Au Luxembourg

18 mars 2021 10:00; Act: 18.03.2021 10:22 Print

86 visiteurs au maximum, le musée s'organise

LUXEMBOURG - Les musées sont ouverts, certes, mais ont dû s'adapter à la crise. Télétravail, entretien des collections, jauge limitée... zoom sur le musée d'Histoire naturelle.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il souffle sur le musée national d'Histoire naturelle (MNHN), depuis quelques semaines, comme un air de normalité. Les visiteurs affluent et même les files d'attente devant l'établissement, rue Münster, dans la capitale, se sont reconstituées lors des dernières vacances scolaires. Pourtant à l'intérieur, tout respire la crise en cours. 86 visiteurs peuvent se trouver au maximum, simultanément, dans le bâtiment de trois étages, un sens unique de visite a été installé, les masques sont de rigueur, bien sûr.

Un moindre mal, selon le porte-parole du musée, Patrick Michaely. Un moindre mal parce qu'au Luxembourg les musées sont ouverts et que le pays ne s'en sort pas si mal au regard de certains de nos voisins. Évidemment il y a ce manque à gagner, «surtout provenant des activités scolaires», puisque la fréquentation totale a chuté de moitié entre janvier-février 2020 et le début de cette année 2021. L'an dernier, le MNHN affichait 38% d'occupation par rapport au bilan 2019. «Mais à Londres, par exemple, certains grands musées doivent mettre du personnel à la porte, relativise M. Michaely.

Un Festival des Sciences en automne 2021?

Au Grand-Duché et en l'occurrence au sein du musée d'Histoire naturelle, qui compte «une centaine de collaborateurs directs», aucune coupe dans les effectifs n'est prévue. Et même si les dotations de l'État et le budget global ont d'ores et déjà été revus à la baisse pour cette année. En 2020, l'établissement a connu deux phases de fermeture, au printemps et avant Noël, et s'est adapté comme beaucoup de secteurs: télétravail, chômage, personnel de la cafétéria mobilisé pour faire de la surveillance... Le MNHN, musée étatique, emploie également du personnel handicapé et vulnérable contraint de rester à la maison.

L'une des principales craintes était aussi l'entretien des collections, même si 5% seulement des pièces sont exposées au public, le reste se trouvant dans les réserves. Les femmes de ménage ont astiqué les animaux, la poussière étant «le principal ennemi», et le taxidermiste a pu s'exprimer dans un musée vide quand il a été fermé au public. La période a également permis de développer la digitalisation et même le contenu sur la chaîne YouTube du musée.

«On est assez optimistes, même sans perspective», glisse encore Patrick Michaely. D'ailleurs, il veut croire que le Festival des Sciences, organisé tous les deux ans et prévu à l'automne prochain, pourra avoir lieu, peu importe la forme. «D'habitude, nous accueillons 12 000 personnes sur quatre jours, avec 70 workshop... nous allons l'organiser différemment mais il est nécessaire de faire quelque chose, et la demande est forte».

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aris le 18.03.2021 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont appris les leçons de pannes du passé. Au musée de la chaise, il n'y avait plus une place pour s'asseoir. Devant le musée du Louvre, un agent hurlait : Circulez ! Y a rien à voir. Au lieu de 82, faites un seul C'est une belle expérience de se promener seul dans un musée.

  • Virus bizarre le 18.03.2021 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le virus attaque au 87ème visiteur..

  • Frisquounette le 18.03.2021 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi ça sert, aucune envie d'aller dans un musée, la seul nécessité c'est survivre et se consacrer sur l'essentiel!

Les derniers commentaires

  • Virus bizarre le 18.03.2021 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    Le virus attaque au 87ème visiteur..

  • Scandaland le 18.03.2021 13:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut fermer, ce n'est pas rentable ai vu des salaires que nous devons payer pour les employés inutiles, comme partout.

    • Raoul le 18.03.2021 14:58 Report dénoncer ce commentaire

      Je vous plains.

  • Frisquounette le 18.03.2021 12:50 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi ça sert, aucune envie d'aller dans un musée, la seul nécessité c'est survivre et se consacrer sur l'essentiel!

  • leo le 18.03.2021 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas à quoi servent ces musées en temps de pandemie ? Sont ils essentiels à la survie je ne pense pas. Il faut les fermer tout cela est ridicule.

    • Socrate le 18.03.2021 16:26 Report dénoncer ce commentaire

      Ces musées servent surtout à vous cultiver et à élargir votre horizon, lequel me semble, au vu du contenu de votre commentaire, bien trop à l'étroit...

  • Aris le 18.03.2021 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont appris les leçons de pannes du passé. Au musée de la chaise, il n'y avait plus une place pour s'asseoir. Devant le musée du Louvre, un agent hurlait : Circulez ! Y a rien à voir. Au lieu de 82, faites un seul C'est une belle expérience de se promener seul dans un musée.