Forcené retranché

12 mars 2019 17:42; Act: 13.03.2019 10:52 Print

Le forcené a été retrouvé inconscient chez lui

LUXEMBOURG - L'homme qui menaçait de faire exploser sa résidence, à Cessange, a été transporté à l'hôpital, mardi soir. Aucune autre personne n'a été blessée.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une intervention de police a eu lieu mardi pour déloger un forcené, au niveau de la rue de Cessange et du chemin de Roedgen, dans la capitale. «Armé d'une grenade» d'après un voisin, l'homme menaçait de faire exploser sa résidence.

Vers 19h45, la police a finalement décidé d'entrer dans l'appartement, le forcené en question ne donnant plus signe de vie. Il a finalement été retrouvé inconscient, avant d'être immédiatement transporté à l'hôpital. Aucune autre personne n'a été blessée. Les barrages de police ont été levés aux alentours de 20h30.

D'après le témoin, l'individu «aurait mal réagi à la venue des policiers», après un différend conjugal. Sorti une première fois grenade à la main vers 16h quand la police est arrivée, il a explicitement indiqué aux forces de l'ordre «de ne pas rentrer». À noter que sa femme est sortie du bâtiment.

Une personne appréciée du voisinage

Plusieurs immeubles des environs ont été évacués, et la rue a été bloquée pour permettre l'intervention de la police. Une opération de grande ampleur, au regard du nombre de policiers présents. Une équipe de déminage était également sur place.

Toujours d'après les témoins, l'homme qui s'était retranché est âgé d'une quarantaine d'années, mais il ne s'est jamais fait particulièrement remarquer dans le quartier. Bien au contraire, il est plutôt apprécié du voisinage: «C'est quelqu'un de sympa et de gentil avec sa femme et ses deux pitbulls», glisse un voisin. Connu pour ses belles voitures, il venait d'acquérir une Porsche. «Il change tous les deux-trois mois», précise le voisin.

(mm/th/jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ladeux le 12.03.2019 17:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un malade mental de plus

  • cavecanem le 12.03.2019 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un forcené enfermé chez lui menace de faire sauter sa résidence et ce que les voisins retiennent c’est qu’il aime les belles voitures ?!

  • MPG le 12.03.2019 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas bien ça, grave problème dur dur pour Luxembourg.

Les derniers commentaires

  • bienvenue au loup le 13.03.2019 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fredlux Toi tu en meure d envie pourvue qu il puisse venir d une certaine région ! Pathétique

  • @cave le 13.03.2019 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Apparement il ne s'est jamais fait remarquer négativement. Vous auriez donc préféré qu'ils inventent des histoires?

  • Mister le 13.03.2019 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Et voila comment finit une vie. Il va se faire éjecter par la police, il ne verra plus ses chiens, sa femme va demander le divorce pour tort exclusive et la prolongation de l’expulsion, il va devoir vendre de ses belles voitures pour payer avocats et son nouveau logement et il ne pourra plus voir ses enfants avant des années. Pour 5 minutes de gloire.

    • Unicorn le 13.03.2019 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, expulsion, paiement des dettes, loyers, si la femme ne travaille pas, perte du logement, s'ils sont propriétaires sans séparation de bien. Fini une vie ? Surement pas, le temps fait apparaître les vérités, après 20ans, je suis millionaire, mon ex , au revis...

  • Maniac le 13.03.2019 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Faire exploser une résidence avec une grenade ? C'est quoi comme grenade ?

  • Joe le 13.03.2019 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est ne pas normal de changer de voiture tous les trois mois, de se procurer un grenade et de menacer de faire exploser le bâtiment. La réalité surpasse la fiction!