Étude au Luxembourg

27 août 2020 11:55; Act: 27.08.2020 13:03 Print

80% de contacts en moins pendant le confinement

LUXEMBOURG - Contraints et forcés, les résidents ont drastiquement réduit leurs interactions pendant le confinement, selon une étude du Laboratoire national de santé (LNS).

storybild

Privés de lycée, les plus jeunes sont passés de 24,5 contacts quotidiens à 4,2. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les contacts (*) pendant le confinement ont diminué de plus de 80%», a indiqué le Laboratoire national de Santé (LNS) qui présentait jeudi les conclusions d'une enquête en ligne non représentative à laquelle ont participé 5 644 personnes entre le 25 mars et le 1er mai. Ainsi, en moyenne, les participants à l'étude ont déclaré 3,2 contacts par jour pendant le confinement contre 17,5 auparavant.

Ceux qui ont eu le plus de contacts sont les ados (4,2 pour les 13-17 ans contre 24,5 habituellement) et les jeunes adultes (4,2 pour les 18-24 ans contre 19,4). Les plus de 65 ans, plus fragiles, se sont limités à 1,7 contact contre 8,7 habituellement. Les résidents portugais et luxembourgeois ont été un peu plus bavards (4,3 et 3,5 contacts) que les Belges (3,3) les Français, les Allemands, les Italiens (3,1).

À noter que le nombre de contacts a naturellement augmenté dans le temps: de 2,9 tout au début de l'étude (25 mars, soit une semaine après le début du confinement), il est passé à 3,6 au moment du déconfinement (1er mai) et à 7,1 au milieu du mois de juin. Une hausse qui s'explique par un certain relâchement mais également par la reprise progressive du travail et des loisirs.

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Célibataire le 27.08.2020 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    J'avais déjà pas beaucoup de contacts, alors vous pensez maintenant :(

  • Positif le 27.08.2020 14:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ca m'a fait une bonne excuse pour ne pas aller chez ma belle-mere.

  • Julie le 27.08.2020 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le campus universitaire me manque tellement !

Les derniers commentaires

  • Resident Evil le 28.08.2020 13:40 Report dénoncer ce commentaire

    Mademoiselle, que diriez vous de passer la quarantaine ensemble?

  • Lucien Lux le 27.08.2020 21:01 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est un pays ou la solitude est omniprésente. Il y a énormément de célibataires très malheureux

    • c est bien vrai le 27.08.2020 22:09 Report dénoncer ce commentaire

      Terriblement vrai...

  • Inverse le 27.08.2020 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On peut aussi penser que les 20 % qui ont été en contact avec des personnes sont responsables des nouvelles infections récentes !

    • @Inverse le 28.08.2020 06:11 Report dénoncer ce commentaire

      et alors? sans vaccin il nous faut une immunisation,donc tant mieux!!

  • Sans contact le 27.08.2020 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien si il y avait eu 100% de gens confinés on en serait pas là aujourd'hui...en zone à risque pour le monde !

    • @Sans contact le 28.08.2020 06:13 Report dénoncer ce commentaire

      le virus circulait depuis fin de l'année 2019 et il y a eu des milliers de morts en Espagne,France,Italie etc malgré un confinement presque absolu donc??

  • Vienne Luc le 27.08.2020 19:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Un café, s'il-vous-plaît, avec deux sucre sans lait. Merci. Je vous doit combien ?" "deux euro quatre-vingt, s'il-vous-plaît...voici votre monnaie. Bonne journée." Et voilà un contact....c'est n'importe quoi cette définition du contact.