Logements au Luxembourg

17 novembre 2017 11:28; Act: 17.11.2017 12:39 Print

La plus-​​value immobilière restera moins taxée

LUXEMBOURG – Pour dynamiser l’offre sur le marché du logement, le gouvernement a décidé de prolonger d’un an les avantages fiscaux sur la plus-value immobilière.

storybild

Le gouvernement veut encourager les propriétaires privés à vendre leurs terrains et/ou à construire des logements. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

La plus-value immobilière réalisée par les particuliers après la vente d’un terrain ou d’un bien immobilier détenu depuis plus de deux ans continuera, jusque fin 2018, à n’être taxée qu’au quart du taux global appliqué lors de l’imposition sur le revenu, soit 10,5% au maximum (contre 42% habituellement). Alors que cette mesure, instituée en 2016 devait se terminer fin 2017, le gouvernement a en effet décidé de prolonger l’initiative d’un an.

Un geste pour libérer un marché du logement des plus tendus. Il se construit quelque 3 500 logements par an au Luxembourg quand il en faudrait le double, selon l’Observatoire de l’habitat. La prolongation de l’allègement fiscal vise donc à encourager les propriétaires privés à vendre leurs terrains: 92% des 2 719 hectares disponibles aujourd’hui sont détenus par des privés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Olivier le 17.11.2017 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Une regle simple, et pas trop injuste pour les propriaitaires actuels qui ne veulent pas vendre (chacun fait ce qu il veut): Pour tous les nouveaux terrains qui deviennent terrains a batir, obligation de construire dans les 5 ans sinon le terrain redevient non-constructible. C est facile, et comme pas besoin de donner des avantages fiscaux. Si on fait ca, le prix du foncier chuetera de maniere efficace. Encore faut il le vouloir...

  • La Mouche le 17.11.2017 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Normal, ils gardent leur terrain car les prix ne vont faire que grimper... Logique... Ce n'est pas ça qui permettra de construire plus et de rendre l'immobilier au Luxembourg plus abordable...

  • Captain Obvious le 17.11.2017 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Oui pour lutter contre les prix élevés on taxe beaucoup moins les ventes élevés. C'est comme si pour lutter contre le diabète on baissait le prix du sucre.

Les derniers commentaires

  • @Luxo le 17.11.2017 16:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien sûr j'achète une ruine à 25000 euro, j'investis un max à l'intérieur plus isolation et vous voulez que je la revende au même prix, il n'y a pas un problème dans votre logique?

    • Luxo le 17.11.2017 18:30 Report dénoncer ce commentaire

      Vous la revendez 25000 + le coût de tous vos travaux et de l'isolation. Afin de récupérer votre mise.

    • Alain le 17.11.2017 20:49 Report dénoncer ce commentaire

      Travailler pour arriver à 0 à la fin, ça fait beaucoup d'effort pour rien ...

    • dieux le 19.11.2017 15:57 Report dénoncer ce commentaire

      Ne pas travailler pour avoir des milliards d'euros comme moi ptdrrrr juste travailler un peu.

  • Captain Obvious le 17.11.2017 13:13 Report dénoncer ce commentaire

    Oui pour lutter contre les prix élevés on taxe beaucoup moins les ventes élevés. C'est comme si pour lutter contre le diabète on baissait le prix du sucre.

  • La Mouche le 17.11.2017 12:56 Report dénoncer ce commentaire

    Normal, ils gardent leur terrain car les prix ne vont faire que grimper... Logique... Ce n'est pas ça qui permettra de construire plus et de rendre l'immobilier au Luxembourg plus abordable...

    • porcinet le 17.11.2017 23:09 Report dénoncer ce commentaire

      ceux qui ralent sont ceux qui ne sont pas propriétaires, fallait y penser avant

    • Frontalier Luxo le 18.11.2017 11:25 Report dénoncer ce commentaire

      Déjà il faudrait que les promoteurs arrêtent d'acheter les terrains en masse. Et de les stocker pendant des années pour faire augmenter les prix des terrains. Et de revendre avec construction obligatoire. Et en prime une belle plus-value. On devrait taxer à ces promoteurs.

  • Luxo le 17.11.2017 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Pour lutter contre la spéculation et l'augmentation sans fin des prix, il serait souhaitable de taxer la plus value immobilière à 100%. Et de moins taxer le travail et les petits salires. Par contre chaque proriétaire doit avoir la certitude de récupéer la valeur d'achat ou d'héritage de son bien.

  • Olivier le 17.11.2017 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Une regle simple, et pas trop injuste pour les propriaitaires actuels qui ne veulent pas vendre (chacun fait ce qu il veut): Pour tous les nouveaux terrains qui deviennent terrains a batir, obligation de construire dans les 5 ans sinon le terrain redevient non-constructible. C est facile, et comme pas besoin de donner des avantages fiscaux. Si on fait ca, le prix du foncier chuetera de maniere efficace. Encore faut il le vouloir...

    • George le 17.11.2017 12:44 Report dénoncer ce commentaire

      Si on achète un bien, on est en droit de le revendre au prix qu'un acheteur voudra bien donner, non ? les règles de constructibilité ne peuvent pas changer au bon vouloir des gens qui veulent imposer les propriétaires ...

    • Olivier le 17.11.2017 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      Lorsqu un terrain devient constructible, la commune le fait dans le but de developper les logements, et le proprietaire du terrain n'est pas vraiment perdant (la valeur de son bien est multipliee par 100, 500?) par simple decision de la commune. Donc je trouverais ca juste que le terrain serve vraiment a construire des logements, sinon on lui enleve son droit a batir. Bien sur qu on peut revendre au prix que quelqu un veut payer, ici le probleme c est que le prix que quelqu un veut payer est determiné par la commune en le classant comme constructible ou non...

    • @George le 17.11.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      Non ! Un terrain ne devrait pas pouvoir être vendu plus cher que son prix d'achat.

    • porcinet le 17.11.2017 23:11 Report dénoncer ce commentaire

      porquoi forcer les gens à vendre? ce ne sont pas des OPA

    • Alain le 18.11.2017 13:47 Report dénoncer ce commentaire

      @George > Un terrain acheté 3000€ il y a 20 ans ne vaut clairement plus 3000€. Que ça soit par les mécanismes d'inflation ou d'évaluation du marché immobilier régit par l'offre et la demande, le prix augmente ou baisse. A Luxembourg ça augmente, c'est comme ça. Faites vous une raison ou partez là où les prix baissent.

    • Gino le 18.11.2017 14:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Georges: Selon vous un terrain acheté 2.000 € il a y a 20 ans vaudrait selon vous 2.000€ aujourd'hui? Que pouviez vous acheter avec 2.000 € il y a 20 ans et que pouvez vous acheter avec 2.000€ de nos jours? Votre proposition vaut dire que vous perdez de l'argent!