Trains au Luxembourg

15 novembre 2019 09:46; Act: 15.11.2019 11:08 Print

898 interventions pour... des pieds sur les sièges!

LUXEMBOURG - En 2018, les agents de sécurité privés qui travaillent pour les CFL sont intervenus 1 732 fois. Certaines incivilités ont nécessité le renfort de la police.

storybild

Les agents de sécurité privés qui travaillent pour les CFL sont intervenus 1 732 fois pour des incidents dans les trains en 2018. (photo: Editpress/Alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que les moyens policiers ont été récemment renforcés dans la capitale, la sécurité reste un problème majeur dans les gares et les trains du pays. Ce vendredi en réponse parlementaire, le ministre de la Mobilité, François Bausch, rappelle qu'un plan est en cours pour «augmenter les unités existantes de la police, des agents de la douane et du personnel des services de sécurité extérieurs, autant dans les gares que dans les trains».

Si les incidents ont tendance à diminuer et qu'aujourd'hui 568 caméras de surveillance ont été installées dans les gares et arrêts, certains lieux restent «à plus haut risque» glisse le ministre dont l'objectif est d'équiper en caméras, «à terme, toutes les gares et tous les arrêts» du pays. «Tout le matériel roulant» est, lui, d'ores et déjà équipé.

16 traversées des voies

Mais ce vendredi, François Bausch glisse d'autres chiffres intéressants. Les agents de sécurité privés qui travaillent pour les CFL sont intervenus 1 732 fois pour des incidents dans les trains en 2018. Des «incivilités», majoritairement des «pieds sur les sièges» (898 cas) ou «des clients trop bruyants» (323 cas). On dénombre aussi 16 traversées des voies, 25 agressions verbales et 9 agressions physiques. «L'intervention de la police a été nécessaire» en complément dans certains de ces cas, précise François Bausch.

L'an dernier, ces agents privés sont également intervenus 17 533 fois dans les gares, pour 887 agressions verbales et 452 agressions physiques, entre autres...

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Olivier le 15.11.2019 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    les incivilités, c'est une question d'éducation, malheureusement, ce n'est pas près de baisser, et pas que dans les gares

  • Il paraît le 15.11.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    et les gens qui prennent 2-3 places avec leurs sacs on en parle ?

  • Education minimum le 15.11.2019 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même triste de voir que dans notre société actuelle, même un simple geste de respect qui est de ne pas mettre les pieds sur les sièges, nécessite autant d'interventions... Et je ne parle même pas des aggressions...

Les derniers commentaires

  • Mère au foyer le 16.11.2019 00:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @cerise je ne suis pas d'accord avec vous! La plupart des parents apprennent le respect tout en éduquant correctement leurs enfants mais c'est aux enfants aussi d'appliquer ce qu'ils ont appris, d'ailleurs beaucoup de jeunes se font influencer par d'autres c'est pour cela qu'ils ont une mauvaise attitude et comportement.... en étant plus jeune moi aussi je me suis comportée mal envers des inconnus alors que mes parents étaient strictes avec moi mais avec l'âge j'ai pris de maturité et j'ai compris ce que j'ai fait, était mal... à être trop strictes avec les enfants ça va les frustrés en plus de ça ils vont se comporter mal avec d'autres gens

  • Frontalier le 15.11.2019 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui du coup les enfants se débrouilleront tout seul le matin pour aller à l'école. Prenez un peu de recul avant de sortir de pareilles âneries egocentrées. Tout le monde n'est pas célibataire sans enfants ou avec un conjoint à domicile à temps plein.

  • Bottcherjmarc@gmail.com le 15.11.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord ,il faut un peu de savoir-vivre.

  • FullmétalJF le 15.11.2019 17:38 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut verbaliser les usagers qui se croient dans leur salon et ceux qui tiennent absolument à faire entendre leur musique (souvent agressive etimbuvable, ce n'est jamais du Mozart ou de l'Aznavour...) à leurs voisins désireux de sommeiller, lire ou travailler en paix.

  • Pub de la mobiliteit le 15.11.2019 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    dans la pub de la mobiliteit, les gens mettent les pieds sur le siège parce qu'il est tellement agréable de se déplacer avec le transport public, ergo c'est okay ou non? Mais peut-être les resopnsables auraient pu ne pas faire de pub avec ces images...