Budget luxembourgeois

29 septembre 2020 15:18; Act: 29.09.2020 15:41 Print

686,5 millions d'euros qui tombent à point nommé

LUXEMBOURG - L'exercice budgétaire 2019 s'est soldé par un déficit beaucoup moins important que prévu: -128,8 millions d'euros contre - 815,3 millions d'euros.

storybild

Le déficit a été moins important que prévu en 2019. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre des Finances a déposé mardi à la Chambre le projet de loi concernant le compte général de l'exercice 2019. Avec un grand sourire: le déficit a été moindre que prévu, -128,8 millions d'euros quand les prévisions tablaient sur -815,3 millions d'euros.

Un différentiel de 686,5 millions d'euros qui s'explique par «une hausse importante au niveau des rentrées fiscales» et des dépenses «en ligne avec le niveau prévu», indique un communiqué du gouvernement. Les recettes dépassaient ainsi de 4,87% le montant estimé du budget voté par les députés quand l'écart des dépenses n'était que de 0,71%.

«Nous avons pu réagir rapidement »

L'Administration centrale a ainsi affiché un solde excédentaire de +60 millions d'euros contre -650 millions d'euros prévu dans le budget voté soit une différence de 710 millions d'euros. Ces résultats «soulignent le bien-fondé de la gestion budgétaire menée au cours des dernières années», écrit le gouvernement.

«Au début de l’année 2020, les comptes de l'État étaient proches de l’équilibre et la situation budgétaire saine. C’est grâce à cette situation de départ favorable que nous avons pu réagir rapidement et déployer toutes les mesures nécessaires pour stabiliser l’économie pendant la pandémie du COVID-19», a constaté le ministre des Finances, Pierre Gramegna.

«C’est dans cet esprit également que je présenterai dans moins de trois semaines le projet de budget de l’État pour l’exercice 2021, à travers lequel le gouvernement poursuivra sa politique de stabilisation et de relance de l’économie».

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fier resident le 29.09.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! En même temps, bravo aux assujetis luxembourgeois qui paient leurs impôts.

  • Unicorn le 29.09.2020 18:53 Report dénoncer ce commentaire

    C'est systémique dans la gestion du budget : d'abord on prédit un gros déficit pour l'année à venir, pour mieux faire passer les taxes, de nouvelles taxes aussi, et puis, l'année qui suit la clôture, on passe un petit communiqué sur les comptes généraux que le déficit est moindre que prévu. C'est pratiquement chaque année la même comédie politique où dois-je dire tromperie du contribuable?

  • .Incroyable le 29.09.2020 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    On est pas un demi milliard près quoi..... Après demain ce sera une perte de 1.5 milliards...... Incomprhensible un peu comme les devis pour les travaux publics. Ils doivent utiliser la même calculatrice

Les derniers commentaires

  • marth.franch@pt.lu le 01.10.2020 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'arrive pas y croire M. Pierre Gramegna à ne pas oublier M. Gramegna de nous donner l'Index au 01/01/2021 salaires-pensions-pensions d'invalidités. Avez - vous compris Mister Ex -investment Barclays/!!! Bank. Sinon je téléphone sur le n° Privé en CH chez le Vice-Chairman, étant donné que vous tous vous avez plus peur de lui que du BigBoss. Bien à vous Monsieur Gramegna.

  • plutarque le 30.09.2020 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    heureusement que nous payons des avances chaque 3mois cela aide pour les calculs

  • Informateur le 30.09.2020 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de personnes se plaignent ici de cette différence, mais cette différence a toujours existée. Le budget luxembourgeois est toujours établi en prenant en compte des paramètres (croissance, etc.) légèrement pessimiste (ou dois-je dire prudent?). Ca me parait plutôt sain de fonctionner ainsi (en bon père de famille). Maintenant je comprend mieux pourquoi certain ont du mal à boucler leur fin de mois s'ils font des calculs aussi risqués. Prudence est mêre de sûreté.

  • luxo le 29.09.2020 23:15 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage que ce n'est pas BMW ou VW qui ont payés une grosse amende pour nous avoir trompés sur la qualité de leurs véhicules. Dommage que ce ne sont pas des multinationales qui ont régularisées l'impôt dû au pays. Par contre nos ministre ont quand même fait un déficits de 128 millions, soit plus de 200 € par habitants. Espérons que l'on réduise les salaires des fonctionnaires afin de compenser le déficit.

  • Unicorn le 29.09.2020 18:53 Report dénoncer ce commentaire

    C'est systémique dans la gestion du budget : d'abord on prédit un gros déficit pour l'année à venir, pour mieux faire passer les taxes, de nouvelles taxes aussi, et puis, l'année qui suit la clôture, on passe un petit communiqué sur les comptes généraux que le déficit est moindre que prévu. C'est pratiquement chaque année la même comédie politique où dois-je dire tromperie du contribuable?

    • Surréaliste le 29.09.2020 20:22 Report dénoncer ce commentaire

      Surréaliste.... sans mots. mais au Luxembourg ce genre de choses ça passe