À Luxembourg

23 janvier 2021 13:50; Act: 23.01.2021 13:58 Print

«On fait les soldes pour se changer les idées»

LUXEMBOURG - À l’air frais et sans stress, malgré le Covid, les jeunes profitent du centre-ville pour dénicher de très bonnes affaires aux soldes.

storybild

Les jeunes profitent des soldes. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Sous un temps sec et un ciel gris chargé de potentielles précipitations, la Grand-Rue de Luxembourg a fait relativement le plein, ce samedi, pour ce 4e jour des soldes au Grand-Duché. Contrairement à mercredi, où les clients s’étaient plutôt montrés timides par rapport à de premiers achats, c’était toute autre chose pour ce premier week-end où, crise sanitaire oblige, quelques files d’attente étaient visibles devant de grandes enseignes de la capitale, contraintes de ne pas pouvoir accueillir plus de monde en même temps.

Dans un contexte particulier lié au Covid-19, «on est surtout venu faire les magasins en ville pour se changer les idées», nous a indiqué un groupe d’amis. «On est là pour s’occuper et acheter des beaux trucs si on tombe sur de bonnes affaires. On a déjà trouvé de bons prix et on ne venait pas forcément aux soldes les autres années. On n’a pas dû attendre très longtemps devant les magasins, on est juste là pour se faire plaisir».

«L’ambiance est cool dans le centre-ville, donc ça va», soulignent quatre autres amies chargées de paquets. «C’est un peu dérangeant avec le masque, mais on s’y fait, à force. On a aussi pris l’habitude de faire la file devant les magasins quand il y a du monde à l’intérieur. Après, on va aller à la Cloche d’Or et on s’attend à voir beaucoup plus de monde», expliquent-elles.

«Dans le centre-ville, c’est top pour respirer en plein air, alors que dans les surfaces commerciales, il fait plus chaud. On trouve déjà de grosses réductions à 50% et tout se passe bien. On sent qu’il y a plus de stocks à liquider et donc plus de bonnes affaires potentielles».

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nunoxun le 24.01.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la question est, qui produit quelque chose aujourd hui et qui sont les parasites qui n ont jamais rien produit? a mediter

  • Pierre le 24.01.2021 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @@Remy Rémy Alors ça, c’est du tacle de compétition ! Et à ce cher Rémy, il y a une grande différence entre le port de la muselière pour un canidé afin qu’il ne morde pas, faute d’avoir été mal éduqué et le port du masque de ces adolescents qui le font pour protéger les autres. Comme le dit si bien l’adage “le ridicule ne tue pas”, si tant est que l’on puisse parler de ridicule quand on fait preuve d’humanisme ou de précaution envers les autres.

  • Jop le 23.01.2021 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Naturellement des filles qui suivent le mauvais exemple de leurs mère.

Les derniers commentaires

  • red taz on le 25.01.2021 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et occasionnellement chopé le covid .

  • Bravo le 25.01.2021 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Et ils ont bien raison. Il faut continuer a vivre et a sortir. Vive la liberté. Les peureux on les em....

  • casa57 le 25.01.2021 05:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @miss...quelle belle ouverture d esprit comme quoi que la connerie humaine est d une profondeur insondable...

  • Citoyen du Monde le 25.01.2021 05:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez dit quoi? Covid19? Mais... Je suis Luxembourgeois moi! Je suis invulnérable! Je suis immunisé! Ça n'existe pas le Covid! Le covid, c'est seulement pour les autres...Pour le reste du monde...Mais pas MOI. Remerciez Mr Bettel et sa ministre, ce sont EUX les responsables de cette affluence des grands jours dans les magasins et centres commerciaux...Pire qu'à Noël! Leurs déficit d'appréciation de la situation sanitaire mondiale du moment leurs coûtent déjà très cher en vie humaines malheureusement, et avec de tels comportements, cela n'est pas prêt de s'arrêter. Il faudra rendre des comptes.

  • Citoyen du Monde le 25.01.2021 05:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc, c'est bien ce qu'évoque @Peterpan351: Si vous avez presque 60 ans, vous n'avez pas connu la guerre, vous êtes hors sujet. Cessez de dire des stupidités pareilles.