augmenter. Neuf patients ont été hospitalisés en 24h, portant leur nombre à 47 contre 38 lundi. Trois sont en soins intensifs. Depuis le début de cette épidémie, 111 personnes sont décédées du coronavirus au Luxembourg, un chiffre resté stable entre lundi et mardi.


Lundi 13 juillet

18h06 Les chauffeurs de bus peuvent tomber le masque

Si les passagers des transports en commun sont toujours tenus de porter le masque à bord, les conducteurs des bus n’ont plus cette obligation.

Un règlement publié le 7 juillet stipule en effet que les chauffeurs peuvent se passer du masque quand ils travaillent si «une distance interpersonnelle de deux mètres est respectée ou un panneau de séparation les sépare des passagers». Avec les montées à l’arrière du bus et les premiers siège bloqués, la distance est le plus souvent respectée.

17h32 31 nouveaux cas en 24h, un patient de plus en réa

La barre des 5 000 infections approche à grands pas, au Luxembourg. Avec 31 infections supplémentaires lors des 24 dernières heures, le Grand-Duché a enregistré 4 956 cas depuis le début de la pandémie, dont 4 073 résidents et 883 non-résidents. Par ailleurs, les hôpitaux continuent à voir affluer de plus en plus de patients. Onze personnes ont en effet été hospitalisées entre dimanche et lundi, portant le total à 38 patients. Le nombre de personnes en soins intensifs est passé de trois à quatre.

Au total, 281 431 personnes ont été testées au Covid-19, dont 225 768 résidents et 55 663 non-résidents. Ce qui fait environ 1 700 nouveaux tests. 4 183 personnes ont guéri de la maladie mais 662 infections sont toujours actives au Luxembourg. Assez décourageant quand on sait que ce chiffre était tombé à 21 infections le 7 juin. Depuis, le nombre d'infections active a donc été multiplié par plus de 30...

Aucun nouveau décès n'a en revanche été enregistré ce lundi, le pays déplore toujours 111 morts, en moyenne âgés de 84 ans, depuis le début de la pandémie.

12h42 La priorité n°1: Sauvegarder les emplois

En vue de la réunion tripartite du secteur de l'aviation qui a lieu mardi, Michelle Cloos, du syndicat Aviation civile de l'OGBL a indiqué ce lundi que la priorité n°1 devait être «la sauvegarde, la garantie des emplois et des conditions de travail».

Pendant deux mois en raison de la pandémie de coronavirus et la fermeture de l'aéroport du Findel aux passagers, les avions sont restés cloués au sol. Lors de cette réunion, les problèmes et faiblesse économiques du secteur seront analysées pour «sortir de cette crise sans impacter les emplois. Cela ne peut se faire que par le dialogue social», ajoute-t-elle.

11h Seuls 30 à 50% des employés du secteur financier sont de retour

En raison de la recrudescence des cas de coronavirus, l'Aleba, syndicat du secteur financier, appelle à davantage de respect des gestes barrières. Pour garantir la distanciation sociale au travail, l'Aleba annonce que seuls 30 à 50% des employés du secteur sont actuellement de retour au bureau. Malgré le télétravail forcé en raison du coronavirus, le secteur financier «n'a cessé de tourner depuis le début de la crise sanitaire», constate le président de l'Aleba, qui compte d'ailleurs intégrer le télétravail au cœur de ses négociations. «Cette nouvelle employabilité (...) doit désormais être correctement et valablement cadrée», assure Roberto Mendolia.

9h30 La CNS paye les heures supplémentaires des médecins

Un «nombre important» de médecins particulièrement sollicités pendant la crise du Covid-19 (et qui ont dépassé le quota de 80 heures) bénéficient depuis ce mois d’une rémunération additionnelle pour chaque heure supplémentaire prestée, indique ce lundi la Caisse nationale de Santé (CNS) dans un communiqué. Le forfait «horaire spécial» a été fixé à 236,40 euros l’unité pour chaque médecin et dentiste installés au pays.

La CNS précise qu'elle n'a pu procéder aux paiements que depuis le début du mois, dans la mesure où la charge de travail des coordinateurs pour valider les heures dépassant le quota de 80 heures, s'est avérée «lourde et complexe», ce qui a engendré des «retards considérables» dans la transmission de documents.


Dimanche 12 juillet

Un mort et 83 infections en 24h

Le Luxembourg n'avait plus connu de décès liés au coronavirus depuis... le 25 mai. Un mois et demi plus tard, un patient a succombé à l'épidémie portant à 111 le nombre de décès depuis l'arrivée du Covid-19 fin février. Si le nombre de contaminations en 24h se comptait le plus souvent sur les doigts d'une main il y a encore quelques semaines, l'épidémie a connu un incontestable rebond.

