Aide au Luxembourg

27 mai 2020 12:03; Act: 27.05.2020 12:43 Print

90% des associations ont souffert de la crise

LUXEMBOURG – Les associations du Luxembourg ont été touchées à des degrés divers par la crise et le confinement. Au niveau financier, mais pas seulement.

storybild

Les différentes associations n'ont pu réaliser leur travail pendant la crise. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

La crise sanitaire et ses conséquences ont touché tout le monde au Luxembourg, y compris les associations. Une enquête publiée mercredi par la plateforme CLAE (Comité de liaison des associations d'étrangers) révèle que 90% des associations (membres ou non du CLAE) ont subi des désagréments.

Plus de la majorité des associations (55%) ont rencontré des difficultés financières, ne serait-ce que pour payer leurs charges fixes. Pour un quart d’entre elles, leur existence même serait menacée, selon l’étude. «C’est pourquoi le CLAE demande au gouvernement la mise en place rapide d’une ligne budgétaire spécifique dédiée aux associations», indique la plateforme, qui propose par exemple un remboursement des frais engagés pour les actions qui ont finalement été annulées.

Les associations n’ont pas souffert uniquement sur l’aspect financier. Beaucoup ont été contraintes de réduire ou d’interrompre leur activité pendant le confinement, ce qui a pu avoir des conséquences pour les membres ou les personnes aidées.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 27.05.2020 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'Asselborn paie de sa poche pour ses protégés.

  • M&M S le 27.05.2020 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ci ont veux travailler il y à du travail, L'état est le coupable d'avoir autant d'assisté, au Luxembourg, il y à du travaille pour tous, s'il non pas de revenu. c'est qu'ils non pas cotise, celui qui à cotisé à la caisse de pension, ne vas pas demander de laide aux associations, il à un revenu , de pension, assez pour vivre en principe, alors, non pas un cents, j'ai cotisé 44 ans au Luxembourg, j'ai ma pension, et je vis, et je par en vacances, l'état fabrique les S D F. alors Monsieur les gouverneur prenne-les on charge, mais avec votre salaire, puisque vous ne payer pas d'impôts.

  • Je suis Euro le 27.05.2020 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    A lire l'article, les associations s'en sortent très bien par rapport aux entreprises.

Les derniers commentaires

  • M&M S le 27.05.2020 17:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ci ont veux travailler il y à du travail, L'état est le coupable d'avoir autant d'assisté, au Luxembourg, il y à du travaille pour tous, s'il non pas de revenu. c'est qu'ils non pas cotise, celui qui à cotisé à la caisse de pension, ne vas pas demander de laide aux associations, il à un revenu , de pension, assez pour vivre en principe, alors, non pas un cents, j'ai cotisé 44 ans au Luxembourg, j'ai ma pension, et je vis, et je par en vacances, l'état fabrique les S D F. alors Monsieur les gouverneur prenne-les on charge, mais avec votre salaire, puisque vous ne payer pas d'impôts.

  • Je suis Euro le 27.05.2020 15:22 Report dénoncer ce commentaire

    A lire l'article, les associations s'en sortent très bien par rapport aux entreprises.

  • duvaro le 27.05.2020 13:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'Asselborn paie de sa poche pour ses protégés.

    • @duvaro le 27.05.2020 14:48 Report dénoncer ce commentaire

      Réponse claire et juste.

  • le canard enchaîné le 27.05.2020 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    6 mois sans revenu.... les associations ont du fric elles