Au lycée Nic-Biever

07 mars 2017 11:52; Act: 07.03.2017 12:29 Print

700 lycéens conseillés sur leur orientation

DUDELANGE – Le Lycée Nic-Biever a organisé une matinée de l’orientation pour ses élèves, mardi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Difficile d’envisager son avenir en plein milieu du secondaire. Soucieux de préserver ses élèves d’une erreur de parcours, le Lycée Nic-Biever a accueilli 25 entreprises lycées ou administration pour présenter leurs métiers et formations. «L’objectif est de les informer avant la fin de la 9e, une année charnière pour l’orientation. Qu’ils choisissent la bonne filière ou le bon apprentissage», explique Sandy Hansen, éducatrice graduée.

Forcément le flou règne dans l’esprit d’une bonne partie des adolescents: «C’est difficile de faire le tri à notre âge», lance Joane, 15 ans. «Surtout quand on s’intéresse à beaucoup de choses, ce qui est mon cas. Cette matinée m’a fait découvrir le métier d’infirmière par exemple», poursuit sa camarade Noelia, 15 ans.

Idée bien précise

Bien conscients de cette réalité, les professionnels s’adaptent et délivrent avant tout des informations générales, comme l’explique Martine, douanière: «Certains pensaient que les Douanes et Accises n’existaient plus! On leur explique comment le métier a évolué, le montant du salaire aussi. C’est important, car certains seront rapidement en âge de passer le concours».

Une partie des élèves ont toutefois une idée bien précise de leur future profession. C’est notamment le cas de Mats, 17 ans et Liz, 16 ans: «Nous sommes tous les deux décidés à devenir éducateurs. Mais cela ne nous empêche pas de chercher un plan B». Au final, chacun y trouve son compte…

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • rapace0707 le 07.03.2017 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et. Ceux qui n'ont pas d'idée précise ou pas du tout? Dommage collatéral ?

  • Tourne pas autour du pot! le 07.03.2017 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    La fonction public vous tend les bras !

  • Fulgure le 07.03.2017 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bâtiment avec le dumping social 1400 euros par mois ! Chouette hein ?

Les derniers commentaires

  • rapace0707 le 07.03.2017 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et. Ceux qui n'ont pas d'idée précise ou pas du tout? Dommage collatéral ?

  • Fulgure le 07.03.2017 16:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bâtiment avec le dumping social 1400 euros par mois ! Chouette hein ?

  • Tourne pas autour du pot! le 07.03.2017 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    La fonction public vous tend les bras !