Les 83 tests positifs répertoriés ce dimanche illustrent de manière notable cette dynamique. Un chiffre important, sachant que «seulement» 4 522 tests ont été effectués en 24h. Le Luxembourg compte désormais 581 infections actives, et 27 personnes hospitalisées, dont 3 en soins intensifs.


Samedi 11 juillet

17h30 65 nouveaux cas détectés

L'épidémie de coronavirus ne faiblit décidément pas au Luxembourg. 65 contaminations supplémentaires ont été recensées ce samedi, c'est encore plus que la veille (58). 4 842 personnes ont contracté le Covid-19 à ce jour, au Grand-Duché. Si le nombre de personnes hospitalisées reste stable (27, dont 3 en soins intensifs), le nombre d'infections actives (personnes malades du Covid) continue de progresser. Il s'élève désormais à 581. A contrario, 4 086 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries.

Près de 7 500 tests (7 429) ont été réalisés au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 273 866 le nombre total de tests effectués depuis le début de l'épidémie.


Vendredi 10 juillet

19h Finie la quarantaine pour entrer en Angleterre

Dès ce vendredi, les Luxembourgeois et les voyageurs arrivant en Angleterre en provenance de plus de 70 pays ne seront plus forcés de s’isoler 14 jours.

Sur le sol anglais, l'Écosse, le pays de Galles et l'Irlande du Nord maintiennent pour leur part la quarantaine. Le Royaume-Uni qui compte le plus grand nombre de décès dus au coronavirus pourrait réimposer des restrictions si le nombre de contaminations devaient augmenter dans les pays exemptés de quarantaine.

17h30 58 nouveaux cas entre jeudi et vendredi

La hausse du nombre de contaminations s'est encore confirmée ce vendredi, avec 58 nouveaux cas annoncés par le gouvernement. Cela porte à très exactement 4 777 contaminations depuis le début de l'épidémie dans le pays. 27 personnes sont toujours hospitalisées, dont trois en soins intensifs, soit une de plus que jeudi.

Le nombre de patients tués par le virus est toujours de 110 au Luxembourg.


Jeudi 9 juillet

17h30 69 contaminations de plus enregistrées sur près de 9 000 tests

La hausse du nombre de contaminations se confirme, jour après jour, au Luxembourg. 69 nouveaux cas ont été détectés ce jeudi, sur près de 9 000 tests réalisés (8 853), annonce le ministère de la Santé. Depuis le début de l'épidémie, 4 719 personnes ont contracté le Covid-19. Quatre hospitalisations de plus sont intervenues entre mercredi et jeudi, ce qui porte à 27 le nombre total de personnes hospitalisées, dont 2 en soins intensifs (+1). Autre marqueur révélateur, le nombre de contaminations actives (personnes malades du coronavirus) continue d'augmenter. Il s'élève à 532, soit 64 personnes de plus en l'espace de 24 heures. À noter enfin que 4 077 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries.

15h Une partie de la rue de Strasbourg interdite aux voitures

À partir de dimanche 12 juillet, la rue de Strasbourg, dans la capitale, va être complètement transformée. La partie située entre la rue du Fort Wedell, et l'avenue de la Liberté, sera interdite à la circulation et les bandes de stationnement supprimées (hormis un emplacement pour personnes à mobilité réduite). Il ne restera qu'une voie de circulation réservée aux riverains et aux fournisseurs.

À la place, et pour soutenir les professionnels de l'Horesca, des terrasses seront installées. Une nouvelle signalisation renseignera les usagers, indique la municipalité, qui rappelle l'existence du parking Fort Wedell, à proximité pour le stationnement.

10h45 De nouvelles modalités pour le chômage partiel

Les nouvelles modalités d'octroi du chômage partiel aux entreprises touchées par la crise liée au Covid-19 sont entrées en vigueur en juillet et sont valables jusqu'au 31 décembre 2020, indique le gouvernement. Les demandes de chômage partiel doivent impérativement être effectuées par anticipation, chaque mois, entre le 1er et le 12e jour du mois précédant le mois visé par la demande. Ainsi, pour le mois d’août 2020, les demandes doivent être introduites via MyGuichet.lu entre le 1er et le 12 juillet 2020 inclus, et ainsi de suite pour les mois qui suivent.

