Au Luxembourg

01 août 2019 10:52; Act: 01.08.2019 11:45 Print

60 cyclistes ont eu un accident en 2018

LUXEMBOURG - Entre 2016 et 2018, 185 cyclistes ont été blessés dans un accident de la route et quatre sont décédés. Huit cyclistes sur dix sont des résidents.

storybild

En trois ans, quatre cyclistes sont morts dans un accident de la route. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Statec, organisme de statistiques, a dévoilé ses chiffres ce jeudi, concernant les accidents impliquant des cyclistes. De 2016 à 2018, quatre cyclistes sont morts, 58 ont été blessés gravement et 117 légèrement. 159 cyclistes étaient des hommes, les seniors restent les plus touchés, 19% des cyclistes gravement blessés ont plus de 65 ans.

Si le nombre de victimes baisse sur les pistes cyclables en agglomération (de 18% en 2016 à 11% en 2018), il reste élevé sur des chemins ruraux (43% en 2016 à 39% en 2018). Les accidents sont d'ailleurs liés aux conditions météo. L'été est la saison la plus concernée avec un pic au mois de juillet. Si le samedi est le jour où les accidents sont les plus nombreux, la semaine, les collisions sont plus fréquentes aux heures de pointe, entre 6h et 9h du matin, et 16h et 19h.

Malgré l'étude, le Statec rappelle qu'une partie des accidents de cyclistes ne sont pas repris dans le calcul des statistiques, dans le cas où il y a eu un accord entre les deux parties et/ou si la police n'est pas intervenue sur les lieux, l'accident n'est pas forcément déclaré.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vanille le 01.08.2019 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    Le vélo au Luxembourg, ça marche si on habite au Limpertsberg et qu'on travaille au Kirchberg, pour le reste, c'est du suicide.

  • lamouette le 01.08.2019 11:55 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis cycliste et je peux vous dire que certains automobilistes nous frôlent alors qu'il y a largement la place pour passer loin. Les mentalités sont lamentables.

  • Chris le 01.08.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Certains jours je suis tente de prendre le VeloH, mais le simple fait que je doive passer par le boulevard royal ou la gare me fait dire que ce n'est pas une bonne idee, vu les travaux et le peux de piste cyclabe en ce moment. c'est trop dangereux.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 03.08.2019 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi j'ai été plusieurs fois percutée par une voiture sur mon vélo et j'ai passer plusieurs mois à l'hôpital . Le GDL est l'un des pays le plus dangereux pour circuler à vélo, car c'est le pays avec le plus de SUV , de 4x4, qui sont plus larges qu'une voiture normale. L'automobiliste ne supporte pas de rester derrière un cycliste , il supporte encore moins d'être dépassé par un vélo, et 99% des automobistes ne respectent pas les 1m50 pour doubler. Et ils aimeraient repousser tous les 2 roues sur les pistes cyclables pour rester les rester les rois de la route

  • mlx le 02.08.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprend pas , donc c’est pour cela que les automobilistes se rebellent et percutent les cyclistes ?

  • la deux le 02.08.2019 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    lux ville est pas fait pour le vélo car non aménagée correctement à cet effet. il faut des pistes en site propre et dans la ville, séparer la piste de la route via une Berne centrale

    • Luxo le 03.08.2019 10:42 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne connait aucune ville au GDL , qui permet d'aller travailler à vélo. Les 3 plus grandes, Luxembourg, Esch sur Alzette, Differdange, sont les plus dangereuses. Au lieu de construire des pistes en pointillés ou des bandes qui longent les voitures en stationnement . Il faut interdire les voitures dans ces villes et transformer les principales voies de circulation en voies prioritaires pour les vélos avec une limitation de vitesse à 40 km/h avec l'interdiction pour les voitures de doubler un vélo si il n'y a pas une deuxième voie.

  • Fairytale le 02.08.2019 07:19 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait imposer un permis aux cyclistes afin qu'ils aient un minimum de connaissances du code la route car ce n'est pas le cas de tous. Il y a quelques temps un cycliste qui venait de ma droite est monté sur le trottoir pour emprunter le passage piéton comme une bombe sans même regarder si une voiture arrivait, aux automobilistes de s'arranger pour piler afin de l'éviter, bonjour la frayeur !

    • Cyclo 365jours le 03.08.2019 10:53 Report dénoncer ce commentaire

      Tous les automobilistes perchés dans leurs Suv surélevé et insonorisé ont vu un vélo qui circulait mal selon leurs critères. Tous les cyclistes qui se rendent au travail à vélo constatent que toutes les 3 secondes ils risquent l'accident car les voitures ne les respectent pas.

  • Unhappy guy le 02.08.2019 01:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a 15 jours, en tournant à gauche alors que le feu était vert pour les piétons ; une cycliste déboule à vivre allure quand j’étais sur le point de passer. Je me suis arrêté limite et heureusement que je l’avais vu venir du coin de l’œil. Tout le monde à le droit de circuler, mais quand je vois le nombre de véhicules gênés par un vélo aux heures de pointe, ça n’est ni agréable pour les conducteurs, ni agréable je pense pour les cyclistes qui respirent les gaz d’échappement.