Chantier au Luxembourg

08 février 2018 11:03; Act: 08.02.2018 14:07 Print

550 logements attendus à Belval Sud d'ici 2027

BELVAL - Les travaux de viabilisation de la partie sud de Belval ont commencé il y a quelques jours. Quelque 1 200 personnes pourront y vivre à l'horizon 2027.

storybild

Le nouveau quartier fera le lien entre le centre de Belvaux et le cœur de Belval. (photo: Agora)

op Däitsch
Sur ce sujet

Après Belval Nord, c'est au tour de Belval Sud de commencer à prendre vie. Les travaux de viabilisation du site ont commencé il y a quelques jours a annoncé ce jeudi matin Agora, la société de développement de Belval. Près de 550 logements, dont 120 maisons individuelles, doivent être construits à Belval Sud d'ici 2027. «Au total, quelque 1 200 personnes pourront résider dans ce quartier qui fera le lien entre le centre de Belvaux et le cœur de Belval», explique Agora. Les premières habitations commenceront à être construites en 2020 ou 2021.

D'ici là, les travaux de viabilisation qui viennent de commencer «consistent dans un premier temps à défricher certaines parties de la zone», indique Agora. Des mesures de compensation pour la faune et la flore sont d'ailleurs prévues et la nature sera intégrée dans le programme urbain. Après le défrichement, «les travaux de terrassement pourront être entrepris. Ils seront complétés par une tranche de réalisation des premières voies d'accès, l'installation des raccords et réseaux d'alimentation et par les premiers aménagements de l'espace public».

L'objectif d'Agora est de permettre au public d'accéder au quartier dès le printemps 2019, ce qui doit aussi correspondre au coup d'envoi de la commercialisation des premiers terrains. «À la différence de Belval Nord, où les ensembles résidentiels sont construits autour de cours intérieures, Belval Sud sera conçu de manière plus compacte», explique Vincent Delwiche, directeur général d'Agora. «Un ensemble harmonieux de petits îlots de maisons, de ruelles et de places favorisera une véritable vie de quartier».

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Akyra le 08.02.2018 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    N'en déplaise aux mauvaises langues, c'est toujours bien de développer l'activité économique et l'attractivité des autres villes, et ne pas laisser tout se concentrer à Luxembourg-ville.

  • Étudiant vivant au Luxembourg le 08.02.2018 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu'il faudrait faire, c'est améliorer le réseau routier et/ou ferroviaire. Les retards de trains et la mauvaise gestion des lignes de bus sont une horreur pour les étudiants désirant de vivre chez leurs parents, car les prix des logements sont trop élevés.

  • Eric le 08.02.2018 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    Un beau projet qui pourrait aider à désengorger Luxembourg ville.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 09.02.2018 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    550 cubes, blanc et gris, de plus à Sanem, c'est bien! Dommage qu'ils soient contruits par des entrepreneurs privés qui recherchent le profit maximum. Le Bourgmestre "socialiste" de Sanem avait l'opportunité d'y construire des logements sociaux loués au juste prix. Mais au Luxembourg on préfère soutenir les promoteurs , les spéculateurs et les propriétaires.

  • Cécile le 09.02.2018 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait vraiment moraliser la vie publique. Et punir les représentants de l'états qui abusent de la confiance des citoyens.

  • Hauts fourneaux le 08.02.2018 22:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les hauts fourneaux font partie du patrimoine de la région et ont été source d'emplois pendant de nombreuses décennies. Ils sont d'ailleurs uniques au monde de par leur taille. Mais oui, vous avez raison. Rasons-les et remplaçons les par des nouvelles bâtisses sans âme, c'est certain que ca rajoutera du charme au quartier...

    • NoSir le 09.02.2018 08:25 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ne sont quand même pas uniques au monde!

    • Dominique V le 09.02.2018 08:35 Report dénoncer ce commentaire

      Si je ne me trompe pas les hauts fourneaux ne sont pas rasés ils sont justement mise en valeur. Il faut voir à quoi ca ressemble en France c'est moins beau...

  • Asimov1973 le 08.02.2018 22:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    villerupt c’est mieux: 5 km de belval et prix des maisons un tiers.

    • Prenom le 09.02.2018 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      5km dans l'immobilier ca fait un monde, ca fait 5km des arrêts de buset et de l'arrêt de train, ca fait qu'il faut prendre sa voiture pour faire quoi que ce soit

  • Matrix69 le 08.02.2018 21:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vis a Belval et je me sens merveilleusement bien ! Cela se développe très bien en plus! J’adore

    • CAROLINE le 09.02.2018 13:30 Report dénoncer ce commentaire

      Cher pour des sols pollués ....il faut un peu de recul pour voir les dégâts..