10h26 L'Horesca rappelle les règles à ses membres

«Les images montrant des clients aux terrasses de cafés et restaurants qui ne respectent pas la distanciation sociale nuisent gravement à l'image de marque du secteur Horesca qui représente près de 3 000 entreprises et plus de 20 000 salariés», tempête dans un communiqué publié jeudi matin la Fédération nationale des hôteliers, restaurateurs et cafetiers du Luxembourg (Horesca). De telles images avaient en effet choqué de nombreux résidents et la police est intervenue à plusieurs reprises.

Du coup, l'Horesca rappelle les règles sanitaires à ses membres: pas plus de dix convives par table, service aux clients assis uniquement, port du masque obligatoire pour le personnel et pour les clients non assis, fermeture à minuit au plus tard... «La majeure partie des entreprises respectent les dispositions légales», nuance l'Horesca, mais «on a pu constater que certains cafés plaçaient leurs tables côte à côte, servaient des boissons à des clients qui n'étaient pas assis ou restaient ouverts après l'heure autorisée», déplore la fédération. Qui renvoie vers son guide sanitaire adressé, en vue de la réouverture, à tous ses membres.


Mercredi 8 juillet

17h30 47 cas positifs supplémentaires sur plus de 6 000 tests ce mercredi

Au total, 4 650 personnes ont été infectées depuis le début de l'épidémie de coronavirus au Luxembourg. Comme prévu par le gouvernement, les tests continuent à s'intensifier, de mardi à mercredi plus de 9 000 tests ont été réalisés. 47 nouveaux cas ont été enregistrés. Depuis le début de l'épidémie, 246 856 personnes ont été testées au Grand-Duché.

Le nombre d'infections actives continue de progresser, atteignant le nombre de 468 ce mercredi (+27).

15h41 Bettel s'énerve sur les gestes barrières

Le Premier ministre Xavier Bettel a martelé, dans un discours devant la Chambre des députés, l'importance des gestes barrières. «Ne pas les respecter n'est pas responsable, ce n'est pas solidaire», s'est emporté le chef du gouvernement, dans une allocution au cours de laquelle il a défendu sa stratégie contre le virus. «Le vrai changement dans les chiffres est lié aux soirées privées», a-t-il rappelé. Pourtant, «on n'est pas plus protégés à la maison qu'ailleurs». Martelant au passage que le port du masque «est obligatoire dans les transports, est obligatoire dans les commerces», Xavier Bettel a insisté sur l'importance de ces gestes barrières.

«Nous ne voulons pas de deuxième confinement. Ce n'est pas une option de ne pas respecter les gestes barrières. Nous ne demandons pas grand-chose, l'effort n'est pas énorme. Mais les conséquences de ne pas faire cet effort sont catastrophiques», a insisté le Premier ministre. «Tout seul je n'y arriverai pas. Il faut un effort collectif. La solidarité de ces derniers mois doit continuer à fonctionner».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Laissezlestravailler le 02.03.2020 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    citation: "Les réseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions des personnes qui, avant, ne parlaient qu’au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité."

  • Wong Deng le 03.03.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ne pas avoir de Coronavirus dans le pays c'est très simple, il suffit de ne tester personne. Circulez, y'a rien à voir! Juste une mauvaise toux qui a dégénéré!

  • JOssss le 03.03.2020 17:32 Report dénoncer ce commentaire

    un seul cas? a la BGL ils avaient 6 cas. Est-ce une tactique pour faire reduire la panique generale?

Les derniers commentaires

  • alex le 16.04.2020 18:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J espère que tous les luxembourgeois son heureux, nous les frontaliers ( que les gens détestent et le gouvernement ne fait même pas un effort pour une petite augmentation pour tous les domaines du bâtiment) juste une augmentation de 4 % . Le grand est va venir au Luxembourg avec plusieurs personnes qui serai possible d avoir le coronavirus juste pour l économie du pays et quelle prix pour la vie humaine ( c impossible de travailler sur les chantiers à deux mètres de distance même les règle de hygiène ne son pas respectée j espère que le gouvernement va pas regretter ça

  • bonsens le 16.04.2020 18:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention aux vols de masques

  • bingo le 16.04.2020 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surveillez votre boîte aux lettres contre les voleurs...

  • Norby le 16.04.2020 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pauvres boites aux lettres et combien de celle-ci vont être détruite pour voler les masques je trouve que se système n’est pas bon il faudrait que les mairies contactent leur citoyens pour que les personnes aient les chercher à un point de distribution et pour les personnes âgées trouver une solution pour que ces personnes les reçoivent d’une autre manière que dans leur boîte aux lettres

  • Palamunitan le 16.04.2020 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On en recu une par tete. On attend les 4 autres.