Au Luxembourg

20 octobre 2019 14:26; Act: 21.10.2019 10:27 Print

7 accidents sous influence de l'alcool ce week-​​end

LUXEMBOURG - Sept accidents ont été répertoriés par la police entre samedi et dimanche matin, les responsables ayant tous été contrôlés positivement à l'éthylotest.

storybild

Parmi ces sept accidents survenus entre samedi matin et aujourd'hui, tous ont eu lieu sous l'influence de l'alcool. (photo: Editpress/Foverdick)

Sur ce sujet
Une faute?

Samedi matin, un accident est survenu sur le parking d'un centre commercial à Bascharage. L'une des deux personnes impliquées dans l'accident a appelé la police en signalant que le conducteur qui l'avait percutée sentait l'alcool et marchait pieds nus. Contrôlé, l'homme dépassait largement la limite d'alcool autorisée, ce qui lui a valu un retrait de permis.

Un deuxième accident de la route a été rapporté en soirée dans le Rollingergrund, où le conducteur responsable a perdu le contrôle de son véhicule dans un tournant, entrant ainsi en collision avec la voiture venant en sens inverse. Également contrôlé positif à l'éthylotest, la police lui a retiré son permis.

Il menace de mort le personnel de l’hôpital

À Gonderange, un nouvel accident s'est produit aux alentours de 20h ce samedi, dans la rue Stohlbour. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le responsable, habitant à quelques mètres du lieu de l'accident, était retourné chez lui. Il a subi un contrôle à son domicile de la part de l'autre conducteur, suite aux soupçons d'un éventuel état d'ébriété qui s'est avéré positif.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une voiture avec deux personnes à bord a percuté un arbre sur la CR123, à Steinsel. Un témoin a immédiatement appelé les secours qui ont dû évacuer le passager du véhicule. Les deux personnes ont été transportées à l'hôpital où le conducteur, ivre, a insulté et menacé de mort le personnel. Suite à l'agression, une aide-soignante a porté plainte.

Trois accidents sous alcool dans la nuit

Vers 2h du matin à Mondorf, une personne a appelé la police afin de signaler qu'elle venait de percuter un lampadaire avec son véhicule. Lorsque les autorités sont arrivées sur les lieux, il s'est avéré que la conductrice, positive à l'alcool, avait perdu le contrôle de son véhicule à l'intersection entre l'Avenue des Bains et la rue de Remich, percutant un pot de fleurs et terminant sa course entre un mur et un éclairage public.

Sur la N16, vers 4h20, ce dimanche, un conducteur a également perdu le contrôle de son véhicule à hauteur de la rue de Scheuerberg, pour venir percuter la barrière de sécurité de la route, s'immobilisant ensuite sur le fossé. Une influence d'alcool a été détectée après un test respiratoire, ce qui a conduit à un retrait de permis. La voiture a quant à elle dû être remorquée.

Finalement, un accident a été signalé dimanche matin sur l'A13, le long de l'autoroute de Sanem. Lors de l'arrivée des policiers, le conducteur, sous influence de l'alcool, a fourni un permis de conduire non-valide. Quant au véhicule, ne disposant pas d'assurance, il a été mis sous scellé.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frac le 20.10.2019 19:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pire fléau c'est le portable... On ne regarde même pas la route... et c'est 85% des femmes et 47% des hommes (stator)

  • Pulci le 20.10.2019 18:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela arrive par ce qu'on vit dans un monde sans se soucier des autres conducteurs, combien de personnes sont mortes à cause d'un conducteur alcoolisé...prendre le volant en ayant bu et tuer une personne sur la route est un homicide volontaire, sans parler des conducteurs sans permis...

  • je dis ca je dis rien le 21.10.2019 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Parfait ça fait 7 bagnoles de moins sur les routes et 7 personnes qui vont pouvoir profiter des transports publics gratuits..... par contre, insulter le personnel hospitalier alors qu'ils ont déjà tant de taff, je trouve que l'insulteur devrait faire du travail bénévole au sein d'un hôpital, ça le ferait tourner sa langue dans sa bouche aux relents d'alcool....

Les derniers commentaires

  • Là on réfléchi le 21.10.2019 12:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pour la plupart des gens, l'alcool au volant, ce n'est pas grave, .... jusqu'au jour où un proche est concerné (victime ou même conducteur fautif)

  • révolté des conducteurs piccolo le 21.10.2019 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les conducteurs alcolo se trouvant au-dessus de la norme autorisée et créant des accidents doivent écopés d'une forte amende de minimum 1500€ avec une interdiction de rouler de 2 mois ainsi qu'une visite chez un psy et une sensibilisation dans une auto-école ou un centre spécialisé avec défilement de photos et vidéos d'accidents mortel choquant afin de faire réfléchir toutes ces personnes. Il faudrait également sensibiliser tous les futurs nouveau conducteurs avant leur passage du permis à une séance choc afin qu'il prenne conscience du danger qu'ils peuvent être ou causer sur la route.

  • je dis ca je dis rien le 21.10.2019 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Parfait ça fait 7 bagnoles de moins sur les routes et 7 personnes qui vont pouvoir profiter des transports publics gratuits..... par contre, insulter le personnel hospitalier alors qu'ils ont déjà tant de taff, je trouve que l'insulteur devrait faire du travail bénévole au sein d'un hôpital, ça le ferait tourner sa langue dans sa bouche aux relents d'alcool....

  • fl4k le 21.10.2019 08:52 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'ils mettent des amendes beaucoup plus salées et des petites peines de prison ferme (au lieu de plusieurs mois de sursis qui ne servent souvent pas à grande chose) , histoire de donner un avant gout de la vie en cellule ...

    • patate le 21.10.2019 09:44 Report dénoncer ce commentaire

      Et ça sert à quoi? Le prison coûte cher à l'Etat. Ils perdent leurs emplois pendant leur "séjour" à Strassig et une fois sortie de là, continuent à boire et continuent à rouler.

    • @patate le 21.10.2019 10:41 Report dénoncer ce commentaire

      et ça sert à quoi de boire et de conduire ensuite vous m'expliquez ? ça ne me dérange pas si mes impôts servent à financer des prisons pour enfermer ce genre d'individu qui mettent en danger la vie des autres...

  • louisa le 21.10.2019 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop de laxisme, non respect des lois, entre l’ alcool et les drogues ca va pas s’arranger,