Intempéries au Luxembourg

04 juin 2021 18:30; Act: 05.06.2021 12:42 Print

Les secours sont intervenus 344 fois en 3 heures

LUXEMBOURG - Les pompiers ont reçu ce vendredi 918 appels principalement pour des caves inondées et des arbres ou des objets bloquant les routes.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les averses sont arrivées aussi vite qu'elles sont reparties. Hier, en milieu d'après-midi, le soleil apparaissait encore dans le ciel luxembourgeois. Il faisait lourd, mais le ciel était à peu près dégagé. Puis les nuages se sont accumulés et le vent s'est levé. Et le ciel a fini par craquer, avec de violentes averses accompagnées d'éclairs et de coups de tonnerre. En quelques minutes à peine, d'impressionnantes quantités de pluie sont tombées.

Conséquences, les pompiers ont été mobilisés. Les secours ont ainsi traité entre 17h et 20h15 vendredi pas moins de 918 appels d’urgence, en raison des orages qui ont touché le Luxembourg, indique le CGDIS dans un communiqué. «Les pompiers de 35 centres d’incendie et de secours différents sont intervenus 344 fois, principalement pour des caves inondées et des arbres ou des objets bloquant les routes», explique-t-il.

Les communes les plus impactées ont été Differdange (110 interventions), Luxembourg (101 interventions), Mondercange (54 interventions) et Pétange (49 interventions), des moyens d’autres CIS sont intervenus en renfort des CIS locaux.

La foudre met le feu à Pétange

L'une des interventions les plus marquantes a été le sauvetage d’une personne enfermée dans sa voiture bloquée dans l’eau à Reckange-sur-Mess. La foudre a provoqué un incendie à Pétange, qui n'a pas fait de blessés. Une vache a également été sauvée à Mersch.

Des perturbations ont aussi été signalées sur la ligne 10 de train. «En raison des conditions météorologiques défavorables ayant entrainé un problème technique sur l’infrastructure à hauteur de Wilwerwiltz, la circulation des trains est actuellement interrompue entre Kautenbach et Clervaux, dans les deux sens (ligne 10)», notent les CFL. À l'aéroport, un lecteur indique que Lux-Airport a retardé le retour des bagages de son vol.

Au final, plus de peur que de mal. Samedi matin, les services de secours ne signalaient aucune victime après les intempéries. Et les pompiers ont vécu une nuit de vendredi à samedi plus calme, indiquant dans leur compte-rendu transmis à la presse n'avoir rien à signaler.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • plus que marre le 04.06.2021 19:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aller encore du bêton et encore et encore

  • Greto Del Tonno le 04.06.2021 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ajoutons du béton, des routes, des maisons, des ponts, des bâtiments, des surfaces, des zonings... et toute l'eau qui pénétrait en profondeur dans le sol on va se la ramasser plein la poire

  • TrésOr le 04.06.2021 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dame Nature reprends sa place et nous transmet à sa façon qu elle est bien présente et puissante ici chez elle ....

Les derniers commentaires

  • proverbe le 06.06.2021 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    L écologie ce n est pas couler du béton partout dans le pays a moins de regarder ailleurs il n y a pas plus aveugle que celui qui ne veut rien voir

  • luxo le 06.06.2021 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pas pour rien que les pompiers de Differdange ont quitté cette zone qui est devenue inondable! Les assurances et les habitants de cette ville devraient se retourner contre l’ancien Bourgmestre pour être remboursé des dommages subis.

  • Mia le 06.06.2021 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est la faute à ceux qui détruisent la nature (l’homme)

  • on peut répondre le 06.06.2021 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    la route de contournement de differdange parallele a la rue emile mark n a pas arrangé l ecoulement des eaux , qui a fait les études certainement chéres et pas se contenter de dire cest la pluie

  • veritis le 06.06.2021 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    béton béton béton..... mais bon, on est tellement greenwashing au Luxembourg... aucun bassin d'orage aucune récupération de ces masses d'eau gratuites permettant de venir en aide lors des mois secs. Luxembourg quoi.